Publié par Laisser un commentaire

L’hydrolat de fleur d’Oranger

Bandeau hydrolat fleur d'oranger

Issu d’une distillation à la vapeur d’eau, l’hydrolat ou eau florale, peut être utilisé par tous. C’est un petit concentré d’actifs cosmétiques, qui peut être appliqué sur la peau, ou ingéré. L’hydrolat est obtenu lors de la même distillation que celle de l’huile essentielle. La vapeur d’eau recueillie forme l’hydrolat de fleur d’Oranger. Il faut 1 kg de fleurs pour faire 1 litre d’hydrolat.

Une des bases dans les soins cosmétiques (masque, crème, etc.) est la phase aqueuse. Elle permet de mélanger et d’homogénéiser certaines matières premières. L’eau en elle-même, n’apporte rien à la peau, qui est imperméable. Par contre, un hydrolat, qui est chargé en molécules aromatiques, lui a de nombreux avantages. Ces molécules aromatiques aux multiples bienfaits sont absorbées par la peau, qui peut ainsi profiter des vertus de la plante.

distillation-huiles-essentielles-fleur d'orangerSource : Bruno Riotte

Hydrolat de fleur d’Oranger, qui es-tu ?

La fleur d’Oranger aussi appelée Néroli, est issue d’un arbuste épineux ; le Bigaradier qui produit un fruit : l’orange amer, et une fleur blanche : Néroli. L’huile essentielle de Néroli est obtenue par distillation des pétales de fleur d’Oranger. Ne pas confondre avec l’oranger qui produit l’orange douce. L’hydrolat de fleur d’Oranger, est donc produit lors de la distillation de la fleur du Bigaradier, Néroli.

L’hydrolat de fleur d’Oranger (Nom botanique : Citrus aurantium ssp.amara), particulièrement doux, convient à tous les types de peau. Il offre des propriétés tonifiantes, revitalisantes et apaisantes. Il raffermit l’épiderme et régénère les cellules. Pour les irritations de la peau, il est anti-inflammatoire et calmant.

Son odeur fraîche et fruitée est également apaisante pour le système nerveux. La fleur d’Oranger est reconnue pour favoriser la détente, elle aide à positiver et favorise l’endormissement. Son hydrolat s’utilise de bien des manières. Pour les soins du visage, du corps (y compris le bain), et des cheveux. Vous pouvez également l’utiliser en parfumerie, et dans vos pâtisseries (ex: gâteau aux fruits ; on verse 1 c. à café d’hydrolat avant la cuisson.). En effet, cet hydrolat est comestible, et aura les mêmes bienfaits en interne.

La Fleur d'Oranger - bigaradier

 Utilisations & recettes

Utilisations

L’hydrolat de fleur d’Oranger, aux nombreuses vertus peut donc être appliqué pur, sur la peau, les cheveux, le corps, et également être ingéré. En effet, vous pouvez agrémenter vos tisanes, votre bouteille d’eau, et vos desserts.

Pour les cheveux, l’hydrolat de fleur d’oranger hydrate les cheveux secs et apporte aussi de la brillance. Vous pouvez donc l’intégrer dans vos recettes de masque avant/après shampoing, de shampoing nopoo, ou dans vos sprays capillaires.

Pour les soins du visage, il sera très apprécié pour ces vertus rafraîchissantes, tonifiantes et équilibrantes. Avec, vous pourrez réaliser des masques, des crèmes, des lotions nettoyantes. Utilisé en tonique après le démaquillage, ses vertus purifiantes et éclaircissantes clarifient le teint et redonnent de l’éclat à la peau du visage.

Propriétés 
  • rafraîchissant
  • Apaisant
  • tonique
  • équilibrant
  • éclaircissant (éclat du teint)
  • destressant
  • régénérant (soin anti-âge pour peau sèches et matures)

Recettes proposées (site BeLovesNature.com)

L’hydrolat de Fleur d’Oranger étant adapté à tous les types de peau, permets une multitude de recettes, et pour tout le monde. Voici quelques exemples de recettes que j’ai pu réaliser au fil du temps.

Pour le corps, dont la peau peut se dessécher rapidement, notamment en hiver, il est important d’utiliser un soin adapté. Ma crème pour peau très sèche, avait permis à ma cousine d’éviter la peau de croco sur les jambes.

Dans mes soins du visage, j’utilise régulièrement cet hydrolat, comme pour mon masque bonne mine. Ma maman, elle, apprécie sa douceur pour sa crème visage et mains, pour peaux desséchées.

Les tisanes de fleurs d’Oranger vous permettent également de profiter de ses vertus calmantes. Avant le coucher, pour faciliter le sommeil et vous apaiser : une pincée par tasse, à laisser infuser 10 minutes.

Il est possible en atelier de réaliser de nombreuses recettes avec l’hydrolat de fleur d’Oranger. Des crèmes pour le visage, des lotions nettoyantes, démaquillants, etc. Si vous souhaitez organiser un atelier chez vous, ou dans votre entreprise, n’hésitez pas à me contacter : belovesnature@gmail.com

fleur d'oranger recettes

Déodorant en baume

déodorant écologique

Cet atelier d’1h30, vous permettra d’acquérir les clefs de la formulation d’un déodorant 100% bio et écolo. Disons STOP aux déodorants contenants de l’aluminium et autres composants néfastes pour notre santé.
Vous apprendrez également les bases de la réalisation de cosmétiques bio et naturels, pour pouvoir répéter les bons gestes à la maison.
L’atelier s’achèvera par une conférence sur la réduction des déchets cosmétiques. Une présentation, qui, vous apportera des solutions alternatives pour consommer différemment et réduire la pollution créée dans la salle de bains.
Vous repartirez avec votre pot de 100 ml de déodorant, sa fiche de recette et plein de bons conseils.

N’oubliez pas votre cahier de notes.
Prix par personne 20€

ATTENTION : durant cet atelier, nous manipulerons des huiles essentielles. Par mesure de sécurité, cet atelier neconvient donc pas aux femmes enceintes, allaitantes, et aux enfants

Publié par 3 commentaires

Sérum huileux peau grasse à imperfections

bandeau sérum peau grasse

Je pense que c’est le soin que je préfère pour prendre soin de mon visage. Le sérum, est vraiment pour moi, le plus adapté. J’adore la texture huileuse, la sensation de bien-être sur ma peau.

Pour ceux qui se posent la question, un sérum huileux comme son nom l’indique, est un soin qui se compose uniquement d’une phase huileuse : Huiles végétales + Huiles essentielles + Vitamine E. Un soin à réaliser très rapidement qui est 100% personnalisable. Le sérum a pour but de protéger la peau, la nourrir, maintenir son hydratation et favoriser la régénération des cellules.

J’ai choisi des matières premières qui correspondent aux besoins de ma peau grasse. Les peaux grasses produisent du sébum en excès, et ont souvent les pores dilatés. Le visage est luisant voir brillant, et est propice à l’apparition des boutons, points noirs et comédons.

Le sérum se compose donc d’huiles végétales, et d‘huiles essentielles. Les huiles essentielles étant des actifs cosmétiques très puissants, il faut respecter les dosages préconisés. Dans mon cas, pour une action dermo-cosmétique contre mon acné, je vais utiliser 2% d’huile essentielle. La quantité d’huile essentielle étant élevée, j’utiliserai mon sérum sur une courte durée, entre 1 et 3 mois.

Ingrédients sélectionnés :

  • Huile végétale de Jojoba : cette huile végétale est en fait une cire liquide. Elle protège la peau contre la déshydratation, est sébo-régulatrice et nourrissante. Elle rééquilibre la peau et l’assouplie en maintenant son élasticité. C’est une huile sèche qui ne laisse pas de film gras sur la peau. C’est l’huile à avoir chez soi lorsque l’on a la peau grasse et/ou acnéique.
  • Huile végétale de Nigelle : elle assainit la peau et agit sur les boutons. Antiseptique et anti-inflammatoire, elle apaise et prévient également l’acné. Elle est aussi cicatrisante, et antioxydante ce qui protège donc notre peau du vieillissement prématuré en luttant contre les radicaux libres. Nourrissante et assouplissante, elle favorise le maintien de l’élasticité de la peau. Elle convient aux peaux sèches, sensibles, à problèmes, et les peaux mixtes.
  • Huile essentielle de Tea tree : avec ses vertus antiseptiques et purifiantes, c’est l’allié des peaux à problèmes. De plus, elle tonifie la peau.
  • Huile essentielle de Lavande vraie : grâce à ses vertus anti-bactériennes, cicatrisantes et régénératrices cutanées, l’huile essentielle de lavande vraie, est appréciée des peaux à problèmes. Elle convient, et rétablit l’équilibre de tous les types de peau.
  • Vitamine E : antioxydant naturel et végétal, elle préserve les huiles et beurres végétaux du rancissement. Elle est également recommandée dans les formules qui contiennent une huile végétale sensible à l’oxydation, comme l’huile végétale de Nigelle dans notre cas. La durée de vie du produit est donc prolongée.

sérum visage ingrédients

Pesez les ingrédients un à un, puis mélangez-les dans un bol. Transférez le sérum dans un flacon en verre teinté, que vous aurez préalablement lavé, stérilisé et désinfecté. Vous pourrez utiliser votre produit 3 mois, car c’est ce qui est recommandé avec cette quantité d’huiles essentielles.

Déodorant doux et écologique

déodorant écologique

Cet atelier d’1h30, vous permettra d’acquérir les clefs de la formulation d’un déodorant 100% bio et écolo. Disons STOP aux déodorants contenants de l’aluminium et autres composants néfastes pour notre santé.
Vous apprendrez également les bases de la réalisation de cosmétiques bio et naturels, pour pouvoir répéter les bons gestes à la maison.
L’atelier s’achèvera par une conférence sur la réduction des déchets cosmétiques. Une présentation, qui, vous apportera des solutions alternatives pour consommer différemment et réduire la pollution créée dans la salle de bains.
Vous repartirez avec votre pot de 50 ml de déodorant, sa fiche de recette et plein de bons conseils.
N’oubliez pas votre cahier de notes.

ATTENTION : durant cet atelier, nous manipulerons des huiles essentielles. Par mesure de sécurité, cet atelier neconvient donc pas aux femmes enceintes, allaitantes, et aux enfants

Publié par Laisser un commentaire

Huile essentielle de Lavande Vraie

Huile essentielle lavande vraie : aromathérapie

Bonjour à tous, après de longs mois sans article sur l’aromathérapie, je reviens avec l’une de plus célèbre huile essentielle française : la lavande vraie. Pour rédiger cet article, je me suis appuyée sur plusieurs ouvrages spécialisés, que vous pourrez trouver en bas de page. Il s’agit d’un article à but informatif, qui n’a pas la prétention de remplacer les conseils d’un professionnel.

De son nom latin est Lavandula angustifolia, elle est extraite des sommités fleuries de la plante grâce à la distillation à la vapeur d’eau. La lavande est cultivée en autre dans le bassin méditerranéen, dans les endroits secs et ensoleillés. Il faut environ 100 kg de fleurs pour produire 500 à 850 ml d’huile essentielle de lavande vraie (ou lavande officinale)¹.

Les Romains l’utilisaient déjà dans leur bain, et pour se désinfecter et se parfumer. Le nom lavande est un dérivé du latin lavare qui signifie laver. Les lavandières l’utilisaient au lavoir pour parfumer leur vêtement. On retrouve encore aujourd’hui de nombreuses recettes de lessive maison parfumées à la lavande.

champs de lavande vraie

On dit que l’huile essentielle de lavande vraie est bonne à tout. De couleur jaune très pâle ou incolore. Elle est très bien tolérée chez les jeunes enfants, mais est déconseillée les trois premiers mois de grossesse. Voici les différentes manières d’utiliser la lavande vraie :

  • Voie buccale / orale
  • Application cutanée
  • Diffusion atmosphérique
  • Bains
  • Cosmétique
  • Cuisine

Elle peut s’utiliser pure sur une zone spécifique, ou diluer dans une huile végétale. Attention cependant, en cas d’usage pur prolonger sur la peau, elle peut assécher l’épiderme. Il faudra donc continuer à l’utiliser diluée dans de l’huile végétale.huile essentielle lavande vraie

Aromathérapie & bien-être :

L’huile essentielle de Lavande vraie a de nombreuses vertus diverses et variées. Elle vous sera utile pour gérer vos maux du quotidien. Antispasmodique puissante, elle permet de soulager les crampes (c’est un décontractant musculaire), les règles douloureuses, et est d’une grande aide en cas de spasmes digestifs. Elle facilite la digestion en favorisant la progression des aliments dans le tube digestif.

Cicatrisante et régénératrice cutanée puissante, elle accélère la cicatrisation des tissus. Elle est efficace en cas de dermatoses, démangeaisons, eczéma, acné, brûlures, paies, etc. En cas de piqûre de moustique, elle apaise la douleur et diminue fortement les risques d’infections. C’est également un anti-venin.

Pour la petite anecdote ; au XXème siècle, René-Maurice Gattefossé (“père fondateur” de l’aromathérapie) se brûle grièvement le bras et la main lors d’une explosion dans son laboratoire. Par réflexe, il a plongé son bras dans un baril rempli d’huile essentielle de Lavande. Les résultats sur son bras ont été spectaculaires. C’est ainsi que ses théories sur les vertus thérapeutiques des huiles essentielles ont été validées. Elle est également antalgique, ce qui fait d’elle, une anti-douleur remarquable.

Antiseptique général, et pulmonaire, elle permet en inhalation et en diffusion, de soulager les symptômes des affections respiratoires. Anti-bactérienne, elle désinfecte en profondeur.

Elle est très efficace sur les problèmes nerveux, les migraines, les nausées, l’asthme. La Lavande apaise les nerfs, et a aussi des vertus anti-dépressives. Elle est calmante, et sédative. C’est un régulateur du système nerveux. En cas d’angoisses ou de stress, vous pouvez l’utiliser en inhalation ou en diffusion. Anti-inflammatoire notoire, elle apaise les douleurs liées aux rhumatismes, l’arthrite ou la sciatique.

Cosmétique :

Grâce à ses vertus anti-bactérienne, cicatrisante et régénératrice cutanée, l’huile essentielle de lavande vraie, est appréciée des peaux à problèmes. Elle convient, et rétablit l’équilibre de tous les types de peau, même les peaux sensibles. L’huile essentielle de Lavande vraie ou officinale apaise les peaux irritées, les démangeaisons.

Vous pourrez également l’utiliser si vous avez un coup de soleil. Ses vertus antalgiques calment la douleur. C’est également un ingrédient utile pour les soins anti-poux. Elle tue les lentes, mais également les vers intestinaux, et autres parasites.

Ménage :

L’utilisation récurrente de l’huile essentielle de lavande dans les lessives et assouplissants faits maison, n’est pas anodine. En effet, en plus de sa bonne odeur fleurie, la lavande éloigne les mites dans les armoires.

Voici quelques idées de recettes bien-être e cosmétique à réaliser chez vous², avec de l’huile essentielle de lavande vraie (ou officinale).

  • Brume de chambre : pour 100 ml, versez dans un flacon spray ; 75 ml d’hydrolat de lavande, 20 ml de vodka (non aromatisée). Mélangez le tout, puis ajoutez 40 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Vous pouvez également ajouter 40 gouttes d’une autre huile essentielle apaisante. Vous aurez le choix parmi le petit grain de bigarade, l’orange douce, l’ylang-ylang, etc. Ce mélange est à vaporiser dans l’air ambiant de la chambre.
  • Oreiller nuit calme : déposez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie sur votre oreiller avant de vous coucher.
  • Sachet parfumé pour armoire : coupez un carré de tissu, remplissez-le avec une poignée de fleurs de lavande. Ajoutez 2-3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, puis refermez le sachet à l’aide d’un cordon ou de raphia.
  • Désodorisant d’atmosphère : dans un vaporisateur, versez 20 cl d’eau, 20 cl d’alcool à 60°, 15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, et 15 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse.
  • Gommage doux pour les mains : mélangez dans un récipient (pas en métal ou inox), 3 cuillères à soupe d’argile verte, et ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie. Versez de l’eau tiède pour obtenir une pâte homogène. Appliquez sur le dos des mains et massez. Laissez poser quelques minutes, puis rincez à l’eau claire. Nourrissez vos mains avec une crème ou une huile après cela.
  • Boutons d’acné : après avoir nettoyé, et hydraté votre visage, versez sur votre doigt une goutte d’huile essentielle de Lavande vraie, puis appliquez sur votre bouton.
  • Soin anti-vergetures : huile végétale de pépins de raisin + huile végétale de rose musquée + huile essentielle de lavande vraie
  • Adoucissant lessive : 1 tasse de vinaigre blanc + 5 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie.

huile essentielle lavande mini bandeau

Très bonne semaine à vous tous. Ci-dessous, la bibliographie pour cet article.

  • Danièle Festy & Catherine Dupin, Les huiles essentielles c’est malin, éditions S. Leduc
  • Danièle Festy, Ma bible des huiles essentielles, éditions S.Leduc
  • Aude Maillard, Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels, éditions J’ai lu
  • A.Moro Buronzo & J-C Schnebelen, Grand guide des huiles essentielles, éditions Hachette Santé

¹ Danièle Festy, Ma bible des huiles essentielles, éditions S.Leduc

²  Danièle Festy & Catherine Dupin, Les huiles essentielles c’est malin, éditions S. Leduc

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Cosmétique zéro déchet : shampoing solide cheveux secs

bandeau shampoing solide zéro déchet

Depuis que j’ai débuté mon projet de blog, je m’évertue à mettre en avant les cosmétiques zéro déchet et les cosmétiques bons pour la planète et pour notre peau. J’essaye de prouver, recette après recette que tout le monde peut y trouver son compte. Quel que soit votre type de peau ou de cheveux. Aujourd’hui, je m’adresse à ceux et celles qui ont les cheveux secs et/ou abîmés. De plus, cette recette vous permettra de vous faire entre 70 et 80 shampoings et ne rien jeter à la poubelle -> Objectif zéro déchet les amis.

Je vous avais déjà proposé un shampoing solide pour cheveux secs qui était également pour ma maman (comme celle-ci), mais j’ai voulu modifier les quantités et les poudres de plantes. Tout autant efficace, il existe un grand nombre de poudres ayurvédiques, de plantes ou d’argiles qui fonctionneraient. C’est pour cela que je voulais vous présenter plusieurs options, selon ce que vous avez à disposition ou ce que vous souhaitez tester.

Petit conseil pour bien nourrir les pointes sèches ; faites, un “bain d’huile de coco” sur vos longueurs & pointes. C’est un masque avant shampoing. Si vous lavez vos cheveux le matin, appliquez l’huile dès le soir et laissez poser toute la nuit. Entourez vos cheveux d’une serviette pour ne pas salir le coussin. Si vous lavez vos cheveux le soir, laissez poser l’huile au moins deux heures avant le shampoing, ce sera déjà bien. L’huile de coco diminue l’endommagement capillaire, nourrit les cheveux et facilite le démêlage. Le shampoing permettra d’enlever le surplus d’huile que vos cheveux n’auront pas absorbé.

Je fabrique tous mes shampoings solides avec cette base d’ingrédient :

Tensioactif + Eau + Poudre de plante/Argile + Huile végétale + Huile Essentielle + Actifs

Voici les ingrédients sélectionnés pour un shampoing zéro déchet pour cheveux secs et abîmés.

Tensioactifs SCI + Sodium coco sulfate : effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides. Il s’utilise généralement en co-émulsifiant, pour cette recette, je l’ai utilisé en majorité. Je l’ai donc mélangé à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturelle et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

Eau de source Evian : c’est l’eau que j’utilise pour la fabrication de mes recettes cosmétiques. Elle est peu minéralisée et est moins calcaire que l’eau du robinet.

Poudre ayurvédique d’Orange : elle tonifie le cuir chevelu en favorisant la circulation sanguine. Elle apporte également brillance, souplesse et facilite le démêlage.

Poudre de Guimauve : elle gaine le cheveu, le protège et lui apporte de la brillance. Elle hydrate et nourrit les cheveux secs et abimés et comme la poudre d’orange, elle facilité le démêlage. Elle donne également du volume.

Huile végétale de Coco :  son affinité avec la fibre capillaire permet une absorption facile. Elle prévient la casse des cheveux, les protège, les assouplit et les gaine. Elle nourrit les cheveux en profondeur et leur apporte de la brillance.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.

Huile essentielle d’Ylang-Ylang III : elle ralentit la chute des cheveux et leur apporte de la brillance.
ingrédients shampoing solide cheveux secs & abimés

Pour 90 grammes environ (avec une petite marge pour les pertes).

  • Tensioactif SCI : 36 g – 40%
  • Tensioactif Sodium coco sulfate : 22,5 g – 25 %
  • Eau : 10 g – 11 %
  • Huile végétale de Coco : 10 g – 11 %
  • Poudre d’Orange : 4,5 g – 5 %
  • Poudre de Guimauve : 4,5 g – 5 %
  • Protéines de soie : 1.8 g – 1.56 ml / 39 gouttes – 2 %
  • Huile essentielle d’Ylang-ylang : 0,9 g / 35 gouttes – 1 %

J’ai pu trouver plusieurs recettes qui utilisaient beaucoup moins de tensioactifs et plus de poudres, c’est donc mon prochain challenge. Si vous avez déjà tester avec un pourcentage de tensioactif plus faible, dites-moi ce que ça donne. Je trouve que mes shampoings solides sont trop concentrés en tensioactifs et pas assez en poudres de plantes, ce qui est dommage. Je ferai de nouveaux tests et reviendrai vers vous plus vite avec mon verdict. En attendant, voici la méthode de production de ce shampoing solide zéro déchet :

1re étape : au bain-marie, on mélange les tensioactifs avec l’eau. Il faut que les tensioactifs « fondent » pour former une pâte avec l’eau. Environ une vingtaine de minutes.

2e étape : ensuite, on ajoute la poudre d’orange, de guimauve et l’huile de coco. Huile de coco que vous aurez préalablement fait fondre. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute la protéine de soie et l’huile essentielle d’ylang-ylang. Mélangez bien entre chaque ajout.

4e et dernière étape : on remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Et voilà, c’est fini, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Si ce shampoing dessèche vos cheveux. Ma maman me dit que non, mais j’ai pu lire plusieurs commentaires de personnes aux cheveux secs qui disaient qu’elles étaient déçues. Comme à tout problème, il y a une solution, les formules peuvent être modifiées pour s’adapter à chacun d’entre nous. Il faut garder espoir dans le GREEN !

Des bisous et à très vite

Publié par Un commentaire

Crème visage peau grasse avec ses premières rides

crème peau grasse & premières rides

Il est temps de s’attaquer à cette ride du front qui me tracasse depuis des mois ! Toujours avec ma peau grasse, je vous ai préparé une recette qui combine des vertus pour réguler le sébum et atténuer les rides d’expression. J’avais déjà rédigé un article sur la prévention des premières rides pour tout type de peau. Aujourd’hui, je me concentre sur la peau grasse, car cela me concerne et que c’est une recette que je me suis concoctée sur mesure. Comme je le disais dans ce précédent article, l’apparition des rides est aussi liée à de nombreux facteurs, comme l’alimentation, le stress, la fatigue, etc. N’hésitez pas à aller faire un tour pour plus de détails.

Étant quelqu’un sur qui on peut lire ce que je pense sur mon visage, mes expressions faciales sont très marquées. Ma maman me fait souvent remarquer que je hausse beaucoup les sourcils. Il ne faut donc pas s’étonner que cette ride du front soit apparue me direz-vous ! En effet, elle a l’air de commencer à vouloir s’installer durablement cette petite garce. Ce n’est pas une recette pour le traitement des rides profondes. Elle concerne plus les premières rides apparaissant à la fin de la vingtaine. Les doses d’actifs cosmétiques et d’huile essentielle contre les rides ne sont pas aussi élevées que pour une peau mature.

La peau grasse se caractérise par une texture épaisse et luisante de par la surproduction de sébum. Un peu comme si nous étions en constante transpiration. Des pores dilatés et bien  sûr, des  boutons et des points noirs ! Plusieurs facteurs sont également en cause : l’hérédité, et ça malheureusement, on ne peut que vivre avec et s’adapter. Un dérèglement hormonal, le stress et le tabac par exemple (tabac qui favorise également l’apparition des rides). En été, vous remarquerez que les peaux grasses sont en folies, en effet, la chaleur dilate encore plus les pores !

Lorsqu’on a la peau grasse, il faut penser à bien se nettoyer le visage matin ET soir, se démaquiller avant le nettoyage du soir. Pour ma part, je ne maquille pas ma peau, mais uniquement les yeux. Je me démaquille avec une éponge konjac et de l’huile de ricin. Pour celles qui ont du fond de teint, je vous conseille d’utiliser un démaquillant adapté ou de l’huile de Jojoba et une lingette lavable et réutilisable en coton bio (on pense à la planète et la pollution des cotons). Ensuite, je nettoie mon visage avec une éponge konjac au charbon et du savon d’Alep liquide. Après quoi, j’hydrate et nourris ma peau avec la fameuse crème peau grasse & premières rides. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, sa texture est fine et se tient. Elle pénètre bien la peau et ne laisse pas de film gras sur le visage.Texture pour crème peau grasse avec premières rides

Pour plus de clarté, j’ai regroupé en 3 parties les différentes phases de la recette. Une phase aqueuse, une phase huileuse, (ces deux phases constitueront l’émulsion) puis une phase d’actifs cosmétiques. La dernière phase s’ajoute en fin de préparation une fois l’émulsion réalisée. Comme d’habitude, on choisit chaque ingrédient bio.

               PHASE 1 : la phase aqueuse

Hydrolat de Géranium rosat : régénératrice, elle est très appréciée des peaux grasses et acnéiques. Il est apaisant et calme les irritations. Elle a un fort pouvoir astringent et resserre donc les pores dilatés des peaux grasses ou acnéiques.

Gel d’Aloe vera : un fort pouvoir hydratant et des vertus anti-âge mais aussi purifiantes. Il combat activement contre le vieillissement cutané et les peaux grasses et acnéiques.

Glycérine végétale : (totalement optionnelle, je voulais la tester pour la première fois dans une crème visage). Elle est humectante et hydratante. Elle attire l’eau et aide la peau à la garder pour une meilleure hydratation.

               PHASE 2 : la phase huileuse

Cire de Jojoba : (cette huile végétale est en fait une cire liquide). Elle protège la peau contre a déshydratation, est sébo-régulatrice et nourrissante. Elle rééquilibre la peau et l’assouplie en maintenant son élasticité. C’est une huile sèche qui ne laisse pas de film gras sur la peau. C’est l’huile à avoir chez soi lorsque l’on a la peau grasse et/ou acnéique.

Huile végétale de Nigelle : elle assainit la peau et agit sur les boutons. Antiseptique et anti-inflammatoire, elle apaise et prévient également l’acné. Elle est aussi cicatrisante & antioxydante ce qui protège donc notre peau du vieillissement prématuré en luttant contre les radicaux libres. Nourrissante et assouplissante, elle favorise le maintien de l’élasticité de la peau.

Olivem 1000 (émulsifiant) : c’est un dérivé de l’huile d’olive, qui permet la confection d’une multitude de textures, selon le dosage. Il est compatible avec un grand nombre d’ingrédients cosmétiques et pénètre facilement la peau. Il est hydratant et émollient (adoucit et détend les tissus cutanés).

               PHASE 3 : les actifs cosmétiques & conservateur 

Huile essentielle de Tea tree : avec ses vertus antiseptiques et purifiantes, c’est l’allié des peaux à problèmes. De plus, elle tonifie la peau. Cette huile essentielle pourrait remplacer un conservateur dans une émulsion. Il faudrait que je teste pour voir la différence de durée de conservation.

Huile essentielle de Géranium rosat : l’anti-ride par excellence. Elle est astringente et resserre donc les tissus. Cicatrisante et accélère la régénération des tissus cutanés. Elle est également utile dans le traitement des peaux grasses avec de l’acné et des tâches de vieillesse.

Relax rides – actif cosmétique : extrait de la plante Acmella oleracea (Mafane), c’est une aide préventive contre l’apparition des rides. Son effet lissant est également efficace dans la lutte contre les rides d’expression.

Cosgard – conservateur : d’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui le produit final pourra se conserver 3 mois. Si vous souhaitez utiliser d’autres alternatives pour un conservateur naturel, je vous invite à vous renseigner sur le Naticide, l’Extrait de pépin de pamplemousse ou le Leucidal.ingrédients crème peau grasse & premières rides

Voici la recette pour 50 grammes ou 50 ml (on va arrondir). Vous pourrez trouver les mêmes petits pots en inox sur amazon, ou aromazone :

  • Hydrolat de Géranium : 22,5 g / 22,5 ml – 45 %
  • Gel d’Aloe vera : 10 g / 10 ml – 20 %
  • Glycérine végétale : 1,5 g – 3 %
  • Huile végétale de Jojoba : 5 g / 5,55 ml – 10 %
  • Huile végétale de Nigelle : 5 g / 5,55 ml – 10 %
  • Olivem 1000 (émulsifiant) : 3 g – 6 %
  • Huile essentielle de Tea tree : 9 gouttes – 0,5 %
  • Huile essentielle de Géranium rosat : 9 gouttes – 0,5 %
  • Relax rides (actif cosmétique) : 2 g / 2,22 ml – 3,4 %
  • Cosgard (conservateur) : 0,3 g / 0,28 ml – 0,6 %

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé et désinfecté. Vos ustensiles doivent être stérilisés et également désinfectés avant de débuter.

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie), mélangez les 22,5 g d’hydrolat de Géranium rosat avec les 10 g d’Aloe Vera. Ceci est la phase aqueuse, sans la glycérine végétale, qui elle, s’ajoutera hors du feu juste avant l’émulsion. Dans un second bol, mélangez les 5 g d’huile végétale de Jojoba, les 5 g d’huile végétale de Nigelle avec les 5 g d’émulsifiant Olivem 1000. Ceci est la phase huileuse.

2 – Mettez ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un mélange homogène avec les huiles végétales. Il en est de même avec le gel d’Aloe Vera et l’hydrolat. Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols aient atteints la température de 65°- 70°C.

3 – Hors du feu, ajoutez la glycérine végétale à la phase aqueuse (hydrolat + gel d’Aloe vera) , puis, mélangez. Transférez la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en remuant.  Agitez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène. Minimum 3 minutes, mais ne vous inquiétez pas si l’émulsion prend après 3 minutes, cela m’arrive également. Pour accélérer la prise de l’émulsion, vous pouvez aussi placer votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons (photo ci-dessous).processus stérilisation, bain-marie et émulsion

4 – Ajoutez ensuite les huiles essentielles, l’une après l’autre et mélangez entre chaque ajout. Puis, les 2 g (82 gouttes) de relax rides. Ensuite, ajoutez les 10 gouttes de conservateur cosgard ou celui de votre choix. Mélangez bien entre chaque ajout.

5 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement désinfecté.

La prochaine fois que je réalise une recette de crème pour le visage, je n’ajouterai pas de glycérine végétale. Je ne pense pas que ma peau soit déshydratée au point d’avoir besoin de glycérine. L’utilisation d’hydrolat et de gel d’Aloe Vera me convenait parfaitement jusqu’ici, je vais donc continuer sur cette lancée. J’utiliserai donc ma glycérine uniquement pour le soin de mes cheveux qui eux sont en manque d’hydratation. Si vous ne souhaitez pas utiliser de glycérine pour cette recette, il suffit de transférer le pourcentage soit au gel d’aloe vera ou à l’hydrolat.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à partager vos conseils naturels pour les premières rides et la peau grasse. Tout conseil est bon à prendre. Je vous embrasse bien fort et à très vite pour une nouvelle Green recette.

Publié par 9 commentaires

Shampoing solide écologique cheveux gras

bandeau shampoing solide cheveux gras

Les cheveux gras !! Un problème pour tellement d’entre nous. Il m’aura fallu beaucoup de temps, de produits et de patience pour essayer de comprendre pourquoi. Encore aujourd’hui, je ne comprends pas à 100 % pourquoi mes cheveux sont parfois gras le lendemain d’un lavage et d’autres fois non. Comme on vit avec ce qu’on a, j’essaye de les appréhender et de tester plusieurs recettes de shampoings solides pour pouvoir les gérer.

Alors tout d’abord pourquoi un shampoing solide ? Premièrement pour la planète ! Selon Consoglobe, en janvier 2016, les shampoings liquides en bouteille représentaient 500 000 tonnes de plastique. Les shampoings solides, eux en contiennent 0  %. Deuxièmement au niveau de la composition, les shampoings liquides se composent majoritairement d’eau, les solides non. On évite donc de participer à une pollution inutile et au gaspillage d’eau. Qui plus est, comme je l’ai mentionné dans plusieurs articles, l’eau n’a absolument aucune vertu cosmétique. Je vous rédigerai prochainement un article dédié au shampoing solide, leur intérêt, les meilleures compositions, etc.

Pour en revenir à mes cheveux gras ou plutôt regraissant très rapidement, j’ai testé plusieurs recettes avec des huiles végétales & actifs différents. Je dois dire que la recette que je vous présente aujourd’hui est très satisfaisante et je peux tenir 3 jours sans me laver les cheveux. Oui, 3 jours c’est quand même une bonne victoire ! (Toutes les personnes aux cheveux gras savent de quoi je parle hehe). Je fabrique tous mes shampoings solides avec cette base d’ingrédient :

Tensioactif + Eau + Poudre de plante/Argile + Huile végétale + Huile Essentielle + Actifs

Voici les ingrédients que j’ai sélectionnés pour mon shampoing solide cheveux gras :

Tensioactifs Sodium coco sulfate + SCI : effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides. Il s’utilise généralement en co-émulsifiant, mais pour la prochaine recette, j’essaierai de l’utiliser seul. Je l’ai donc mélangé à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturelle et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

Eau de source Evian : c’est l’eau que j’utilise pour la fabrication de mes recettes cosmétiques. Elle est peu minéralisée et est moins calcaire que l’eau du robinet.

Argile Rhassoul/Ghassoul : argile minérale provenant du Maroc, elle nettoie les cuirs chevelus en douceur. Elle absorbe le sébum comme un buvard qui s’évacue au rinçage. Elle est donc parfaite pour les cheveux gras

Huile végétale de Jojoba : elle régule la production de sébum des cheveux gras et va également nourrir le cheveu sans le graisser. Elle apporte aussi brillance et vitalité et jour en rôle dans le combat contre la chute des cheveux. Elle pénètre très facilement le cuir chevelu, c’est une huile à texture sèche.

Huile essentielle de Citron bio: purifiante, elle débarrasse la peau des toxines et apporte une douce odeur fruitée.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.ingrédients shampoing solide cheveux gras

Recette :

1re étape : au bain-marie, on mélange le SCI + le sulfate coco sodium à l’eau. Il faut que les tensioactifs “fondent” pour former une pâte avec l’eau. Environ une dizaine de minutes.

2e étape : Ensuite, on ajoute le Rhassoul et l’huile de Jojoba. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute l’huile essentielle de Citron puis, les gouttes de protéines de soie.

4e et dernière étape : on remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Et voilà, votre shampoing est prêt et vous pourrez l’utiliser pour au moins 70 shampoings. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. À très vite.

Publié par Un commentaire

Crème visage & mains : peau sèche agressée par le froid

crème visage & mains peau sèche agressée par le froid

Pour tous ceux et celles qui ont la peau sèche et qui sentent des désagréments à cause du froid, vous allez adorer cette recette. Ma maman qui est partie en vacances au Canada avait besoin d’une crème pour sa peau sèche. Elle a également les mains abîmées, rugueuses et voulait prendre avec elle le moins de produits possibles.

Au départ, nous avions trouvé sur un salon dédié au zen et au bien-être au naturel une jolie marque bio qui proposait ce type de produit. On a même essayé la dite crème en question et ma maman était prête à l’acheter. Sauf que lorsqu’on a vu le prix, comment vous dire … Ça m’a fait bondir de ma chaise. Ils sont mignons, mais je ne voulais pas faire dépenser 30€ à ma maman pour une crème que je pourrais lui reproduire. Donc mis à part deux ingrédients que je n’avais pas en stock, je lui ai reproduit une crème visage & mains bio à moindre coûts. Je n’ai pas calculé exactement le prix de la crème, mais je pense que c’est entre 5€ et 10€ pour 65 grammes.

Voici la liste des ingrédients de cette recette pour peau sèche ainsi que leurs vertus :

Huile végétale d’Amande douce bio : elle est nourrissante, apaisante & hydratante. Elle va donc être une aide précieuse pour la peau sèche et fragile. Elle va également réparer les gerçures ou les irritations dues au froid par exemple.

Huile végétale de Sésame bio : anti-inflammatoire et régénérante, elle apaise les peaux irritées et sèches. C’est également un atout dans le soin des peaux matures. C’est donc une combinaison parfaite pour les besoins de la peau de maman.

Beurre végétal de Karité brut bio : avec une texture riche, il est protecteur en laissant un film sur la peau. Il est reconnu pour ses grandes vertus nourrissantes et régénérantes, il est également réparateur et apaisant. Pour les peaux sèches, matures et abîmées, il est indispensable.

Emulsifiant Olivem 1000 : il permet le mélange de deux phases non-miscibles ; l’eau et l’huile dans notre cas. C’est un émulsifiant qui convient aux peaux matures et sensibles. Il est reconnu pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, et même anti-rides.

Hydrolat de Fleurs d’oranger : il régénère la peau et apaise les peaux sensibles et délicates. Il convient parfaitement aux peaux sèches et aux peaux matures.

Glycérine végétale : actif cosmétique qui hydrate la peau en attirant et maintenant sa teneur en eau. C’est également un adoucissant qui est apprécié pour les soins des mains. Idéal pour une peau sèche et/ou déshydratée.

Huile essentielle de Ciste bio : l’huile essentielle qu’il vous faut en cas de gerçure, crevasse, coupure et c’est un anti-ride puissant. Elle est cicatrisante, raffermit et est astringente

Cosgard : d’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui le produit final pourra se conserver 3 mois. Étant composé d’alcool benzylique, il peut être allergisant.

ingrédients crème visage & mains peau sèche agressée par le froid

J’ai calculé la recette en grammes, car je possède une balance précise, mais je vous ajoute les pourcentages si vous mesurez les quantités en ml. Je précise que j’ai reproduit la recette avec les mêmes ingrédients que la marque trouvée au salon, mais pour ce qui est des proportions, elles n’étaient pas indiquées. J’ai donc “formulé” la recette selon les vertus de chaque élément. À savoir également que l’hydrolat de fleur d’oranger était dans la recette d’origine de l’eau florale de pamplemousse, la glycérine n’en faisait pas partie et que l’huile essentielle de patchouli s’ajoutait à celle de ciste. Si j’ai fait le choix de ces modifications, c’est simplement que je n’avais pas les ingrédients chez moi, et que j’ai pu les remplacer par des éléments équivalents.

  • Huile végétale d’Amande douce : 13 % – 7.67 g
  • Huile végétale de Sésame : 13 % – 7.67 g
  • Beurre végétal de Karité : 12 % – 7.08 g
  • Émulsifiant Olivem 1000 : 6 % – 3.54 g
  • Hydrolat Fleurs d’oranger : 50 % – 29.5 g
  • Glycérine végétale : 4.4 % – 2.59 g
  • Huile essentielle de Ciste Ladanifère : 1 % – 11 gouttes
  • Cosgard : 0.6 % – 11 gouttes

1 – Dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie) versez les 29.5 g d’hydrolat de Fleurs d’oranger. Ceci est la phase aqueuse. Dans un second bol, mélangez les 7.67 g d’huile végétale d’Amande douce, les 7.67 g d’HV de Sésame avec les 3.54 g d’émulsifiant Olivem 1000. Ceci est la phase huileuse.

2 – Transférez ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un  mélange homogène avec les huiles.  Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols atteignent la température de 65°.

3 – Hors du feu, ajoutez au bol contenant l’hydrolat les 2.59 g de glycérine végétale . La glycérine est miscible uniquement avec l’eau et l’alcool. Mélangez jusqu’à l’obtention d’un liquide homogène.

4 – Transférez la phase aqueuse dans la phase huileuse, tout en remuant (toujours verser l’eau dans l’huile pour le moins de perte possible). Agitez énergiquement avec un fouet manuel ou électrique jusqu’à l’obtention d’une crème homogène. Le mélange va blanchir et s’épaissir. Minimum 3 minutes, mais ne vous inquiétez pas si l’émulsion prend après 3 minutes, cela m’arrive également. Ensuite, placez votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons pour accélérer la prise et refroidir le tout (photo ci-dessou).

5 – Ajoutez ensuite l’huile essentielle puis, le conservateur Cosgard. Mélangez bien entre chaque ajout.

6 – Transférez le produit final dans votre récipient préalablement stérilisé et/ou désinfecté.émulsion refroidissement glaçon crème peau sèche

Voilà pour cette recette pour peau sèche et agressée par le froid. La crème convient également aux peaux sèches tout court. N’hésitez pas à partager vos impressions si vous la testez. N’oubliez pas de faire un test avec un peu de produit dans le pli du coude 24h à 48h avant utilisation de la crème. Il faut toujours s’assurer que vous ne ferez pas de réaction allergique que ce soit aux huiles essentielles, végétales ou au conservateur. Je vous embrasse fort, à très vite.

 

Publié par Laisser un commentaire

Baume du Tigre Vegan : le BIOme naturel après l’effort physique

bandeau biome baume du tigre BIO

Coucou à tous ! Trop d’excitation pour cet article car je sais que ce produit est beaucoup utilisé! Tout le monde connait le Baume du Tigre, eh ben moi je vous propose sa version écologique et économique : le BIOme du Tigre. Pour ceux qui ne savent pas, le Baume du Tigre (Tiger Balm) a été créé par un herboriste chinois,  et  est généralement utilisé pour apaiser les douleurs musculaires et rhumatismales. On verra dans cet article qu’il a d’autres utilités 🙂

Pour la petite histoire sachez que le Baume du Tigre est fait avec de la paraffine. La paraffine est faite à partir du raffinage du pétrole, donc pas génial du tout! Comme beaucoup d’amis autour de moi l’utilise j’ai voulu leur montrer qu’on peut faire du bien à son corps sans se polluer soi-même et, ni polluer la Nature ! Pour ce faire, j’ai remplacé la paraffine par de la cire végétale, du macérât huileux d’Arnica (infusion de fleurs d’Arnica dans une huile végétale neutre & stable) et du beurre de Karité

Pour cette recette, je me suis inspirée de la recette traditionnelle à quelques exceptions près. En effet, le véritable Baume du Tigre est fait avec des cristaux de Camphre et de menthol, de la paraffine et des huiles essentielles. J’ai souhaité le réaliser uniquement avec des huiles essentielles à la place des cristaux de camphre et de menthol. J’ai donc remplacé les cristaux de camphre par de l’huile essentielle de Romarin à camphre et ceux de menthol par de l’huile essentielle de Menthe poivrée. Voici la composition de mon BIOme du Tigre et ses bienfaits :

Cire Végétale

Cire Candelilla : Extraite des feuilles de l’arbuste Euphorbia antisyphilitica, c’est une cire très dure qui permettra de créer le toucher du BIOme. Fort d’un excellent pouvoir filmogène, elle permettra de retrouver cet effet “film sur la peau” que le Baume du Tigre laisse également. La cire végétale est une cire végétale, une alternative à la cire d’abeilles communément utilisée. Les abeilles sans qui nous n’existons pas, ont été classées dans la catégorie d’espèce en voie de disparition par The United States Fish and Wildlife Service. S’il vous plait, essayez donc de penser à cela avant d’acheter du miel industriel ou de la cire pour la cosmétique

Beurre & Macérât huileux

Beurre de Karité Bio : un beurre aux vertus anti-inflammatoires qui stimule la circulation tout en hydratant et nourrissant la peau. C’est donc un allié puissant dans l’apaisement des contractures musculaires dues à l’effort sportif

Macérât huileux d’Arnica : Tout comme l’arnica que l’on peut se procurer en pharmacie, le macérât huileux soulage les douleurs. Il apaise fortement les inflammations musculaires et grâce à ses vertus antalgiques, il calme les zones douloureuses. Il est également efficace sur les douleurs articulaires, rhumatismales et prévient les contractions musculaires. Tout comme le beurre Karité, il stimule la circulation sanguine, mais à plus grande échelle car le macérât contient de l’huile essentielle d’Arnica

Huiles Essentielles

Romarin à camphre : (Rosmarinus officinalis L. camphoriferum) Anti-inflammatoire et décontracturant musculaire grâce à ses vertus neuromusculaires, il favorise également une bonne circulation. Il soulagera les crampes, les courbatures, les rhumatismes et les contractures

Cajeput : (Melaleuca leucadendron cajuputii) Antalgique, anti-inflammatoire et décongestionnante veineuse, c’est un excellent tonifiant circulatoire. Elle soulage les douleurs articulaires, les rhumatismes mais aussi les courbatures

Menthe poivrée : (Mentha piperita) Avec ses propriétés anesthésiques et antalgiques, elle apaise les douleurs dues aux chocs et aux petits traumatismes. elle donne un effet très rafraichissant après application

Cannelle de Ceylan (écorce) : (Cinnamomum verum ou Cinnamomum zeylanicum) Antispasmodique, elle permet notamment d’apaiser les crampes. Elle est aussi antalgique et réduit fortement les douleurs musculaires. Elle rebooste en cas de fatigue nerveuse et/ou physique. Cette huile essentielle ne fait pa partie de la recette originale du Baume du Tigre

Clou de Girofle : (Syzygium aromaticum) C’est également un stimulant physique et psychique. Elle favorise la circulation sanguine. C’est un anesthésiant et un antalgique puissant

Vitamine E : Anti oxydant puissant , la vitamine E protégera votre baume contre le rancissement. Elle va donc permettre une plus longue durée de conservation de votre baume et de ses vertus

ingrédients baume du tigre bio

Pour la formulation c’est très simple. Il suffit de faire fondre au bain marie, la cire de Candelilla avec le beurre de Karité bio et le macérât huileux d’Arnica. Une fois le tout fondu, on ajoutera hors du feu les huiles essentielles les unes après les autres. Il ne faudra pas oublier de mélanger le tout entre chaque ajout.

Les utilisations

  • Douleurs musculaires et articulaires: en cas de courbatures, d’inflammation des tendons, mal de dos, arthrites, rhumatismes, règles douloureuses etc.
  • Maux de tête
  • Voies respiratoires : il dégage les voies respiratoires en appliquant sur la poitrine et le dos. Il soulage également en cas de toux, de sinusite
  • Piqûres de moustiques : il soulage les démangeaisons et apaise les douleurs

Le Baume / BIOme du Tigre est à utiliser uniquement en usage EXTERNE à l’aide de massage. De plus, les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants de moins de 6 ans ne pourront pas l’utiliser

Comme je le mentionnais plus haut, le véritable baume du tigre se fait avec des cristaux de camphre et de menthol, je testerai ma prochaine recette avec ces ingrédients là. En effet, je trouve que le baume du tigre que j’ai réalisé uniquement aves les huiles essentielles, n’a pas le même effet chaud/froid que l’on souhaite trouver

Voilà, vous savez tout sur ma version naturelle et Végane du fameux Baume du Tigre ! Les liens sont juste en dessous si vous souhaitez créer votre propre BIOme du Tigre

pot baume du tigre

Des Bisous, Bé