Masque bonne mine ; tous types de peau

bandeau masque bonne mine fémininbio

Avec l’arrivée timide de l’hiver (même de l’automne chez moi), il faut se préparer au teint un peu blafard que l’on aura ses prochains mois. Les masques bonne mine, sont la solutions. Bye bye les séances d’UV, qui sont nocives pour la peau, et faisons place aux soins naturels.

Je vous propose une recette très simple, et 100 % personnalisable, selon votre type de peau. Comme je vous le conseille habituellement, avant de faire un masque sur votre visage, effectuez un gommage. Cela permettra d’éliminer toutes les peaux mortes, et impuretés à la surface de votre peau. Ainsi, il n’y aura aucun barrière entre le masque, et votre peau. Vous pourrez donc profiter pleinement de tous ses bienfaits.

Nous allons utiliser des ingrédients que vous trouverez facilement dans votre épicerie bio, ou que vous avez sûrement déjà à la maison.

Curcuma : le curcuma en poudre, donne grâce à sa couleur intense, un effet bonne mine instantané. Il est également reconnu pour ses vertus anti-oxydantes. Riche en vitamine C, il permet de maintenir l’élasticité de la peau. Colorant très concentré, ne pas en mettre trop, sinon vous aurez le visage jaune.

Argile blanche : riche en silice, c’est une argile neutre qui s’adapte à tous types de peau. Décongestionnant, elle lutte contre la grise mine, elle ressource la peau en profondeur

Hydrolat de lavande : Pour les peaux à tendance grasse. Revitalisant, et purifiant, il atténue les imperfections, tout en apportant de la douceur à la peau. Tonique cutané, c’est aussi un agent astringent. Pour les peaux sensibles, et avec des irritations, l’hydrolat de Lavande est apaisant. Il prévient l’apparition des rides.

Voici les alternatives à l’hydrolat de lavande selon votre type de peau :

  • Normale : tous les hydrolats
  • Sèche : hydrolat de Fleur d’oranger
  • Mixte : hydrolat de lavande, ou de Romarin à verbénone
  • Sensible : hydrolat de Ciste
  • Acnéique : hydrolat de Tea trea

masque bonne mine curcuma fémininbio instructions

Recette :

  • 2 cuillères à soupe d‘argile blanche
  • 1 pointe de couteau de curcuma en poudre
  • Environ 3 cuillères à soupe d’hydrolat. Ajoutez autant d’hydrolat que nécessaire pour former une pâte homogène.
  • bol
  • cuillère en bois / bambou
  • pinceau (pour appliquer le masque)

Précautions avant de démarrer la recette : ne jamais manipuler d’ustensiles en métal lorsque vous utilisez de l’argile. En effet, l’interaction entre les ions du métal et ceux de l’argile font perdre les propriétés de l’argile. Utilisez des ustensiles en bois, en bambou, en plastique.

Pour commencer, lavez, et désinfectez tous vos ustensiles, et contenants. Dans votre bol, ajoutez l’argile blanche, puis le curcuma en poudre, et mélangez. Ajoutez l’hydrolat petit à petit, et mélangez entre chaque ajout.

Appliquez votre masque au pinceau (ou autre d’ailleurs), sur une peau propre, sur laquelle vous avez effectué un gommage au préalable. Utilisez toute la quantité, car il faut une couche épaisse. En effet, mettre une couche épaisse, ralenti le séchage du masque. Quand un masque à l’argile est sec sur la peau, la peau tiraille, et on veut éviter cela à tout prix. Laissez poser le masque pendant 10 – 15 minutes. Lorsque vous sentez votre peau tirailler, rincez à l’eau claire. N’oubliez pas d’appliquez votre crème / huile habituelle après ce soin. L’effet bonne mine est immédiat.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

2 Commentaires

  1. MC dit : Répondre

    Bonjour,
    N’y aurait-il pas un problème au niveau des quantités ? En suivant vos recommandations j’ai obtenu quelque chose de liquide, j’ai du rajouté de l’argile, pratiquement le double de ce que vous aviez indiqué.

    1. BLN dit : Répondre

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Dès ce soir, j’ajouterai les quantités en grammes pour plus de précisions. J’ai indiqué « environ 3 cuillères à soupe d’hydrolat », car je sais que nous n’avons pas tous la même notion de cuillère à soupe. Je pense que mes cuillères à soupe d’argile étaient plus bombées que les vôtres, j’ai donc eu besoin de plus d’hydrolat. Pour les fois à venir, ajoutez les cuillères d’hydrolat les unes après les autres, en mélangeant entre chaque ajout. Grâce à cela, vous pourrez « maîtriser » votre texture plus facilement.
      Désolée pour le manque de précision. Avez-vous été contente du résultat, et de votre peau après ce masque ?

Laisser un commentaire