Crème Visage : Teint illuminé & peau hydratée jour / nuit

crème de jour et nuit peau grasse et/ou à problèmes

Bonjour Bonjour à tous! Je suis super contente de vous présenter mon premier article sur une crème visage jour & nuit. Je vous la présente non seulement parce que je l’utilise mais, aussi car je la trouve top ! C’est une recette que j’ai trouvée dans le livre de Julien Kaibeck (spécialiste de la Slow Cosmétique -référence du livre en bas de page-). Ce qui est génial est que les recettes sont toutes adaptables car les quantités nous sont fournies ! Hihaa

J’ai donc fait mon soin personnalisé en adaptant les huiles végétales et essentielles à ce que je recherchais. Comme je suis partie assez souvent en week-end (à la recherche du soleil), il me fallait une crème visage jour & nuit pour transporter moins de produits. Je souhaitais également un soin qui prolonge mon « bronzage » tout en luttant contre les imperfections ET sébo- régulateur pour ma peau grasse

Pour cette recette j’ai utilisé plusieurs éléments dont un macérât huileux. Un macérât huileux a, comme son nom l’indique  la même consistance qu’une huile végétale. Mais, pour la création d’un macérât huileux le procédé d’extraction des propriétés d’une plante n’est pas le même que celui d’une huile végétale

Voici mes ingrédients d’Amour utilisés :

Hydrolat ou Eau Florale

Hydrolat de Rose de mai : C’est un astringent puissant (qui resserre les pores). Il est rafraichissant & tonifiant. On peut même compter sur lui pour ses vertus préventives antirides. On n’oubliera pas de mentionner sa douce odeur florale

Extrait de plantes

Gel d’Aloe vera : Avec son effet tenseur et ses vertus régénérantes, il sera un de vos alliers anti-âge. Il purifie la peau et participe à sa cicatrisation (à utiliser également en cas de coupures / brûlures / coups de soleil etc.). En cas d’acné il est tout aussi efficace

Macérât huileux & Huile végétale

Macérât huileux de Carotte : Votre meilleur ami pour garder un teint hâlé après exposition au soleil. Il donne bonne mine et illumine le teint. Ses vertus antioxydantes et son rôle dans le maintien de l’élasticité de la peau, permettent aussi de lutter contre l’apparition du vieillissement cutané

Huile végétale de Nigelle (ou cumin noir) : Antiseptique et anti-inflammatoire, elle apaise et prévient l’acné. Elle est également cicatrisante & antioxydante ce qui protège donc notre peau du vieillissement prématuré. La cerise sur le gâteau  est qu’elle favorise le bronzage !!!!

Huile essentielle

Huile essentielle de Romarin à verbénone : Une huile essentielle qui est cicatrisante, bactéricide et régénératrice cutanée, qui fera revivre les peaux acnéiques et à problèmes. C’est également un excellent tonifiant cutané. Comme beaucoup d’huiles essentielles, le romarin à verbénone est à proscrire pendant la grossesse (car abortive), chez les enfants de moins de 7 ans et chez les personnes épileptiques. Cette crème jour / nuit peut être réalisée sans huile essentielle, ce qui la rendrait utilisable pour tout le monde

Emulsifiant

Une crème visage comme celle que nous réalisons est également appelée émulsion. Une émulsion par définition c’est le mélange d’une phase aqueuse (pour nous : hydrolat et gel d’Aloe vera) avec une phase huileuse (macérât de carotte & huile de Nigelle). Petit problème; les phases aqueuses & huileuses ne sont pas miscibles. Nous allons donc utiliser un émulsifiant. Un émulsifiant est composé d’une tête qui est hydrophile (attire l’eau) et une queue qui est lipophile (attire l’huile). Son rôle sera donc de permettre l’émulsion c’est-à-dire le mélange homogène entre nos deux phases Composition d'un émulsifiant

Selon l’émulsifiant que vous choisissez, il peut s’agir d’une émulsion à froid lorsqu’aucun ingrédient n’est chauffé ou d’une émulsion à chaud comme dans notre cas.

Les actifs cosmétiques (huiles essentielles, acide hyaluronique, Vitamine E etc.) eux, s’ajoutent en fin de préparation, à froid lorsque l’émulsion est déjà réalisée.

Si vous désirez plus d’informations sur ce qu’est une émulsion, vous pouvez vous renseigner ici

Moi j’ai choisi l’émulsifiant Olivem 1000 : C’est un dérivé de l’huile d’olive, qui permet la confection d’une multitude de textures, selon le dosage. Il est compatible avec un grand nombre d’ingrédients cosmétiques et pénètre facilement. Il est hydratant et émollient (adoucit et détend les tissus cutanés). Cet émulsifiant s’utilise à chaud, c’est-à-dire qu’il faut le faire fondre au bain marie dans la phase huileuse

Conservateur

Cosgard : Alors, pour ce conservateur, je vous dirai de ne pas acheter le même que moi ! Eh oui, j’ai mal fait mon travail de recherche pour ce produit, car même s’il est autorisé par Ecocert, il n’est pas d’origine naturelle mais synthétique aaarrgh ! Il permet cependant la conservation de vos produits contenant une phase aqueuse, pendant 3 mois. Etant composé d’alcool benzylique, il peut être allergisant. Evidemment je vous conseille comme toujours de faire un test allergène dans le pli du coude 24 heures avant l’utilisation du produit. Si vous souhaitez utiliser d’autres alternatives pour un conservateur naturel, je vous invite à vous renseigner sur le Naticide, l’Extrait de pépin de pamplemousse ou le Leucidal

ingrédients crème visage teint illuminé

Pour la recette en détail c’est ici : Pour 50 g

  • Hydrolat de Rose de mai : 25 g / 25 ml
  •  Gel d’Aloe Vera : 5 g / 5 ml
  • Macérât huileux de Carotte : 8,1 g / 9 ml
  • Huile végétale de Nigelle : 8,1 g / 9ml
  • Huile essentielle de Romarin à verbénone : 17 gouttes – 0,5 g / 0,5 ml
  • Conservateur Cosgard : 10 gouttes – 0,3 g / 0,3 ml

1ère étape : Dans deux bols différents (de préférence inox, car il a une bonne résistance à la chaleur), on fera chauffer jusqu’à 65-70 degrés au bain marie : l’hydrolat de rose de mai et le gel d’Aloe Vera. Dans l’autre bol on fera chauffer le macérât de Carotte, l’huile végétale de Nigelle et l’émulsifiant Olivem 1000.

2nde étape : Hors du feu, lorsque les contenus des deux bols auront atteint 65 degrés, on incorpore la phase aqueuse dans la phase huileuse. On mélange vigoureusement pendant 3 min (avec un mini fouet). On plonge ensuite le bol dans des glaçons (tout en remuant), pour accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion.

3ème étape : Lorsque l’émulsion a pris la consistance désirée, vous ajouterez l’huile essentielle de Romarin à verbénone et ensuite le conservateur. On remue entre chaque ajout.

Facile et réalisable en 20 minutes, cette crème visage s’adapte à toutes vos envies. Je garde ma crème au réfrigérateur pour une meilleure conservation et un effet fraicheur (surtout quand il fait chaud). Je vous préviens aussi que l’huile essentielle de Romarin à verbénone contient du camphre (1,42 %) qui donne un effet chauffant. Ne vous étonnez pas si après application, vous ressentez cette sensation de chaleur au visage.

Voilà vous savez tout sur ma crème visage. Pour compléter son action, je me lave le visage avec une éponge Konjac et un savon purifiant. Ensuite, je tonifie ma peau avec un hydrolat. J’alterne entre plusieurs hydrolats comme ceux de Rose de mai, rose de Damas, Ylang-Ylang (mon préféré) & romarin à verbénone. Et, enfin, j’applique ma crème en faisant de petits mouvements circulaires.

Je vous fais tout plein de Bisous Bisous

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire