Shampoing no poo aux poudres ayurvédiques

No poo poudres ayurvédiques

Nous avions déjà parler du shampoing no poo, dans le dossier sur la réduction des déchets cosmétiques. Aujourd’hui je vous propose une recette complète, avec tout ce qu’il y a à savoir sur les poudres ayurvédiques.

Le shampoing no poo :

Par définition, le terme shampoing no poo vient de la contraction de « no-shampoo ». C’est-à-dire pas de shampoing. Un shampoing au sens traditionnel, comme on peut le trouver en grande surface, se compose entre autres d’agents décapants, nettoyants et moussants que l’on nomme tensioactifs. Il existe plusieurs catégories de tensioactifs, dont ces fameux agents nettoyants, auxquels nous nous intéressons.

Le concept du no-poo consiste à espacer les shampoings, jusqu’à ne plus les laver au sens traditionnel. Nous pouvons espacer nos shampoings en utilisant des « shampoings secs ». En terme de shampoing sec doux pour le cuir chevelu, et la nature, il existe de nombreuses solutions. Pour ma part, j’utilise de la Maïzena. Pour les brunes, vous pouvez ajouter du cacao (sans sucre), ou du brou de noix, pour donner une teinte marron au shampoing sec. Appliquée aux racines (en évitant le crâne), en petite quantité grâce à une salière ou d’un gros pinceau, elle absorbe le surplus de sébum. N’oubliez pas, après l’application, de bien brosser vos cheveux pour répartir la poudre et enlever le surplus.

No poo, et environnement

Le no-poo consiste également à utiliser des produits doux, respectueux de l’environnement, et de notre santé. Les soins no-poo se font donc avec des poudres de plantes, dont les poudres ayurvédiques, dont nous parlerons ici. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ce n’est pas « sale » de se laver les cheveux avec de la « terre ». En effet, beaucoup de poudre de plantes et d’argiles ont des vertus purifiantes, et se composent de saponines, qui elles, nettoient. Sous forme de pâte en les mélangeant avec de l’eau, ces poudres sont faciles d’application.

Pour les soins no poo, le brossage est également très important. Privilégiez une brosse en bois, sans picot au bout, pour éviter que les noeuds ne se coincent. Ces brosses-là démêlent en douceur, et offre un massage crânien en même temps. Sa composition en bois est respectueuse de l’environnement.

no poo + brosse

Les poudres ayurvédiques :

Ce sont des plantes, des épices, des racines, des argiles réduites en poudre, avec des vertus visant à rééquilibrer les doshas (voir l’article sur l’Ayurveda en cosmétique). Il en existent plusieurs centaines. Dans la philosophie ayurvédique, les plantes sont l’âme de la Terre. Nous sommes constitués des mêmes éléments que notre environnement, et notre organisme fonctionne selon les mêmes principes que le reste de l’univers. Ces poudres de plantes, et épices sont donc les remèdes utilisés en Ayurveda.

Mon masque aux poudres ayurvédiques :

Poudre de Neem ou poudre de Margousier :

L’arbre Neem, venant d’Inde, possède de grandes vertus. En cosmétique, la poudre de Neem nettoie le cuir chevelu. Elle le débarrasse de toutes les toxines accumulées au fil des jours. Elle est apaisante, soulage les démangeaisons, et lutte contre les pellicules.

Poudre d’Orange :

Selon les principes de l’Ayurvéda, l’Orange amère est connue pour apaiser Vâta et Kapha, et augmenter Pitta. L’Oranger amer appartient à la famille des Rutacées. La poudre d’Orange est obtenue à partir de l’écorce d’orange amère, séchée à l’air libre, puis réduite en poudre. Cette poudre ayurvédique est reconnue pour ses vertus cosmétiques tant sur la peau que sur les cheveux.

Utilisée en shampoing no poo, elle nettoie le cuir chevelu. Elle donne de la brillance aux cheveux, de la douceur, facilite le démêlage, et renforce la fibre capillaire. C’est également un stimulant pour le cuir chevelu, et son odeur fraîche parfumera votre chevelure.

Poudre de Reetha, Ritha, ou Aritha:

Elle est issue des noix du Sapindus Mukorossi. En Inde, le Reetha est surtout incontournable pour nettoyer, et prendre soin de la chevelure, car riche en saponines. La poudre de Reetha nettoie le cuir chevelu, et le débarasse de toutes les impuretés accumulées. C’est une des poudres ayurvédiques qui mousse. C’est un ingrédient de choix dans les soins qui luttent contre les pellicules. La poudre de Reetha laisse les cheveux propres et soyeux, et s’utilise en mélange avec d’autres poudres naturelles sous forme de pâte, ou poudre nettoyante. Elle s’utilise également, en décoction pour réaliser des lotions nettoyantes pour peaux, et cheveux. Elle laisse les cheveux brillants, et doux.

poudres ayurvédiques no poo

Recette :

  • 1 cuillère à soupe de poudre de Neem
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’Orange
  • 2 cuillères à soupe de poudre de Reetha
  • Eau frémissante

Dans un bol, mettez les poudres de plante, puis ajoutez l’eau frémissante, pour former une pâte homogène. Je vous conseille d’ajouter l’eau cuillère par cuillère. Utilisez une cuillère à soupe. Il faut obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse, pour une application aux racines. Laissez infuser pendant 10 minutes,et que l’eau refroidisse.

Mouillez vos cheveux, et essorez-les avec une serviette. Appliquez le no poo aux racines, grâce à un pinceau de coloration, ou vos doigts. Enroulez vos cheveux d’un foulard assez épais pour garder la chaleur. Laissez poser le no poo au moins 20 minutes. Enlevez votre foulard, humidifiez les racines, et malaxez votre crâne. Rincez abondamment.

Si vos cheveux vous paraissent asséchez vous pouvez ajouter de l’huile végétale. Pour les cheveux gras, je vous conseille d’en ajouter en très petite quantité, ou alors de ne l’appliquer que sur les longueurs, et les pointes. Si vous souhaitez en ajouter au no poo, privilégiez l’huile végétale de jojoba qui est sébo-régulatrice. Pour les longueurs et racines, vous pouvez utiliser de l’huile de coco, qui est très nourrissante (en petite quantité). Lors du rinçage, malaxez vos longueurs et pointes avec le no poo, pour retirer l’excédent d’huile.

no poo en pâte

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire