Publié par Laisser un commentaire

Les bienfaits du Curcuma en cosmétique

les bienfaits du curcuma en cosmétique

Il n’y a rien de mieux que d’utiliser ce que l’on a dans la cuisine pour fabriquer ses cosmétiques ! Le bio quand c’est possible, c’est encore mieux. Cela fonctionne aussi pour le curcuma. En alimentation, cette épice très utilisée en Inde, où elle est cultivée en grande quantité, et est très appréciée. La médecine ayurvédique attribut au curcuma de son vrai nom safran indien, de nombreux effets positifs sur la santé. Il favorise le bon état de l’intestin, du foie, et serait neuro-protecteur. N’hésitez pas à vous renseigner sur les vertus du curcuma dans l’alimentation, et vous aurez envie d’en mettre dans tous vos plats.

En renforçant le système immunitaire, cette épice joue aussi un rôle sur l’état de santé de notre peau. Lorsque l’on ingère un aliment, il aura des effets sur l’intérieur de notre corps, mais pourra aussi être visible sur l’extérieur via notre peau ou nos cheveux. C’est également pour cela que je vous conseille de consommer dans votre alimentation quotidienne. Tous ces bienfaits seraient dûs à son composant principal, la curcumine. C’est elle qui va donner cette couleur au curcuma. Il est conseillé de le consommer avec d’autres épices comme le poivre. En les associant, vous multipliez la biodisponibilité d’absorption (nutriment assimilé par l’organisme) du curcuma par 3. En revanche, consommé seul, il traverse mal la barrière intestinale. Le curcuma que l’on consomme est un rhizome (racine remplie de réserve alimentaire) qui ressemble beaucoup au gingembre, mais dont l’intérieur est jaune orangé.
rhizome de curcuma

En cosmétique : il a l’avantage d’être un colorant naturel, et ne provoque aucun effet secondaire. En soin du visage, le curcuma donne un joli teint à la peau. L’effet bonne mine est donc assuré si vous l’incorporez à vos masques, vos crèmes, etc.

Étant concentré en vitamine C, il maintient l’élasticité de la peau et son hydratation. Les peaux sèches apprécieront donc ses vertus hydratantes. La vitamine C, est également connue pour ses vertus antioxydantes. Ce sera une aide précieuse contre le vieillissement de la peau. En effet, les antioxydants contenus dans la vitamine C, luttent contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré des cellules. La vitamine C est aussi importante dans notre alimentation, car un excès de radicaux libres, peut provoquer de nombreux problèmes de santé.

Les peaux grasses et à problèmes l’apprécieront beaucoup. Le curcuma a de grandes vertus antiseptiques, anti-bactériennes et anti-inflammatoires. Il aide à éliminer les points noirs et boutons. En masque en le mélangeant à de l’huile de noisette, nigelle ou jojoba par exemple. Pensez bien à utiliser des huiles végétales non comédogènes lorsque vous avez la peau grasse. Rappelons que l’acné est une maladie de peau, et que le curcuma joue un rôle important dans ces cas-là. En cas de mycose, d’eczéma ou psoriasis, vous pouvez vous faire un masque avec de l’huile de coco, pour apaiser.

J’ai ramené mon curcuma de mon voyage en Polynésie française à l’automne dernier. Il a été produit localement, c’est d’ailleurs à ce moment que j’ai découvert que le curcuma était une racine. Depuis, je l’utilise dans mes cosmétiques au quotidien. Voici un exemple de masque au curcuma que j’ai fait pour ma peau grasse avec imperfections ; dans un petit bol, mélangez :

  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de spiruline et 1 cuillère à café de charbon végétal activé
  • 2 cuillères à soupe de gel d’Aloe vera

Ajoutez un peu d’eau chaude, ou de l’hydrolat que vous aurez fait préalablement réchauffer au bain-marie, pour former une pâte. Laissez ensuite la pâte infuser pendant 10 minutes avant de l’appliquer uniformément sur le visage. Laissez poser 10-15 minutes et rincez. Vous pouvez vous aider d’un gant propre ou d’une éponge konjac pour enlever les résidus de masque.

curcuma en cosmétique : masque peau grasse à imperfections au curcuma, spiruline et charbon végétal

Contre les rides, le curcuma jouera également un rôle important. Voici une idée de masque à appliquer hebdomadairement pour lutter contre les rides et avoir bonne mine :

  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 càc d’argile blanche
  • 2 cuillères à café d’huile végétale d’amande douce (pour les peaux sèches). Pour les peaux grasses remplacez-la par de l’huile de jojoba
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat

Il faut savoir que le curcuma colore la peau, je vous conseille donc, de ne pas faire ce masque juste avant de sortir. Après le rinçage du masque, passez-vous de l’huile végétale ou votre lait démaquillant, pour enlever les traces jaunes. Vous risquez d’en avoir sur le visage. En tout cas, moi, j’en ai eu.

Cet article présente une liste non exhaustive des bienfaits du curcuma. Je vous invite à vous renseigner davantage, si vous souhaitez une revue plus complète. Merci pour la lecture les amis, je vous embrasse, et vous dis à bientôt.

 

Publié par Un commentaire

Crème visage peau grasse avec ses premières rides

crème peau grasse & premières rides

Il est temps de s’attaquer à cette ride du front qui me tracasse depuis des mois ! Toujours avec ma peau grasse, je vous ai préparé une recette qui combine des vertus pour réguler le sébum et atténuer les rides d’expression. J’avais déjà rédigé un article sur la prévention des premières rides pour tout type de peau. Aujourd’hui, je me concentre sur la peau grasse, car cela me concerne et que c’est une recette que je me suis concoctée sur mesure. Comme je le disais dans ce précédent article, l’apparition des rides est aussi liée à de nombreux facteurs, comme l’alimentation, le stress, la fatigue, etc. N’hésitez pas à aller faire un tour pour plus de détails.

Étant quelqu’un sur qui on peut lire ce que je pense sur mon visage, mes expressions faciales sont très marquées. Ma maman me fait souvent remarquer que je hausse beaucoup les sourcils. Il ne faut donc pas s’étonner que cette ride du front soit apparue me direz-vous ! En effet, elle a l’air de commencer à vouloir s’installer durablement cette petite garce. Ce n’est pas une recette pour le traitement des rides profondes. Elle concerne plus les premières rides apparaissant à la fin de la vingtaine. Les doses d’actifs cosmétiques et d’huile essentielle contre les rides ne sont pas aussi élevées que pour une peau mature.

La peau grasse se caractérise par une texture épaisse et luisante de par la surproduction de sébum. Un peu comme si nous étions en constante transpiration. Des pores dilatés et bien  sûr, des  boutons et des points noirs ! Plusieurs facteurs sont également en cause : l’hérédité, et ça malheureusement, on ne peut que vivre avec et s’adapter. Un dérèglement hormonal, le stress et le tabac par exemple (tabac qui favorise également l’apparition des rides). En été, vous remarquerez que les peaux grasses sont en folies, en effet, la chaleur dilate encore plus les pores !

Lorsqu’on a la peau grasse, il faut penser à bien se nettoyer le visage matin ET soir, se démaquiller avant le nettoyage du soir. Pour ma part, je ne maquille pas ma peau, mais uniquement les yeux. Je me démaquille avec une éponge konjac et de l’huile de ricin. Pour celles qui ont du fond de teint, je vous conseille d’utiliser un démaquillant adapté ou de l’huile de Jojoba et une lingette lavable et réutilisable en coton bio (on pense à la planète et la pollution des cotons). Ensuite, je nettoie mon visage avec une éponge konjac au charbon et du savon d’Alep liquide. Après quoi, j’hydrate et nourris ma peau avec la fameuse crème peau grasse & premières rides. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, sa texture est fine et se tient. Elle pénètre bien la peau et ne laisse pas de film gras sur le visage.Texture pour crème peau grasse avec premières rides

Pour plus de clarté, j’ai regroupé en 3 parties les différentes phases de la recette. Une phase aqueuse, une phase huileuse, (ces deux phases constitueront l’émulsion) puis une phase d’actifs cosmétiques. La dernière phase s’ajoute en fin de préparation une fois l’émulsion réalisée. Comme d’habitude, on choisit chaque ingrédient bio.

               PHASE 1 : la phase aqueuse

Hydrolat de Géranium rosat : régénératrice, elle est très appréciée des peaux grasses et acnéiques. Il est apaisant et calme les irritations. Elle a un fort pouvoir astringent et resserre donc les pores dilatés des peaux grasses ou acnéiques.

Gel d’Aloe vera : un fort pouvoir hydratant et des vertus anti-âge mais aussi purifiantes. Il combat activement contre le vieillissement cutané et les peaux grasses et acnéiques.

Glycérine végétale : (totalement optionnelle, je voulais la tester pour la première fois dans une crème visage). Elle est humectante et hydratante. Elle attire l’eau et aide la peau à la garder pour une meilleure hydratation.

               PHASE 2 : la phase huileuse

Cire de Jojoba : (cette huile végétale est en fait une cire liquide). Elle protège la peau contre a déshydratation, est sébo-régulatrice et nourrissante. Elle rééquilibre la peau et l’assouplie en maintenant son élasticité. C’est une huile sèche qui ne laisse pas de film gras sur la peau. C’est l’huile à avoir chez soi lorsque l’on a la peau grasse et/ou acnéique.

Huile végétale de Nigelle : elle assainit la peau et agit sur les boutons. Antiseptique et anti-inflammatoire, elle apaise et prévient également l’acné. Elle est aussi cicatrisante & antioxydante ce qui protège donc notre peau du vieillissement prématuré en luttant contre les radicaux libres. Nourrissante et assouplissante, elle favorise le maintien de l’élasticité de la peau.

Olivem 1000 (émulsifiant) : c’est un dérivé de l’huile d’olive, qui permet la confection d’une multitude de textures, selon le dosage. Il est compatible avec un grand nombre d’ingrédients cosmétiques et pénètre facilement la peau. Il est hydratant et émollient (adoucit et détend les tissus cutanés).

               PHASE 3 : les actifs cosmétiques & conservateur 

Huile essentielle de Tea tree : avec ses vertus antiseptiques et purifiantes, c’est l’allié des peaux à problèmes. De plus, elle tonifie la peau. Cette huile essentielle pourrait remplacer un conservateur dans une émulsion. Il faudrait que je teste pour voir la différence de durée de conservation.

Huile essentielle de Géranium rosat : l’anti-ride par excellence. Elle est astringente et resserre donc les tissus. Cicatrisante et accélère la régénération des tissus cutanés. Elle est également utile dans le traitement des peaux grasses avec de l’acné et des tâches de vieillesse.

Relax rides – actif cosmétique : extrait de la plante Acmella oleracea (Mafane), c’est une aide préventive contre l’apparition des rides. Son effet lissant est également efficace dans la lutte contre les rides d’expression.

Cosgard – conservateur : d’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui le produit final pourra se conserver 3 mois. Si vous souhaitez utiliser d’autres alternatives pour un conservateur naturel, je vous invite à vous renseigner sur le Naticide, l’Extrait de pépin de pamplemousse ou le Leucidal.ingrédients crème peau grasse & premières rides

Voici la recette pour 50 grammes ou 50 ml (on va arrondir). Vous pourrez trouver les mêmes petits pots en inox sur amazon, ou aromazone :

  • Hydrolat de Géranium : 22,5 g / 22,5 ml – 45 %
  • Gel d’Aloe vera : 10 g / 10 ml – 20 %
  • Glycérine végétale : 1,5 g – 3 %
  • Huile végétale de Jojoba : 5 g / 5,55 ml – 10 %
  • Huile végétale de Nigelle : 5 g / 5,55 ml – 10 %
  • Olivem 1000 (émulsifiant) : 3 g – 6 %
  • Huile essentielle de Tea tree : 9 gouttes – 0,5 %
  • Huile essentielle de Géranium rosat : 9 gouttes – 0,5 %
  • Relax rides (actif cosmétique) : 2 g / 2,22 ml – 3,4 %
  • Cosgard (conservateur) : 0,3 g / 0,28 ml – 0,6 %

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé et désinfecté. Vos ustensiles doivent être stérilisés et également désinfectés avant de débuter.

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie), mélangez les 22,5 g d’hydrolat de Géranium rosat avec les 10 g d’Aloe Vera. Ceci est la phase aqueuse, sans la glycérine végétale, qui elle, s’ajoutera hors du feu juste avant l’émulsion. Dans un second bol, mélangez les 5 g d’huile végétale de Jojoba, les 5 g d’huile végétale de Nigelle avec les 5 g d’émulsifiant Olivem 1000. Ceci est la phase huileuse.

2 – Mettez ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un mélange homogène avec les huiles végétales. Il en est de même avec le gel d’Aloe Vera et l’hydrolat. Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols aient atteints la température de 65°- 70°C.

3 – Hors du feu, ajoutez la glycérine végétale à la phase aqueuse (hydrolat + gel d’Aloe vera) , puis, mélangez. Transférez la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en remuant.  Agitez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène. Minimum 3 minutes, mais ne vous inquiétez pas si l’émulsion prend après 3 minutes, cela m’arrive également. Pour accélérer la prise de l’émulsion, vous pouvez aussi placer votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons (photo ci-dessous).processus stérilisation, bain-marie et émulsion

4 – Ajoutez ensuite les huiles essentielles, l’une après l’autre et mélangez entre chaque ajout. Puis, les 2 g (82 gouttes) de relax rides. Ensuite, ajoutez les 10 gouttes de conservateur cosgard ou celui de votre choix. Mélangez bien entre chaque ajout.

5 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement désinfecté.

La prochaine fois que je réalise une recette de crème pour le visage, je n’ajouterai pas de glycérine végétale. Je ne pense pas que ma peau soit déshydratée au point d’avoir besoin de glycérine. L’utilisation d’hydrolat et de gel d’Aloe Vera me convenait parfaitement jusqu’ici, je vais donc continuer sur cette lancée. J’utiliserai donc ma glycérine uniquement pour le soin de mes cheveux qui eux sont en manque d’hydratation. Si vous ne souhaitez pas utiliser de glycérine pour cette recette, il suffit de transférer le pourcentage soit au gel d’aloe vera ou à l’hydrolat.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à partager vos conseils naturels pour les premières rides et la peau grasse. Tout conseil est bon à prendre. Je vous embrasse bien fort et à très vite pour une nouvelle Green recette.

Publié par Un commentaire

Huile essentielle de pamplemousse

bandeau huile essentielle de pamplemousse

Bonjour à tous et très bonne année 2017 ! Que vous soyez heureux et que vos projets se réalisent, je vous souhaite également de vivre plein de passions. On commence cette nouvelle année avec la présentation de l’huile essentielle de Pamplemousse. C’est une huile que j’utilise hebdomadairement notamment lorsque je fais mes shampoings no-poo et en diffusion. Le pamplemousse est efficace à la fois en cosmétique et en aromathérapie.

Son nom botanique est Citrus paradisii et sachez que dans la famille des agrumes, c’est le zeste qui contient l’huile essentielle. C’est donc cette partie qui sera distillée à la vapeur d’eau. Attention cette huile est photo-sensibilisante. Il ne faudra pas s’exposer au soleil dans les 12 heures qui suivent l’utilisation sur la peau. Si vous ne respectez pas cela, vous risquez d’avoir des brûlures type “coups de soleil” suite à l’exposition. Cela peut laisser des marques sur la peau qui ne partiront pas. Faites donc bien attention lors de l’utilisation d’huiles essentielles photo-sensibilisantes. Tous les agrumes le sont généralement. Vérifiez bien avant utilisation.

Les femmes enceintes, qui allaitent & les enfants également, ne peuvent pas utiliser cette huile essentielle. Elle peut être tolérée par ce public uniquement en diffusion. Je vous invite à vous rendre sur le site des experts de la Compagnie des Sens pour plus de détails. Ne pas utiliser d’huile essentielle sur les muqueuses, ni en usage interne sans avis médical. Je vous conseille également la lecture des précautions d’utilisation dans mon article l’Aromathérapie en quelques mots.

Elle peut s’utiliser de plusieurs façons :

  • Application cutanée diluée dans une huile végétale, car elle peut être irritante & dermocaustique à l’état pur. 80 % d’huile végétale – 20 % d’huile essentielle
  • Inhalation avec un diffuseur ou avec quelques gouttes sur un mouchoir
  • Par voie interne soit pour ses vertus culinaires, on en ajoute dans les plats, soit pour ses vertus médicinales, auquel cas, il faudra demander l’avis d’un professionnel

Assainissante, antiseptique & merveilleuse en cosmétique, voici mes utilisations de l’huile essentielle de pamplemousse :

  • Cheveux gras : dans mes shampoings no-poo hebdomadaires. Le no-poo consiste à faire un shampoing, mais sans shampoing. Pour cela, vous pouvez utiliser des poudres comme l’argile, les poudres ayurvédiques, le bicarbonate de soude, etc. J’utilise beaucoup de Rhassoul en ce moment ainsi que la poudre de Multani Mitti (vous trouverez la recette pour un shampoing no-poo dans le lien).
  • Peau grasse : une goutte, le matin mélangée dans la paume de la main avec de l’huile végétale ou votre crème. Ses vertus astringentes (qui “assèche”les tissus) jouent un rôle dans le “contrôle” de l’excès de sébum.
  • Cellulite : en massage ajoutée à l’huile végétale de votre choix. Certaines sont plus efficaces que d’autres dans le combat contre la cellulite. Pour ma part, j’utilise l’huile végétale de pépins de raisin. J’ajoute également de l’huile essentielle de citron. Dans 50 ml d’huile végétale, ajoutez 30 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse bio & 20 gouttes d’huile essentielle de citron bio. Cette recette est issue du site My Cosmetik. Le meilleur massage contre la cellulite est le palper-rouler. Pour ma part j’ai opté pour plus facile et j’ai acheté une ventouse anti-capitons. Vous trouverez ici une vidéo tuto en bas de page, c’est très simple d’utilisation et pas trop douloureux. ATTENTION ces huiles essentielles sont photo-sensibilisantes. Comme je vous l’explique plus haut, ne vous exposez pas au soleil moins de 12 heures après application.ventouse cellulite huile essentielle de pamplemousse
  • Assainissement de l’air : grâce au limonène qu’elle possède en grande quantité, l’huile essentielle de pamplemousse permet lorsqu’elle est diffusée, de purifier l’air ambiant. C’est un antiseptique atmosphérique puissant qui peut s’utiliser seule ou en association avec l’huile essentielle de citron et/ou d’eucalyptus radié.

En diffusion, cette huile essentielle a de nombreuses autres vertus. Elle est notamment tonifiante. En cas de fatigue physique et morale, elle peut faire des merveilles. Ne l’oublions pas, notre mal-être peut aussi être psychique et l’huile essentielle de pamplemousse est efficace à la fois sur le physique et sur le mental. Elle permet la relaxation et calme le stress, etc. Si vous souhaitez plus d’informations, le site de passeport santé va vous ravir.

Je l’appelle l’huile essentielle du sourire, car elle m’inspire le soleil, l’énergie, la vitalité, la chaleur, etc. Bref, tout ce qui me fait sourire.

À très vite,

Publié par Laisser un commentaire

Masque visage purifiant au charbon végétal activé

Hey Hey les amis, j’espère que vous allez bien. Je vous ai concocté une petite recette très facile à réaliser avec du charbon végétal activé. Alors c’est quoi ce truc? C’est sous la forme d’une poudre noire et j’ai découvert ça dans une recette de dentifrice car il a d’énooormes vertus blanchissantes (et ça on en reparle très vite avec des recettes de dentifrices maison). Je me suis dit que peut-être il servirait à d’autres choses, j’ai donc fait mes petites recherches et là BIM magie, j’ai découvert que le charbon végétal activé avait des tonnes de vertus dont celle de purifier la peau en profondeur, j’en ai donc fait un petit masque pour mon visage. Par ailleurs, si vous ne savez pas où vous en procurer, je vous ai préparé une liste de liens en fin d’article.

Pour le masque, j’ai utilisé:

  • Du charbon activé : C’est un détoxifiant très puissant, il permet d’absorber toutes les toxines (pollution, résidus de maquillage etc.)charbon végétale actif
  • De la poudre de Reetha : C’est une poudre Ayurvédique qui convient au nettoyage de tous types de peaux, surtout des peaux mixtes et grasses. Elle nettoie grâce à ses saponines végétales (propriétés nettoyantes, purifiantes & antioxydantes) , elle assainit donc la peau et l’apaise

catalogue_extraits-plantes_reetha-poudre_1

  • Eau minérale : pour que la pâte se forme avec la poudre de Reetha et le Charbon activé
  • Miel : Nourrissant, cicatrisant et apaisant (entre autres)

Il est possible d’agrémenter ce masque de 4 gouttes d’huiles essentielles. Selon votre type de peau, voici les choix que vous avez (source Aroma Zone) :

  • Terne : Ciste, Myrte verte, Lentisque pistachier
  • Sensible : Achillée millefeuille, Cyprès bleu, Tanaisie annuelle
  • Grasse : Romarin à verbénone, Citron (pas d’exposition solaire les 12h suivantes), Lavande vraie
  • Mixte (zone T grasse et les reste du visage est à tendance sec) : Romarin à verbénone, Lavande vraie
  • Acnéique : Fragonia, Manuka, Palmarosa, Tea tree

Pour faire ce masque, rien de plus simple, on fait bouillir de l’eau qu’on va mélanger à 3 cuillères à soupe de Poudre de Reetha. Les vertus des poudres Ayurvédiques se libèrent grâce à l’eau chaude. On attend que ça refroidisse et que les actifs se libèrent et on ajoute 1/2 cuillère à café de charbon activé et 1 cuillère à café de miel. Enfin, pour ceux qui veulent ajouter l’huile essentielle, c’est maintenant. On remue bien avec une cuillère en bois entre chaque ajout (le plastique, acier et le fer altèrent la qualité des poudres). On applique le masque, en couche épaisse et on laisse poser 15-20 minutes. Il doit commencer à durcir et à tirer un peu sur le visage. A ce moment-là il faut rincer à l’eau tiède.

Et voilà, appréciez le résultat d’une peau parfaitement propre et des pores nickel

N’oubliez pas la crème hydratante ou huile, selon votre routine après chaque masque.  Pour moi c’est une crème que j’ai réalisée pour partir en vacances aux huiles végétales de Carotte (excellente pour le teint) et de Nigelle (cicatrisante et lutte contre l’acné), mais ça je vous en parle très vite dans un article complet

Comme j’avais fait le masque au charbon végétal activé au moment de l’apéro, vous aurez aussi la petite photo avec le Mojito fait maison et le cactus (pas fait maison lui) 🙂

PS : Voici une autre recette de masque purifiant et bonne mine

Des Bisous Bonne soirée

Masque visage purifiant au charbon végétal activé

Pour les liens c’est par ici :

Charbon végétal activé : Aroma Zone , la vie naturelle, Naturalisa

Poudre de Reetha : Aroma Zone, Azae Pur, Beauté Bien Être