Publié par Laisser un commentaire

Après-shampoing nourrissant et réparateur

bandeau après-shampoing réparateur cheveux

Cela faisait longtemps que je n’utilisais plus d’après-shampoing. Ma routine capillaire se composait uniquement de poudres de plantes et d’huiles végétales. Faute de temps, je ne me faisais pas assez souvent de bains d’huile. Donc à force de me faire du henné pour colorer mes cheveux, des shampoings no poo aux plantes, le vent, la piscine, etc, tout cela a rendu mes pointes très sèches. Pour gagner du temps, j’ai ressorti mes ingrédients du placard, et je me suis concoctée une recette super efficace, à utiliser sous la douche, après le lavage des cheveux.

Une recette qui conviendra à tous les cheveux, du moment que vous avez les pointes sèches, rêches, ou abîmées. Cet après-shampoing convient également aux personnes qui ont un type de cheveux secs, cela va les nourrir et les hydrater en profondeur. Attention, cependant, je ne le précise pas à chaque fois, mais ce produit contient de l’huile essentielle, il ne convient donc pas aux femmes enceintes, allaitant, et aux enfants de moins de 7 ans. Je vous donnerai une recette alternative sans huile essentielle, plus bas.

Ingrédients

  • Eau stérilisée : à faire bouillir pour la stériliser, elle joue un rôle de solvant dans l’émulsion.
  • Glycérine végétale : c’est un agent hydratant, émollient (qui rend les cheveux doux), mais également humectant. C’est-à-dire qu’elle attire l’eau, et permet ainsi de maintenir la teneur en eau dans le cheveu. Attention à respecter la dose. Jamais plus de 10 % dans une recette, sinon, c’est l’effet inverse qui se produit.
  • Huile végétale de Coco : (vierge et bio, première pression à froid), c’est une huile végétale nourrissante et sculptant le cheveu. Elle lisse la fibre capillaire. Avec une utilisation régulière, les cheveux sont plus vigoureux et brillants.
  • Émulsifiant BTMS : c’est émulsifiant est un conditionneur capillaire. Cela veut dire qu’il s’applique après un shampoing pour faciliter le démêlage. Il réduit l’électricité statique au moment du brossage et laisse les cheveux doux et soyeux. Ce produit est à base d’huile de colza et de palme. Pour ma part, je n’ai pas fait attention à l’huile de palme en l’achetant l’année dernière. Je vais donc finir mon bocal et essayer de voir par quoi je peux le remplacer.

A REMPLACER PAR DE L’HUILE VEGETALE DE PRACAXI + EMULSIFIANT CUTINA ou OLIVEM 1000

  • Huile essentielle d’Ylang-ylang III : elle favorise la brillance des cheveux. Pour moi, l’association des odeurs Coco + Ylang ylang est la meilleure.
  • Protéines de soie : c’est également un conditionneur qui gaine et lisse les cheveux. Elle les rend doux et soyeux. Elle participe aussi au maintien de l’hydratation des cheveux.

REMPLACABLES PAR DES PROTEINES DE RIZ

  • Conservateur Cosgard : comme dans toute préparation avec une phase aqueuse, il faut un conservateur. Le cosgard évite le développement de bactéries, levures, moisissures, etc. dans nos cosmétiques.

bandeau ingrédients après-shampoing nourrissant réparateur

Recette

Voici la recette pour 280 grammes ou 300 ml d’après-shampoing, qui se conserve environ 3 mois. Avec la formule en %, vous pourrez facilement recalculer selon la quantité de votre contenant. Utilisez votre dernier pot d’après-shampoing pour votre recette. Comme ça, pas de déchet et + de recyclage. Pensez bien à le nettoyer et le désinfecter avant d’y verser votre nouveau produit

  • Eau (phase aqueuse) : 155,12 g – 55,4 %
  • Glycérine végétale (phase aqueuse) : 28 g – 10 %
  • Huile végétale de Coco (phase huileuse) : 61,6 g – 22 %
  • BTMS (émulsifiant – phase huileuse) : 22,4 g – 8 %
  • Huile essentielle d’Ylang-Ylang III : 5,6 g – 2 %
  • Protéines de soie (actif cosmétique) : 5,6 g – 2%
  • Cosgard (conservateur) : 1,68 g / 52 gouttes – 0,6 %

Pour les femmes enceintes ou allaitant, vous supprimez les 2% d’huile essentielle d’Ylang Ylang, que vous remplacez par 2% d’eau. Vous aurez donc 57,4% d’eau, et pas d’huile essentielle.

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé et désinfecté. Vos ustensiles doivent être stérilisés et également désinfectés avant de débuter.

Etape par étape

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie), versez les 155,12 g d’eau. Ceci est la phase aqueuse, sans la glycérine végétale, qui elle, s’ajoutera hors du feu juste avant l’émulsion. Dans un second bol, mélangez les 61,6 g d’huile végétale de Coco et les 22,4 g de BTMS. Ceci est la phase huileuse.

2 – Mettez, ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un mélange homogène avec l’huile végétale de Coco. Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols aient atteints la température de 65°- 70°C.

3 – Hors du feu, ajoutez la glycérine végétale à l’eau, puis, mélangez. Transférez la phase aqueuse (eau + glycérine) dans la phase huileuse tout en remuant. Remuez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène. Minimum 3 minutes, mais ne vous inquiétez pas si l’émulsion prend après 3 minutes, cela m’arrive également. Pour accélérer la prise de l’émulsion, vous pouvez aussi placer votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons (photo ci-dessous).processus stérilisation, bain-marie et émulsion

4 – Ajoutez ensuite les 5,6 g d’huile essentielle, puis, les 5,6 g de protéines de soie. Mélangez bien entre chaque ajout. Ensuite, ajoutez les 52 gouttes de conservateur cosgard ou celui de votre choix. Mélangez bien entre chaque ajout.

5 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement désinfecté.

Je laisse poser mon après-shampoing sur cheveux mouillés pendant minimum 5 minutes (le temps d’une douche). je rince à l’eau claire et comme j’ai les cheveux gras, je fais un dernier rinçage avec une eau de rinçage : dans une bouteille de 1 L, je mélange 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et le reste d’eau froide. Je verse le contenu sur tout ma tête. Le vinaigre de cidre assainit et rééquilibre le cuir chevelu, il apporte brillance et douceur, réduit les pellicules. Il permet également d’accélérer la pousse des cheveux.

J’espère que cette recette vous plaira et que vous aurez l’occasion de la tester. N’hésitez pas à me faire un retour d’ailleurs. Des bisous à tous.

 

Publié par Un commentaire

Aromathérapie : En quelques mots

Bienvenus à tous sur cette page dédiée à l’aromathérapie. Ici je vais partager mon quotidien et mes ressentis sur les huiles essentielles que j’utilise

Par définition, l’aromathérapie est l’art de soigner par les huiles essentielles. Ces huiles essentielles sont des liquides concentrés obtenus par la distillation à la vapeur d’eau d’une plante aromatique ou d’un élément de cette plante aromatique (fleur, feuille, bois, racines etc.)

Je m’intéresse de plus en plus à cette médication qui me convient parfaitement pour l’instant et qui est devenue une véritable passion. Se rendre compte des effets rapides, parfois même instantanés et efficaces des huiles essentielles

Je tiens à préciser par avance que l’aromathérapie est une technique médicinale qu’il faut prendre au sérieux et ne convient pas à tout le monde, il faut donc s’en assurer par avance car les huiles essentielles sont puissantes

Dans mes articles, j’essaierai d’être la plus précise possible pour que vous ayez le maximum d’informations.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette belle aventure qu’est l’aromathérapie, je vous invite à visiter les sites suivants, où vous trouverez les précautions d’emploi des huiles essentielles, car certaines d’entre elles peuvent s’avérer irritantes ou sensibilisantes par exemple :

Passeport santé

Consoglobe

Aroma zone

Aroma-essentiel

Les huiles essentielles sont très volatiles, on pense bien à fermer le flacon après utilisation.

Je vous invite également à la plus grande prudence si vous avez un chat. Les chats n’ont pas l’enzyme que possède l’être humain qui permet de dégrader puis éliminer les huiles essentielles. Elles sont donc dangereuses pour eux, car ils accumulent certaines molécules des huiles essentielles notamment dans leur foie et dans certains cas cela peut provoquer la mort de notre petit matou adoré. On évite s’il vous plaiiit de traiter un chat avec des huiles essentielles et aussi d’en diffuser en continue sans aérer (pour ma part je n’en diffuse pas pour éviter tous problèmes, et me lave bien les mains après avoir utilisé une huile et avant de caresser mon chat)

L'aromathérapie & les chats

Je tenais à vous parler d’huiles essentielles car elles font maintenant partie de mon quotidien. Les maux de tête, d’estomac, les brûlures superficielles, les verrues etc. Je gère une majorité des maux du quotidien grâce à elles

Chacune d’entre elles a de nombreuses vertus qui sont très appréciées. Elles sot tout aussi efficaces en cosmétique, c’est pour cela qu’elles font partie intégrante des soins que je crée.

J’ai pu voir de réels résultats depuis que j’ai commencé à utiliser les huiles essentielles et chaque jour je découvre des nouvelles vertus à ces huiles.

Souvent absorbés par le marketing des grands groupes pharmaceutiques, nous en oublions que la nature fait bien les choses. Elle met à notre “disposition” ses ressources pour gérer notre quotidien en respectant notre corps et notre environnement

Cet art de l’aromathérapie est devenu une passion aujourd’hui et j’espère vous la partager avec tous les articles à venir

Enjoy

Publié par 4 commentaires

Bienvenus sur mon blog les Amis

Hello à toutes et tous et Bienvenuuus. On y est ! Le jour où je vous présente mon blog sur lequel je travaille depuis quelques mois est enfin arrivé. Je suis plus qu’heureuse de pouvoir le faire et un grand merci d’être-là et de me lire.

Pour la petite présentation, je m’appelle Bérangère (d’où le BE de BeLovesNature), j’ai 27 ans et j’habite à Paris. J’ai eu l’idée de créer un blog pour deux raisons; la première est que depuis des mois j’améliore mon quotidien pour le rendre le plus “Nature Friendly”. Je me détache du plus grand nombre de produits issus de l’industrie polluante et de la pétrochimie. Grâce à cela, j’ai découvert avec passion les ressources que la nature offrait et que nous pouvions utiliser au quotidien tout en la respectant.

La seconde raison pour laquelle j’ai créé ce blog, est que les personnes qui m’entourent se sont intéressées à ma démarche et m’ont conseillé d’en créer un. En effet, la meilleure façon de pouvoir informer ceux qui souhaitent faire évoluer leur quotidien ou de partager ma passion du bien-être au naturel, serait de le faire via un blog. Je veux vous proposer un blog informatif sur plein de sujets qui auront toujours un lien avec la nature of course et qui me passionnent 🙂

Je vous propose toutes mes recettes cosmétiques. Celles que je réalise pour moi, pour les copains/copines et la famille. J’ai pu constater de réelles améliorations sur ma peau, mes cheveux et mon corps depuis que je n’utilise plus que des produits que j’ai créés et des huiles essentielles pour les maux du quotidien. Mais comme je suis une fille sympa, je partage tous mes bons plans. Vous pourrez vous informer sur l’aromathérapie à travers mon utilisation personnelle et celle de mon entourage. Je vous proposerai également des recettes de cuisine Végétarienne (yep les amis 100% cruelty free).

Ma démarche n’est pas de dénigrer qui ou quoi que ce soit. Au contraire, je souhaite vous faire découvrir les vertus des produits naturels et de notre environnement pour savoir les utiliser à bon escient pour faire ses tambouilles soi-même. Ici on est adepte du Do It Yourself (« fais-le-toi-même ») écologique et économique. Mon but est d’éliminer petit à petit les produits industriels de notre quotidien, et croyez-moi vous allez être surpris(es)!

Je vous dis bonne visite les cocos et ENJOY