Cosmétique zéro déchet : shampoing solide cheveux secs

bandeau shampoing solide zéro déchet

Depuis que j’ai débuté mon projet de blog, je m’évertue à mettre en avant les cosmétiques zéro déchet et les cosmétiques bons pour la planète et pour notre peau. J’essaye de prouver, recette après recette que tout le monde peut y trouver son compte. Quel que soit votre type de peau ou de cheveux. Aujourd’hui, je m’adresse à ceux et celles qui ont les cheveux secs et/ou abîmés. De plus, cette recette vous permettra de vous faire entre 70 et 80 shampoings et ne rien jeter à la poubelle -> Objectif zéro déchet les amis.

Je vous avais déjà proposé un shampoing solide pour cheveux secs qui était également pour ma maman (comme celle-ci), mais j’ai voulu modifier les quantités et les poudres de plantes. Tout autant efficace, il existe un grand nombre de poudres ayurvédiques, de plantes ou d’argiles qui fonctionneraient. C’est pour cela que je voulais vous présenter plusieurs options, selon ce que vous avez à disposition ou ce que vous souhaitez tester.

Petit conseil pour bien nourrir les pointes sèches ; faites, un « bain d’huile de coco » sur vos longueurs & pointes. C’est un masque avant shampoing. Si vous lavez vos cheveux le matin, appliquez l’huile dès le soir et laissez poser toute la nuit. Entourez vos cheveux d’une serviette pour ne pas salir le coussin. Si vous lavez vos cheveux le soir, laissez poser l’huile au moins deux heures avant le shampoing, ce sera déjà bien. L’huile de coco diminue l’endommagement capillaire, nourrit les cheveux et facilite le démêlage. Le shampoing permettra d’enlever le surplus d’huile que vos cheveux n’auront pas absorbé.

Je fabrique tous mes shampoings solides avec cette base d’ingrédient :

Tensioactif + Eau + Poudre de plante/Argile + Huile végétale + Huile Essentielle + Actifs

Voici les ingrédients sélectionnés pour un shampoing zéro déchet pour cheveux secs et abîmés.

Tensioactifs SCI + Sodium coco sulfate : effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides. Il s’utilise généralement en co-émulsifiant, pour cette recette, je l’ai utilisé en majorité. Je l’ai donc mélangé à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturelle et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

Eau de source Evian : c’est l’eau que j’utilise pour la fabrication de mes recettes cosmétiques. Elle est peu minéralisée et est moins calcaire que l’eau du robinet.

Poudre ayurvédique d’Orange : elle tonifie le cuir chevelu en favorisant la circulation sanguine. Elle apporte également brillance, souplesse et facilite le démêlage.

Poudre de Guimauve : elle gaine le cheveu, le protège et lui apporte de la brillance. Elle hydrate et nourrit les cheveux secs et abimés et comme la poudre d’orange, elle facilité le démêlage. Elle donne également du volume.

Huile végétale de Coco :  son affinité avec la fibre capillaire permet une absorption facile. Elle prévient la casse des cheveux, les protège, les assouplit et les gaine. Elle nourrit les cheveux en profondeur et leur apporte de la brillance.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.

Huile essentielle d’Ylang-Ylang III : elle ralentit la chute des cheveux et leur apporte de la brillance.
ingrédients shampoing solide cheveux secs & abimés

Pour 90 grammes environ (avec une petite marge pour les pertes).

  • Tensioactif SCI : 36 g – 40%
  • Tensioactif Sodium coco sulfate : 22,5 g – 25 %
  • Eau : 10 g – 11 %
  • Huile végétale de Coco : 10 g – 11 %
  • Poudre d’Orange : 4,5 g – 5 %
  • Poudre de Guimauve : 4,5 g – 5 %
  • Protéines de soie : 1.8 g – 1.56 ml / 39 gouttes – 2 %
  • Huile essentielle d’Ylang-ylang : 0,9 g / 35 gouttes – 1 %

J’ai pu trouver plusieurs recettes qui utilisaient beaucoup moins de tensioactifs et plus de poudres, c’est donc mon prochain challenge. Si vous avez déjà tester avec un pourcentage de tensioactif plus faible, dites-moi ce que ça donne. Je trouve que mes shampoings solides sont trop concentrés en tensioactifs et pas assez en poudres de plantes, ce qui est dommage. Je ferai de nouveaux tests et reviendrai vers vous plus vite avec mon verdict. En attendant, voici la méthode de production de ce shampoing solide zéro déchet :

1re étape : au bain-marie, on mélange les tensioactifs avec l’eau. Il faut que les tensioactifs « fondent » pour former une pâte avec l’eau. Environ une vingtaine de minutes.

2e étape : ensuite, on ajoute la poudre d’orange, de guimauve et l’huile de coco. Huile de coco que vous aurez préalablement fait fondre. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute la protéine de soie et l’huile essentielle d’ylang-ylang. Mélangez bien entre chaque ajout.

4e et dernière étape : on remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Et voilà, c’est fini, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Si ce shampoing dessèche vos cheveux. Ma maman me dit que non, mais j’ai pu lire plusieurs commentaires de personnes aux cheveux secs qui disaient qu’elles étaient déçues. Comme à tout problème, il y a une solution, les formules peuvent être modifiées pour s’adapter à chacun d’entre nous. Il faut garder espoir dans le GREEN !

Des bisous et à très vite

Laisser un commentaire