Shampoing solide contre les pellicules grasses

bandeau shamp solide pellicules grasses

Depuis quelques mois, mon copain a des pellicules grasses. Elles ne sont pas toujours là, mais apparaissent par épisodes. À la différence des pellicules sèches (celles que l’on trouve habituellement sur nos vêtements), elles sont beaucoup plus grosses, et compactes.

Mais qu’est-ce qu’une pellicule ? Voici la définition trouvée sur les sites de la Compagnie des sens, et d’Aroma zone, qui me semble très claire : « Ce sont des cellules dermiques sur le cuir chevelu. Elles apparaissent à cause d’un processus dit de “desquamation” qui signifie un détachement de fines lamelles de peau excessif. Les symptômes sont de fortes démangeaisons et la multiplication de particules blanche à la surface du cuir chevelu. 
C’est l’activation anormale d’un champignon (mycose), au départ inactif, qui est à l’origine de ces pellicules. Normalement, le cuir chevelu, comme la peau, se renouvelle environ tous les 20 jours, quand le processus stoppe, il ne dure que 5  à 7 jours. Les cellules n’ont alors plus suffisamment de temps pour se détacher les unes des autres. Elles arrivent donc à la surface du cuir chevelu non plus de façon individualisée, mais par paquets. Les amas de cellules mortes deviennent visibles, ce sont les pellicules ».

Il existe ensuite deux types de pellicules, les sèches, et les grasses. Les sèches, apparaissent chez les personnes qui ont un cuir chevelu à tendance sèche. Elles sont très volatiles, et on les retrouve sur nos épaules.

À contrario, les pellicules grasses, elles, apparaissent sur les cuirs chevelus à tendance grasse. Elles sont plus grosses et collent aux cheveux. Elles peuvent étouffer le cuir chevelu de par leur taille, et par conséquent, le graisser encore plus.

Le processus de renouvellement cellulaire qui dure 20 jours habituellement, peut-être accéléré à cause de plusieurs choses. Le stress, les troubles du sommeil, ainsi que la consommation d’alcool et de tabac. Ce dérèglement du renouvellement des cellules du cuir chevelu peut aussi être dû à une inflammation. Cette inflammation résulte parfois de l’utilisation de certains cosmétiques trop irritant, du port du bonnet trop fréquent, ou de l’utilisation d’une brosse trop agressive.

L’inflammation peut entraîner le développement des levures/champignon appelé Malassezia furfur, qui est déjà naturellement présent sur notre cuir chevelu, mais habituellement inactif. L’inflammation va donc l’activer, et faire apparaître les symptômes comme les pellicules grasses.

Revenons à nos moutons, et parlons de la recette. Ce shampoing solide, s’adresse donc aux personnes qui ont des pellicules grasses, donc un cuir chevelu à tendance grasse. J’ai voulu utiliser les produits les plus doux, e moins irritants possibles. Il n’y aura donc pas de tensioactif SCS dans cette recette. Youhouu, c’est mon premier shampoing solide sans ce dernier.

Ingrédients :

  • Tensioactif SCI : c’est un agent moussant, qui fait partie de la famille des tensioactifs anioniques ; cela signifie que c’est un tensioactif détergent, qui par définition nettoie, et lave. Ce tensioactif très doux, permet la fabrication de shampoing solide. Sans tensioactif, votre shampoing ne durcira pas. Il donne un effet « doux » à votre chevelure.
  • Eau : elle va permettre de faire fondre le tensioactif, ce qui permettra l’obtention d’un mélange homogène de tous les ingrédients.
  • Huile végétale de Nigelle : anti-inflammatoire, elle sera d’une aide notoire pour combattre l’apparition des pellicules, et soulager le cuir chevelu. Antimycosique, elle lutte également contre les champignons, et leur prolifération, comme le Malassezia furfur dans notre cas. C’est une huile végétale purifiante.
  • Poudre de Nagarmotha : c’est LA poudre de plante ayurvédique qu’il vous faudra pour lutter contre les pellicules. Elle est assainissante, et régule la production de sébum. Elle lutte contre toutes les pellicules.
  • Poudre de Neem : détoxifiante pour le cuir chevelu, elle l’aide à se débarrasser des impuretés accumulées. Elle lutte contre les pellicules, est apaisant, et calme les démangeaisons que les inflammations du cuir cheveu peuvent provoquer.
  • Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas : (Cedrus Atlantica) c’est une de huiles essentielles les plus efficaces pour lutter contre les pellicules grasses. En effet, de par sa composition riche en cétones sesquiterpéniques, elle va décomposer les corps gras. Elle est aussi anti-fongique, et va donc assainir le cuir chevelu.
  • Huile essentielle de Romarin à Verbénone : (Rosmarinus officinalis verboniferum) lipidique, elle convient aux peaux et aux cuirs chevelus gras. Également fongicide, elle lutte contre les champignons responsables des mycoses. Elle aide donc à atténuer l’apparition des pellicules.

Recette pour 90 grammes environ

  • Tensioactif SCI : 48 % – 43,2 g
  • Eau : 10 % – 9 g
  • Huile végétale de Nigelle : 20 % – 18 g
  • Poudre de Nagarmotha: 10 % – 9 g
  • Poudre de Neem : 10 % – 9 g
  • Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas bio : 1 % – 32 gouttes
  • Huile essentielle de Romarin à Cinéole : 1 % – 32 gouttes

1re étape : au bain-marie, on mélange le SCI avec l’eau. Il faut que le tensioactif « fonde » pour former une pâte avec l’eau. Environ une vingtaine de minutes. À savoir que le tensioactif ne fondra jamais totalement, il restera donc des « grumeaux ».

2e étape : ensuite, on ajoute les 9 g de poudre de Nagarmotha, les 9 g de poudre de Neem, et les 18 g d’huile de Nigelle. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène. Laissez au bain-marie pour faire infuser les poudres de plantes, l’huile, etc. pendant dix minutes à feu doux. N’oubliez pas de mélanger.

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute les 32 gouttes d’huile essentielle de Romarin à Verbénone, puis les 32 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas..

4e et dernière étape : on remplit le moule petit à petit, avec la pâte obtenue. Il faut bien tasser entre chaque ajout, pour que le shampoing soit bien compact. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Les shampoings solides sont 100 % personnalisables, vous trouverez des recettes pour chaque type de cheveux sur le blog. Par exemple pour les cheveux colorés, les cheveux secs, ou gras.

shampoing solide lutte pellicules

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire