Publié par 3 commentaires

Shampoing solide écologique cheveux gras

bandeau shampoing solide cheveux gras

Les cheveux gras !! Un problème pour tellement d’entre nous. Il m’aura fallu beaucoup de temps, de produits et de patience pour essayer de comprendre pourquoi. Encore aujourd’hui, je ne comprends pas à 100 % pourquoi mes cheveux sont parfois gras le lendemain d’un lavage et d’autres fois non. Comme on vit avec ce qu’on a, j’essaye de les appréhender et de tester plusieurs recettes de shampoings solides pour pouvoir les gérer.

Alors tout d’abord pourquoi un shampoing solide ? Premièrement pour la planète ! Selon Consoglobe, en janvier 2016, les shampoings liquides en bouteille représentaient 500 000 tonnes de plastique. Les shampoings solides, eux en contiennent 0  %. Deuxièmement au niveau de la composition, les shampoings liquides se composent majoritairement d’eau, les solides non. On évite donc de participer à une pollution inutile et au gaspillage d’eau. Qui plus est, comme je l’ai mentionné dans plusieurs articles, l’eau n’a absolument aucune vertu cosmétique. Je vous rédigerai prochainement un article dédié au shampoing solide, leur intérêt, les meilleures compositions, etc.

Pour en revenir à mes cheveux gras ou plutôt regraissant très rapidement, j’ai testé plusieurs recettes avec des huiles végétales & actifs différents. Je dois dire que la recette que je vous présente aujourd’hui est très satisfaisante et je peux tenir 3 jours sans me laver les cheveux. Oui, 3 jours c’est quand même une bonne victoire ! (Toutes les personnes aux cheveux gras savent de quoi je parle hehe). Je fabrique tous mes shampoings solides avec cette base d’ingrédient :

Tensioactif + Eau + Poudre de plante/Argile + Huile végétale + Huile Essentielle + Actifs

Voici les ingrédients que j’ai sélectionnés pour mon shampoing solide cheveux gras :

Tensioactifs Sodium coco sulfate + SCI : effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides. Il s’utilise généralement en co-émulsifiant, mais pour la prochaine recette, j’essaierai de l’utiliser seul. Je l’ai donc mélangé à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturelle et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

Eau de source Evian : c’est l’eau que j’utilise pour la fabrication de mes recettes cosmétiques. Elle est peu minéralisée et est moins calcaire que l’eau du robinet.

Argile Rhassoul/Ghassoul : argile minérale provenant du Maroc, elle nettoie les cuirs chevelus en douceur. Elle absorbe le sébum comme un buvard qui s’évacue au rinçage. Elle est donc parfaite pour les cheveux gras

Huile végétale de Jojoba : elle régule la production de sébum des cheveux gras et va également nourrir le cheveu sans le graisser. Elle apporte aussi brillance et vitalité et jour en rôle dans le combat contre la chute des cheveux. Elle pénètre très facilement le cuir chevelu, c’est une huile à texture sèche.

Huile essentielle de Citron bio: purifiante, elle débarrasse la peau des toxines et apporte une douce odeur fruitée.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.ingrédients shampoing solide cheveux gras

Recette :

1re étape : au bain-marie, on mélange le SCI + le sulfate coco sodium à l’eau. Il faut que les tensioactifs “fondent” pour former une pâte avec l’eau. Environ une dizaine de minutes.

2e étape : Ensuite, on ajoute le Rhassoul et l’huile de Jojoba. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute l’huile essentielle de Citron puis, les gouttes de protéines de soie.

4e et dernière étape : on remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Et voilà, votre shampoing est prêt et vous pourrez l’utiliser pour au moins 70 shampoings. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. À très vite.

Publié par Un commentaire

Huile essentielle de pamplemousse

bandeau huile essentielle de pamplemousse

Bonjour à tous et très bonne année 2017 ! Que vous soyez heureux et que vos projets se réalisent, je vous souhaite également de vivre plein de passions. On commence cette nouvelle année avec la présentation de l’huile essentielle de Pamplemousse. C’est une huile que j’utilise hebdomadairement notamment lorsque je fais mes shampoings no-poo et en diffusion. Le pamplemousse est efficace à la fois en cosmétique et en aromathérapie.

Son nom botanique est Citrus paradisii et sachez que dans la famille des agrumes, c’est le zeste qui contient l’huile essentielle. C’est donc cette partie qui sera distillée à la vapeur d’eau. Attention cette huile est photo-sensibilisante. Il ne faudra pas s’exposer au soleil dans les 12 heures qui suivent l’utilisation sur la peau. Si vous ne respectez pas cela, vous risquez d’avoir des brûlures type “coups de soleil” suite à l’exposition. Cela peut laisser des marques sur la peau qui ne partiront pas. Faites donc bien attention lors de l’utilisation d’huiles essentielles photo-sensibilisantes. Tous les agrumes le sont généralement. Vérifiez bien avant utilisation.

Les femmes enceintes, qui allaitent & les enfants également, ne peuvent pas utiliser cette huile essentielle. Elle peut être tolérée par ce public uniquement en diffusion. Je vous invite à vous rendre sur le site des experts de la Compagnie des Sens pour plus de détails. Ne pas utiliser d’huile essentielle sur les muqueuses, ni en usage interne sans avis médical. Je vous conseille également la lecture des précautions d’utilisation dans mon article l’Aromathérapie en quelques mots.

Elle peut s’utiliser de plusieurs façons :

  • Application cutanée diluée dans une huile végétale, car elle peut être irritante & dermocaustique à l’état pur. 80 % d’huile végétale – 20 % d’huile essentielle
  • Inhalation avec un diffuseur ou avec quelques gouttes sur un mouchoir
  • Par voie interne soit pour ses vertus culinaires, on en ajoute dans les plats, soit pour ses vertus médicinales, auquel cas, il faudra demander l’avis d’un professionnel

Assainissante, antiseptique & merveilleuse en cosmétique, voici mes utilisations de l’huile essentielle de pamplemousse :

  • Cheveux gras : dans mes shampoings no-poo hebdomadaires. Le no-poo consiste à faire un shampoing, mais sans shampoing. Pour cela, vous pouvez utiliser des poudres comme l’argile, les poudres ayurvédiques, le bicarbonate de soude, etc. J’utilise beaucoup de Rhassoul en ce moment ainsi que la poudre de Multani Mitti (vous trouverez la recette pour un shampoing no-poo dans le lien).
  • Peau grasse : une goutte, le matin mélangée dans la paume de la main avec de l’huile végétale ou votre crème. Ses vertus astringentes (qui “assèche”les tissus) jouent un rôle dans le “contrôle” de l’excès de sébum.
  • Cellulite : en massage ajoutée à l’huile végétale de votre choix. Certaines sont plus efficaces que d’autres dans le combat contre la cellulite. Pour ma part, j’utilise l’huile végétale de pépins de raisin. J’ajoute également de l’huile essentielle de citron. Dans 50 ml d’huile végétale, ajoutez 30 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse bio & 20 gouttes d’huile essentielle de citron bio. Cette recette est issue du site My Cosmetik. Le meilleur massage contre la cellulite est le palper-rouler. Pour ma part j’ai opté pour plus facile et j’ai acheté une ventouse anti-capitons. Vous trouverez ici une vidéo tuto en bas de page, c’est très simple d’utilisation et pas trop douloureux. ATTENTION ces huiles essentielles sont photo-sensibilisantes. Comme je vous l’explique plus haut, ne vous exposez pas au soleil moins de 12 heures après application.ventouse cellulite huile essentielle de pamplemousse
  • Assainissement de l’air : grâce au limonène qu’elle possède en grande quantité, l’huile essentielle de pamplemousse permet lorsqu’elle est diffusée, de purifier l’air ambiant. C’est un antiseptique atmosphérique puissant qui peut s’utiliser seule ou en association avec l’huile essentielle de citron et/ou d’eucalyptus radié.

En diffusion, cette huile essentielle a de nombreuses autres vertus. Elle est notamment tonifiante. En cas de fatigue physique et morale, elle peut faire des merveilles. Ne l’oublions pas, notre mal-être peut aussi être psychique et l’huile essentielle de pamplemousse est efficace à la fois sur le physique et sur le mental. Elle permet la relaxation et calme le stress, etc. Si vous souhaitez plus d’informations, le site de passeport santé va vous ravir.

Je l’appelle l’huile essentielle du sourire, car elle m’inspire le soleil, l’énergie, la vitalité, la chaleur, etc. Bref, tout ce qui me fait sourire.

À très vite,

Publié par 6 commentaires

Masque nettoyant capillaire aux poudres Ayurvédiques

Masque capillaire nettoyant aux 3 poudres ayurvédiques : multani mitti, bhringaraj, amla

Bonjour à tous, j’espère que tout le monde va bien. J’ai profité de quelques jours à la campagne pour vous concocter quelques recettes, dont celle d’un masque capillaire aux poudres Ayurvédiques. Ce masque favorise la pousse des cheveux et convient à tout le monde. Vous pourrez le personnaliser comme moi pour qu’il corresponde à votre type de cheveux en sélectionnant une huile essentielle adaptée. Pas de panique, je vous en propose plusieurs un peu plus bas.

Il s’agit d’une recette minute qui ne se conserve pas et qui est ultra simple. J’ai choisi d’utiliser 3 poudres Ayurvédiques (car j’en avais en stock) mais vous pouvez parfaitement vous contenter d’une ou deux poudres. Pour réaliser un masque efficace, voici quelques conseils à suivre : Les poudres Ayurvédiques sont des poudres de plantes, par conséquent elles réagissent de la même façon qu’une plante normale. En effet les plantes réagissent avec la chaleur et grâce à elle, elles libèrent leurs vertus (infusion, macérât). Il faut donc toujours utiliser de l’eau chaude/frémissante sur les poudres Ayurvédiques. Ne pas utiliser autre chose qu’un matériau noble pour les remuer, comme le bois. Le plastique et le métal altèrent la qualité des poudres de plantes, la spatule de cuisine en bois est donc idéale.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’Ayurveda et la médecine Ayurvédique,  voici quelques sites, c’est cadeau : Yogsansara, PasseportSanté, Madame Figaro (avec interview vidéo de Kyran Vyas – pionnier de l’Ayurveda en France-)

Comme c’est enfin l’été, je rêve d’une chevelure volumineuse, fraîche et soyeuse. Quand on a les cheveux gras et parfois lourds, malheureusement c’est l’effet inverse qui se produit. Depuis que j’ai commencé ma nouvelle routine capillaire il y a quelques mois, je peux réellement voir le changement. Tous mes soins cheveux (shampoings, masques, après shampoing) sont dorénavant fabriqués à partir de poudres ayurvédiques. Je peux vous assurer que ma chevelure et mon type de cheveux n’a plus rien à voir avec l’année dernière (quand j’étais encore fan du Petit Marseillais ou autres produits beurk beurk). Pour ce masque j’ai donc sélectionné des éléments qui s’accordent avec mes envies : du volume; du volume, de la force, une pousse stimulée et des racines NON grasses.

Amla en poudre : Stimulante & régénérante qui favorise la pousse

amla en poudre (poudres ayurvédiques)

Multani Mitti en poudre : absorbe l’excès de sébum et les impuretés

multani mitti en poudre (poudres ayurvédiques)

Bhringaraj en poudre: Fortifiante, elle favorise une chevelure dense

bhringaraj en poudre (poudres ayurvédiques)

La quantité de poudres dépend de la masse capillaire. Moi qui ai pas mal de cheveux, j’ai utilisé une cuillère à café de chaque poudre

Poudres Ayruvédiques d'amla, bhringaraj, multani mitti déshydratées

L’eau est à doser petit à petit pour qu’une pâte homogène se forme

On laisse ensuite le mélange refroidir pendant 20-30 minutes. Pour ceux qui souhaitent personnaliser leur soin, vous pouvez également ajouter des huiles essentielles (4 gouttes de Pamplemousse pour moi)

Racines grasses & cheveux mixtes : Pamplemousse, Citron, Cèdre de l’Atlas, Laurier Noble

Cheveux secs : Ylang-Ylang, Géranium

Cheveux frisés, crépus et/ou colorés: Ylang-Ylang

Cuir Chevelu irrité : Camomille Romaine, Lavande fine, Tea-Trea

Enfin, on applique le masque nettoyant uniquement sur le cuir chevelu, en massant doucement, que le mélange pénètre bien partout. On laisse poser 10 minutes

Pose 1 du masque capillaire poudre ayurvédiques

Finalement, on rince à l’eau tiède/fraîche. Plus l’eau est fraîche, plus l’écaille du cheveu sera resserrée. Normalement après ce masque Ayurvédique, vous n’aurez pas besoin de faire un shampoing. Certes, ce masque ne mousse pas, mais il a les mêmes vertus nettoyantes qu’un shampoing (c’est un shampoing “no poo”, j’y reviendrai dans un autre article rapidement)

Voilà pour ce qui est de ce soin Ayurvédique. Si vous êtes intéressé(e)s je vous propose également mon shampoing solide pour cheveux secs & le shampoing solide pour cheveux mixtes et cheveux colorés Je vous souhaite une belle journée les Amis