Publié par Laisser un commentaire

Après-shampoing nourrissant et réparateur

bandeau après-shampoing réparateur cheveux

Cela faisait longtemps que je n’utilisais plus d’après-shampoing. Ma routine capillaire se composait uniquement de poudres de plantes et d’huiles végétales. Faute de temps, je ne me faisais pas assez souvent de bains d’huile. Donc à force de me faire du henné pour colorer mes cheveux, des shampoings no poo aux plantes, le vent, la piscine, etc, tout cela a rendu mes pointes très sèches. Pour gagner du temps, j’ai ressorti mes ingrédients du placard, et je me suis concoctée une recette super efficace, à utiliser sous la douche, après le lavage des cheveux.

Une recette qui conviendra à tous les cheveux, du moment que vous avez les pointes sèches, rêches, ou abîmées. Cet après-shampoing convient également aux personnes qui ont un type de cheveux secs, cela va les nourrir et les hydrater en profondeur. Attention, cependant, je ne le précise pas à chaque fois, mais ce produit contient de l’huile essentielle, il ne convient donc pas aux femmes enceintes, allaitant, et aux enfants de moins de 7 ans. Je vous donnerai une recette alternative sans huile essentielle, plus bas.

Ingrédients

  • Eau stérilisée : à faire bouillir pour la stériliser, elle joue un rôle de solvant dans l’émulsion.
  • Glycérine végétale : c’est un agent hydratant, émollient (qui rend les cheveux doux), mais également humectant. C’est-à-dire qu’elle attire l’eau, et permet ainsi de maintenir la teneur en eau dans le cheveu. Attention à respecter la dose. Jamais plus de 10 % dans une recette, sinon, c’est l’effet inverse qui se produit.
  • Huile végétale de Coco : (vierge et bio, première pression à froid), c’est une huile végétale nourrissante et sculptant le cheveu. Elle lisse la fibre capillaire. Avec une utilisation régulière, les cheveux sont plus vigoureux et brillants.
  • Émulsifiant BTMS : c’est émulsifiant est un conditionneur capillaire. Cela veut dire qu’il s’applique après un shampoing pour faciliter le démêlage. Il réduit l’électricité statique au moment du brossage et laisse les cheveux doux et soyeux. Ce produit est à base d’huile de colza et de palme. Pour ma part, je n’ai pas fait attention à l’huile de palme en l’achetant l’année dernière. Je vais donc finir mon bocal et essayer de voir par quoi je peux le remplacer.

A REMPLACER PAR DE L’HUILE VEGETALE DE PRACAXI + EMULSIFIANT CUTINA ou OLIVEM 1000

  • Huile essentielle d’Ylang-ylang III : elle favorise la brillance des cheveux. Pour moi, l’association des odeurs Coco + Ylang ylang est la meilleure.
  • Protéines de soie : c’est également un conditionneur qui gaine et lisse les cheveux. Elle les rend doux et soyeux. Elle participe aussi au maintien de l’hydratation des cheveux.

REMPLACABLES PAR DES PROTEINES DE RIZ

  • Conservateur Cosgard : comme dans toute préparation avec une phase aqueuse, il faut un conservateur. Le cosgard évite le développement de bactéries, levures, moisissures, etc. dans nos cosmétiques.

bandeau ingrédients après-shampoing nourrissant réparateur

Recette

Voici la recette pour 280 grammes ou 300 ml d’après-shampoing, qui se conserve environ 3 mois. Avec la formule en %, vous pourrez facilement recalculer selon la quantité de votre contenant. Utilisez votre dernier pot d’après-shampoing pour votre recette. Comme ça, pas de déchet et + de recyclage. Pensez bien à le nettoyer et le désinfecter avant d’y verser votre nouveau produit

  • Eau (phase aqueuse) : 155,12 g – 55,4 %
  • Glycérine végétale (phase aqueuse) : 28 g – 10 %
  • Huile végétale de Coco (phase huileuse) : 61,6 g – 22 %
  • BTMS (émulsifiant – phase huileuse) : 22,4 g – 8 %
  • Huile essentielle d’Ylang-Ylang III : 5,6 g – 2 %
  • Protéines de soie (actif cosmétique) : 5,6 g – 2%
  • Cosgard (conservateur) : 1,68 g / 52 gouttes – 0,6 %

Pour les femmes enceintes ou allaitant, vous supprimez les 2% d’huile essentielle d’Ylang Ylang, que vous remplacez par 2% d’eau. Vous aurez donc 57,4% d’eau, et pas d’huile essentielle.

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé et désinfecté. Vos ustensiles doivent être stérilisés et également désinfectés avant de débuter.

Etape par étape

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie), versez les 155,12 g d’eau. Ceci est la phase aqueuse, sans la glycérine végétale, qui elle, s’ajoutera hors du feu juste avant l’émulsion. Dans un second bol, mélangez les 61,6 g d’huile végétale de Coco et les 22,4 g de BTMS. Ceci est la phase huileuse.

2 – Mettez, ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un mélange homogène avec l’huile végétale de Coco. Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols aient atteints la température de 65°- 70°C.

3 – Hors du feu, ajoutez la glycérine végétale à l’eau, puis, mélangez. Transférez la phase aqueuse (eau + glycérine) dans la phase huileuse tout en remuant. Remuez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène. Minimum 3 minutes, mais ne vous inquiétez pas si l’émulsion prend après 3 minutes, cela m’arrive également. Pour accélérer la prise de l’émulsion, vous pouvez aussi placer votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons (photo ci-dessous).processus stérilisation, bain-marie et émulsion

4 – Ajoutez ensuite les 5,6 g d’huile essentielle, puis, les 5,6 g de protéines de soie. Mélangez bien entre chaque ajout. Ensuite, ajoutez les 52 gouttes de conservateur cosgard ou celui de votre choix. Mélangez bien entre chaque ajout.

5 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement désinfecté.

Je laisse poser mon après-shampoing sur cheveux mouillés pendant minimum 5 minutes (le temps d’une douche). je rince à l’eau claire et comme j’ai les cheveux gras, je fais un dernier rinçage avec une eau de rinçage : dans une bouteille de 1 L, je mélange 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et le reste d’eau froide. Je verse le contenu sur tout ma tête. Le vinaigre de cidre assainit et rééquilibre le cuir chevelu, il apporte brillance et douceur, réduit les pellicules. Il permet également d’accélérer la pousse des cheveux.

J’espère que cette recette vous plaira et que vous aurez l’occasion de la tester. N’hésitez pas à me faire un retour d’ailleurs. Des bisous à tous.

 

Publié par 2 commentaires

Crème préventive contre l’apparition des premières rides

crème rides & premiers signes de l'age

Bonjour à tous. On parle rides et premiers signes de l’âge aujourd’hui. On se ressemble à peu près toutes sur ce point, lorsque l’on se regarde dans le miroir on a l’impression de se voir avec 10 ans de plus. Je me sens concernée, car dès que je regarde mon front je me dis que ma ride (oui j’en ai une et c’est LA ride) se creuse de plus en plus. Mon chéri me répond “c’est la vie” et moi je boude. Mais oui il a raison c’est la vie ! On rigole, on s’inquiète, on a des expressions faciales, le temps passe etc. Tout cela fait que la peau du visage qui est également la première exposée aux attaques extérieures, est sujettes aux rides. Il existe plusieurs types de rides, mais sont provoquées par la réduction de l’élasticité de la peau, qui est sans cesse sollicitée.

Certaines rides peuvent apparaître assez tôt (fin de la vingtaine) et c’est à elles que je m’intéresse. En effet ma belle-soeur a la sensation que ses rides naissantes gagnent du terrain et elle ne voit qu’elles. Avant de s’attaquer à la sélection d’ingrédients pour notre crème, je vous propose quelques petites indications pour retarder l’apparition des premières rides.

Tout commence par l’alimentation et l’hydratation et oui ! Quand on vous dit qu’il faut manger des fruits et légumes, cela fonctionne aussi pour la santé de votre peau. Vous pouvez privilégier des aliments riches en antioxydant. Les antioxydants ont pour propriétés de vaincre les radicaux libres qui eux sont chargés de s’attaquer à nos cellules et donc créer les rides. Les antioxydants sont aussi en charge de stimuler la création par notre organisme de nos propres antioxydants. Voici une liste non exhaustive des aliments qui en contiennent  :

  • Thé vert
  • Baies d’açaï et de goji
  • Cranberry
  • Raisin rouge
  • Noix de pécan, noisette, amande
  • Haricot rouge
  • Brocoli
  • Artichaut cuit
  • Betterave
  • Epinard
  • Poivron rouge

On nous le répète assez souvent également et à juste titre BUVEZ DE L’EAU. Au minimum 1 litre par jour. Vous pouvez faire des thés et des tisanes que vous boirez tout au long de la journée. Le thermos au travail est une des meilleures manières d’y arriver. Les plantes ont également beaucoup de propriétés, vous pourrez les faire infuser avec des fruits pour plus de goût par exemple.

Le sommeil est fondamental pour la santé de la peau. Selon mes différentes lectures à ce sujet, un sommeil est réparateur lorsqu’un adulte dort entre 7h et 9 heures. Avant d’aller vous coucher, lorsque vous appliquez votre crème de nuit ou une huile végétale, n’oubliez pas de vous masser. En effet, le massage va permettre de préserver la souplesse de votre peau. N’oubliez pas votre cou qui lui aussi est important.

Maintenant que nous avons passé en revue quelques basiques pour prévenir l’apparition des rides, voici les ingrédients que j’ai sélectionnés pour ma recette :

Huile Végétale de Cerise : elle est nourrissante et protège de la déshydratation.

Hydrolat de Rose de Damas : la Rose de Damas a des vertus préventives contre l’apparition des rides. Elle prévient le vieillissement de la peau, la purifie et l’adoucit. Elle est aussi régénérante et tonifiante.

Gel d’Aloe Vera : avec un fort pouvoir hydratant et des vertus anti âge, il combat activement contre le vieillissement cutané.

Emulsifiant Olivem 1000 : il permet le mélange Eau + Huile qui ne se mélangent pas. C’est un dérivé de l’huile d’olive qui a une très bonne affinité avec la peau. Il est donc absorbé assez rapidement et permet la création d’une émulsion fine sans toucher gras.

Huiles essentielles bio

Géranium Rosat : la star des soins anti âge, elle contient du Géraniol qui est un puissant anti oxydant. Elle contient également du Citronellol qui permet de tendre la peau en agissant directement sur les muscles du visage. Pour plus d’informations, je vous invite à visiter la page de la Compagnie de sens à ce propos.

Ciste : elle va stimuler la création de collagène pour redonner une belle élasticité à la peau. C’est le Viridiflorol contenu dans cette huile essentielle qui va permettre cette action.

Actif cosmétique Relax’Rides : extrait de la plante Acmella oleracea (Mafane), c’est une aide préventive contre l’apparition des rides. Son effet lissant est également efficace dans la lutte contre les rides d’expression.

Conservateur Cosgard : D’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui le produit final pourra se conserver 3 mois. Si vous souhaitez utiliser d’autres alternatives pour un conservateur naturel, je vous invite à vous renseigner sur le Naticide, l’Extrait de pépin de pamplemousse ou le Leucidal.

ingrédients crème prévention rides et anti âgeRecette

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé et désinfecté. Vos ustensiles doivent être stérilisés et également désinfectés.

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie) mélangez l’hydrolat de Rose de Damas avec l’Aloe Vera. Ceci est la phase aqueuse. Dans un second bol, mélangez l’huile végétale de Cerise avec l’émulsifiant Olivem 1000. Ceci est la phase huileuse.

2 – Transférez ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un  mélange homogène avec l’huile végétale de Cerise. Il en est de même avec le gel d’Aloe Vera et l’hydrolat.

3 – Hors du feu, transférez la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en remuant.  Agitez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène.

4 – Ajoutez ensuite les huiles essentielles, l’une après l’autre. Puis, ajoutez le conservateur cosgard ou celui de votre choix. Mélangez bien entre chaque ajout.

5 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement désinfecté.

crème prévention rides

Cette crème convient à tous types de peaux et comme elle n’est pas trop épaisse, vous pouvez l’appliquer le matin comme le soir.

Des bisous à tous, merci pour votre lecture

Publié par Laisser un commentaire

Huile de Barbe : Silence on Pousse

bandeau huile / soin de barbe pour activer la pousse

Hello à tous! Premier article pour vous les Hommes et, votre barbe. Je vous présente une huile de barbe qui vous permettra de stimuler et d’activer la pousse des poils.

Il existe beaucoup de recettes possibles pour vous les hommes et votre barbe. Je vous en proposerai quelques-unes pour que par la suite vous puissiez même composer les vôtres ! Je sais que certains ne sont pas familiers avec les soins (“naturels” ou industriels), je vous rassure tout de suite, vous n’aurez pas une barbe de Hipster en 1 semaine ni même en 1 mois. Donc n’ayez pas peur de l’utiliser régulièrement. J’ai réalisé cette huile suite à la demande d’un ami qui a des “trous” dans la barbe. Le but est donc de l’uniformiser.

Les huiles utilisées dans cette recette ont bien d’autres vertus. Ce soin vous permettra également d’avoir la peau et les poils nourris et hydratés. Vous pouvez trouver beaucoup de marques qui aujourd’hui proposent ce type d’huiles à barbe. Très honnêtement je ne les connais pas et je ne connais pas non plus leur composition. La seule chose que je sais est que leur prix est très élevé. En la réalisant vous même, vous paierez moins de 5 euros. Tous les liens vers les sites sur lesquels vous pouvez vous procurer les ingrédients sont en fin d’article.

Pour en revenir à notre huile de barbe : soin activateur de pousse, voici la recette que je vous propose :

Huiles végétales :

Huile de Ricin : La STAR de la recette c’est elle. Reconnue pour ses vertus favorisant la pousse des poils, cheveux ongles. Elle fortifie les poils et les hydrate pour un toucher plus soyeux. J’achète& la mienne chez Aroma Zone.

Huile de Jojoba : Huile qui est en fait une cire liquide extraite de la graine de Jojoba. Une de mes huiles préférées qui a énormément de vertus. Elle apporte brillance et souplesse aux poils tout en les nourrissant.

Huile d’Argan : Elle apporte éclat et brillance aux poils / cheveux. C’est aussi un grand soutien dans la lutte la chute des poils/cheveux.

Huile Essentielle

Huile essentielle d’Eucalyptus Smithii : Je l’ai sélectionné pour son odeur fraîche mais, également car elle a des vertus expectorantes. En effet elle dégage les voies respiratoires en étant décongestionnante. La respirer grâce à l’application sur la barbe, c’est l’effet fraicheur assuré !

Antioxydant :

Vitamine E : C’est un antioxydant naturel qui permet de protéger les huiles et les baumes contre le rancissement. Elle va aussi prolonger la durée de conservation des huiles.

Sachez qu’une huile de barbe ne va pas donner un aspect graisseux à votre visage en faisant briller les poils à l’extrême. Il suffit de savoir doser. Pour cela, j’ai utilisé un ancien flacon avec une pipette de chez Yves Rocher que ma maman m’avait gardé (le recyclage les Amis c’est la vie). Cela permet de ne prendre que quelques gouttes et c’est bien suffisant. Les flacons à pompe sont aussi une bonne solution pour bien doser.

ingredients huile de barbe silence on pousse

Pour un flacon de 30 ml, voici les quantités :

  • 10 ml d’huile de Ricin
  • 10 ml d’huile de Jojoba
  • 5 ml d’huile d’Argan
  • 15 à 20 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Smithii
  • 2 gouttes de vitamine E

Il suffit de mélanger les huiles dans votre flacon directement. Vous ajoutez ensuite l’huile essentielle et la vitamine E, en mélangeant bien entre chaque ajout. ET voilà, le tour est joué !

La recette est totalement transformable, selon vos envies. Si vous souhaitez utiliser deux huiles végétales au lieu de trois, vous pouvez retirer l’huile d’argan ou l’huile de Jojoba. Auquel cas, il faudra recalculer les doses.

Les garçons je m’adresse à vous, il faut quand même être régulier dans l’utilisation du soin, pour avoir des résultats. Si vous utilisez votre huile de barbe une fois par semaine, vous ne verrez pas vos poils poussez plus vite. Je vous conseille une utilisation chaque matin après la douche et même le soir si vous le désirez.

huile de barbe : soin activateur de pousse

Je vous fais tous plein de Bisous et vous souhaite une belle journée / aprèm / soirée / nuit

Publié par Laisser un commentaire

Huile essentielle de Menthe Poivrée

huile essentielle de menthe poivrée

Salut à tous, j’espère que vous allez bien. On se concentre aujourd’hui sur l’aromathérapie et l’huile essentielle de menthe poivrée. De son nom latin Mentha piperita, elle est créée grâce à la distillation de la plante fleurie

J’ai acheté cette huile essentielle pour combattre mes maux de tête. Avec un fort pouvoir réfrigérant, elle est antalgique et anti-inflammatoire. Cette huile essentielle a bien d’autres vertus, mais je me contenterai de citer celles dont j’ai pu faire l’expérience

Premièrement, voici les différentes possibilités d’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée :

  • Application cutanée : Pure sur une petite surface (les tempes par exemple). Attention cette huile peut provoquer une hypothermie s’il y a application sur des zones étendues
  • Inhalation : Quelques gouttes sur un mouchoir par exemple, stick d’inhalation etc.
  • Ingestion : 2 à 4 gouttes diluées dans une huile végétale 3 fois par jour (pour les problèmes digestifs par exemple)

Cette huile essentielle est totalement interdite chez la femme enceinte, car elle contient des Cétones. Les femmes enceintes doivent se méfier des huiles essentielles qui en contiennent, car elles sont abortives. Dans tous les cas, demandez toujours les conseils d’un professionnel avant utilisation. Les personnes épileptiques et les enfants de moins de 6 ans ne peuvent PAS utiliser cette huile essentielle de menthe poivrée. On fait toujours un test allergène dans le pli du coude en déposant une goutte, 24 à 48h avant utilisation. Ne pas utiliser sur les muqueuses (intérieur de l’oreille, du nez). Je vous conseille également la lecture des précautions d’utilisation dans mon article l’Aromathérapie en quelques mots

Certes, il faut être prudent lors de l’utilisation de la menthe poivrée mais, c’est un trésor à l’état pur qui correctement utilisée, fait des miracles. Elle est antalgique, anti-inflammatoire, antispasmodique et anti-nauséeuse. Rien que ça! Voici les utilisations que j’en fais et où j’ai pu voir des résultats immédiats. Cette liste non exhaustive se complétera au fur et à mesure de mes utilisations :

Maux de tête : 1 goutte par tempe et on se masse circulairement. Vous allez ressentir après quelques secondes, l’effet réfrigérant. Vous pouvez recommencer au bout de 10 minutes si la douleur ne passe pas

Nausées : On inspire 1 fois par narine soit directement au flacon, soit avec des sticks d’inhalation

Inhalateur en stick pour huile essentielle

Pour moi, cette huile essentielle de menthe poivrée a été une révélation. C’est la première fois que j’ai pu voir des effets instantanés très appréciables. Elle soulage également les nausées immédiatement. Je vous conseille donc d’avoir un petit stick ou un flacon (attention à la chaleur) dans votre sac à main/dos

Si vous êtes intéressé(e)s par d’autres huiles essentielles, voici les articles sur le Basilic doux à linalol et le Tea tree

Huile essentielle de Menthe Poivrée

Voilà les Amis, je vous souhaite une très belle soirée

Publié par 3 commentaires

Huile Essentielle de Tea Tree/Arbre à Thé

Bonjour Bonjour! Je vous parle de l’huile essentielle de Tea Tree/Arbre à Thé qui a été ma première huile essentielle, qui a déclenché ma passion pour ses merveilles. Elle a été créée par distillation de ses feuilles à la vapeur d’eau.

Je l’avais achetée pour traiter mes boutons qui apparaissaient de temps en temps et j’ai découvert qu’elle pouvait servir pour bien d’autres choses. Je vous précise que son odeur est très prononcée, je sais que certains ne l’apprécient pas forcément à cause de cela.

Premièrement, je vous présente les différentes possibilités d’utilisation :

  • Application cutanée diluée (peut être irritante) ou directe (sur bouton par exemple)
  • En inhalation, diffusion
  • Peut être ingérer (avec du miel par exemple)

Ne pas utiliser chez la femme enceinte de moins de 3 mois (demandez à votre médecin avant toute utilisation), femme allaitante, enfant de moins de 3 ans. On fait toujours un test allergène dans le pli du coude en déposant une goutte, 24 à 48h avant utilisation. Il faut également lire les précautions d’utilisation que je vous conseille dans l’article l’Aromathérapie en quelques mots

Cette Huile Essentielle est anti-infectieuse, antibactérienne et antifongique, elle vous servira donc dans de très nombreux cas. Voici les utilisations que j’en ai fait et où j’ai pu constater des résultats plus que satisfaisants. C’est une liste non exhaustive. Je viendrai la compléter dès que j’aurai utilisé l’huile essentielle dans d’autres cas) :

Boutons acné : 1 goutte sur le bouton directement, le matin et au coucher (après s’être nettoyé le visage)

Mal de Gorge : 2 gouttes dans une cuillère à café de miel à chaque repas

Herpès labial : (ouai ça arrive aussi aux meilleurs d’entre nous) 1 goutte sur le bouton d’herpès directement ou dilué dans une huile végétale si vous préférez

Plaie / écorchure : 1 goutte sur la plaie directement, cela va désinfecter et permettre une bonne cicatrisation. 3 fois par jour jusqu’à ce que la plaie disparaisse

Huile essentielle de tea tree

Voili, voilou pour ce premier article sur l’huile essentielle de Tee Trea. Je vous retrouve vite pour la revue d’une autre huile essentielle de mon quotidien. Vous pouvez d’ores et déjà lire la revue sur l’huile essentielle de Basilic doux à linalol

Des Bisoooouus

Publié par Un commentaire

Shampoing solide pour Cheveux Secs

Hello Hello à tous, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, on va parler d’un shampoing solide que j’ai réalisé pour ma petite maman qui a les cheveux à l’origine frisés (mais qui les lisse), secs et très blonds (mèches + décoloration + coloration)

J’ai choisi le format d’un shampoing solide parce que pour avoir testé le format je suis fan, il est super écologique car pas d’emballage (youhooouu!). Il permet entre 70 et 80 lavages donc plutôt pratique le coco

Pour en revenir au cheveux de ma mom’s; Elle recherchait un shampoing qui apporterait de la brillance aux cheveux, les protègerait, apporterait un toucher douceur ET qui les nourrirait également! Rien que ça !

Je me suis donc mise à la recherche de la recette parfaite que je pourrai lui concocter et voilà les éléments j’ai sélectionnés :

Huiles Végétales & beurre:

Huile Végétale de Brocoli : Effet gainant qui facilite le démêlage. Elle apporte douceur et brillance,  elle hydrate et nourrit également. L’huile végétale de brocoli est reconnue pour son effet lissant qui contrôle frisotis et petites boucles

Beurre Végétal de Karité : Il redonne brillance, beauté et nourrit profondément les cheveux. Il prolonge et protège les colorations capillaires

  Poudre ayurvédique:

 Reetha : Elle nettoie les cheveux et cuir chevelu et l’assainit en douceur (car antimicrobienne), elle embellit la chevelure et laisse les cheveux brillants et soyeux. Très riche en saponine, elle donne encore encore plus d’effet moussant au shampoing!

Actif Cosmétique (tout à fait optionnel):

– Protéines de soie : Améliorent et maintiennent l’hydratation des cheveux et les rend donc doux, soyeux, brillants. Elles les gainent et les lissent également

  Huiles Essentielles

– Ylang-Ylang : Protège le cheveu et apporte souplesse et éclat

Tensioactif :

– SCI + Sodium de coco sulfate : Effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides mais jusque-là, j’ai trouvé que seul il ne moussait pas assez. Je l’ai donc mélangé à part égale à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturel et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

  Eau minérale

Evian : J’ai choisi une eau minérale pour le plus de « pureté » possible dans mes recettes (terme à prendre avec des pincettes, cela dépend de l’endroit où vous vivez et la qualité de l’eau). L’eau du robinet est aussi très bien et si vous avez un filtre c’est parfait.

Pour avoir la recette en détail de ce magnifique shampoing solide, c’est par-là (pour mesurer la quantité de chaque ingrédient, j’utilise une balance précise) :

1ère étape : Premièrement, au bain-marie, on mélange (petite cuillère fait l’affaire) les tensioactifs à l’eau. Il faut obtenir un résultat le plus homogène possible. On laisse les tensioactifs pendant au moins 15 minutes.

2ème étape : On ajoute l’huile végétale de brocoli et le beurre de karité (qu’on aura préalablement fait fondre – un petit pot sur un chauffage en hiver fonctionne bien-). On mélange jusqu’à obtenir un résultat qui nous paraît homogène

3ème étape : On incorpore ensuite la poudre de Bhringaraj et là encore on mélange le tout pour obtenir une pâte liée

4ème étape : Finalement, hors du bain-marie, on ajoute les protéines de soie et l’huile essentielle d’Ylang Ylang

5ème et dernière étape (yeah yeah): On remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. Pour les petits pressés, on attend bien 24h avant utilisation, il faut que le shampoing soit bien sec. On peut le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement

Cette recette de shampoing solide peut être simplifiée. Vous pouvez supprimer un des deux corps huileux (beurre et huile). Les protéines de soie sont optionnelles mais elles ont néanmoins des vertus intéressantes.

J’espère que vous serez fier(e)s de vos créations et que vous serez conquis(es) par ce format solide 100% fait main. Vous pouvez également retrouver ma recette du shampoing solide pour cheveux mixtes & cheveux colorés

Enfin, ici vous pourrez trouver tous les ingrédients utilisés :

Tensioactif SCI : Aroma-Zone, Ma Planète Beauté

Tensioactif Sodium de Coco Sulfate : Aroma-Zone, Ma Planète Beauté, My Cosmetik,

Poudre de Reetha : Aroma-Zone, Ma Planète Beauté, Mademoiselle-bio

Huile végétale de Brocoli : Aroma-ZoneMy Cosmetik, Beauté Bien-être

Beurre de Karité : Aroma-Zone, Waam, Beauté Bien-être

Protéines de Soie : Aroma-Zone, Slow Cosmétique

Huile essentielle d’Ylang-ylang : Aroma-Zone, My Cosmetik, La Compagnie des sens

Des Bisooouus et bonne Tambouille

shampoing solide mom