Publié par Laisser un commentaire

Shampoing solide cheveux gras

Shampoing solide cheveux gras bandeau

Je vous ai parlé à plusieurs reprises, de mes shampoings solides. La question que l’on me pose souvent lors de mes ateliers est : “un shampoing solide à quoi ça sert ?”

Tout aussi efficace qu’un shampoing liquide, le solide se différencie d’un point de vue écologique. En effet, la première différence se situe au niveau de la quantité d’eau utilisée. Le shampoing liquide en contient beaucoup plus que le solide (7 fois plus). Ensuite, il faut parler des contenants, qui sont souvent faits de plastique non recyclable pour les shampoings liquides. À l’inverse, les shampoings solides n’ont pas de contenant (si vous les réalisez vous-même), ou alors, ils sont conditionnés dans des contenants écologiques.

Le shampoing solide se frottent entre les mains mouillées, et s’applique sur cheveux mouillés. Vous pouvez également frotter les shampoings solides directement sur votre cuir chevelu.

Donc, voici les ingrédients que j’ai choisi pour cette nouvelle recette de shampoing solide pour cheveux gras.

Ingrédients

Tensioactifs :  ce sont des agents moussants, qui font partie de la famille des tensioactifs anioniques ; cela signifie qu’ils sont détergents, qui par définition nettoient, lavent. Sans tensioactif, votre shampoing ne durcira pas. Ils vous permettent également d’obtenir un mélange homogènes de matières premières qui ne sont pas miscibles, comme l’huile et certains actifs cosmétiques.

Eau : elle va permettre de faire fondre le tensioactif, et permettra l’obtention d’un mélange homogène de tous les ingrédients.

Argile Rhassoul/Ghassoul : argile minérale provenant du Maroc, elle nettoie les cuirs chevelus en douceur. Elle absorbe le sébum comme un buvard, qui s’évacue au rinçage. Elle est donc parfaite pour les cheveux gras.

Bicarbonate de soude : véritable purifiant pour les cheveux et le cuir chevelu, le bicarbonate de soude (à ne pas confondre avec les cristaux de soude) nettoie, élimine l’excès de sébum et les impuretés. C’est une matière première 100 % pure et biodégradable. Son utilisation régulière permet d’espacer les shampoings. Attention pour les cheveux secs et cuirs chevelus sensibles, il peut assécher.

Huile végétale de Brocoli : Effet gainant qui facilite le démêlage. Elle apporte douceur et brillance,  elle hydrate et nourrit également. L’huile végétale de brocoli est reconnue pour son effet lissant qui contrôle les frisotis.

Huile essentielle de Pamplemousse : elle fortifie les cheveux et lutte contre leur chute. Son action purifiante, assainit le cuir chevelu et est également antipelliculaire.

shampoing solide cheveux gras

La recette est assez simple, une fois que l’on a la technique et les astuces pour obtenir un shampoing solide qui ne s’effrite pas et ne ramollit pas. Vous avez pu le découvrir au fil de mes articles sur ce sujet, qu’il est possible de décliner les recettes de shampoings solides à l’infini.

Pour apprendre à réaliser vos propres shampoings solides selon vos problématiques capillaires, n’hésitez pas à participer à un de mes ateliers de formation.

Le prochain atelier aura lieu le jeudi 8 novembre 2018, à La Chouette Curieuse à Lyon. Vous pouvez dorénavant réserver votre place en vous inscrivant ici : https://yurplan.com/event/Shampoing-solide/31107

Publié par Laisser un commentaire

Les huiles essentielles & le changement de saison

Bandeau huiles essentielles changement de saison

À chaque changement de saison, ses coups de froid, ses changements de températures qui chamboulent notre système immunitaire. Avec l’arrivée du mois d’octobre, les maux de l’hiver apparaissent petit à petit. Nos collègues commencent à tousser, le petit cousin a le nez qui coule, etc. Bref, le froid fait son retour.

Pour affronter cela, ne perdez pas de temps et munissez vous de vos plus fidèles acolytes … Les huiles essentielles. En préventif ou en curatif, elles vont aideront à surmonter le changement de saison. Voici ma sélection de 5 huiles essentielles qui m’accompagnent au quotidien. Je n’attends jamais que les symptômes persistent avant d’utiliser une huile essentielle, mais je les combats dès qu’ils apparaissent.

Combattre les microbes, virus & renforcer son système immunitaire

  • Ravintsara

L’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) est celle qu’il faut absolument avoir pour booster son système immunitaire. Elle s’utilise en diffusion (à associer avec de l’huile essentielle de Citron, qui est purifiante, par exemple). Antivirale, anti-infectieuse et anti-bactérienne, elle vous permettra d’éviter bon nombre de coups de froid. Vous pouvez également respirer à même le flacon (inspirations douces), 3 fois par jour si vous vous sentez affaibli.

  • Eucalyptus Radié

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) est mon acolyte lorsque j’ai les voies respiratoires encombrées. Elle est expectorante et mucolytique, elle aide à évacuer et fluidifier les sécrétions nasales. Je mélange dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’amande douce, 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié, et 1 goutte de Ravintsara. J’applique ce mélange sur la poitrine, 3 fois par jour.

  • Menthe Poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita) est très puissante pour découcher le nez et soulager les maux de tête provoqués par les nez congestionnés. 1 goutte à appliquer sur l’index pour masser les tempes. Vous pouvez également l’utiliser en massage sur la poitrine avec la synergie présentée ci-dessus. 1 goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée, 1 goutte de Ravintsara, 1 goutte d’eucalyptus radié dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’Amande douce.

  • Tea tree / Arbre à thé

L’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia) est très efficace pour le maux de gorge. 70 % des maux de gorge sont d’origine virale, et provoquent une inflammation. Le Tea tree est un anti-inflammatoire reconnu et un antiviral puissant. Une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à soupe de miel (ou sirop d’Agave). Avalez doucement, et répétez cela 3 fois par jour.

  • Citron

L’huile essentielle de Citron (citrus limonumest une des incontournables à avoir chez soi. Elle est purifiante et aune action préventive et curative sur les infections virales et bactériennes. À diffuser seule ou accompagnée d’une des huiles essentielles présentées ci-dessus.

he pour le changement de saison

Bibliographie

Si vous vous intéressez aux huiles essentielles et à l’aromathérapie en général, il y a quelques ouvrages qui vous seront utiles. En effet, les huiles essentielles sont très puissantes, et il ne faut pas prendre leur utilisation à la légère. Selon moi, leur appellation de “médecine douce” n’est pas adaptée, car leur utilisation nécessite des précautions.

Danièle Festy, une pionnière à notre époque dans la démocratisation des médecines naturelles, a publié plusieurs livres à ce sujet. Ma Bible des huiles essentielles, une référence en la matière, m’a énormément appris. Je l’utilise encore quotidiennement et je continue d’apprendre.

Le grand guide des huiles essentielles fait également partie de ma bibliothèque comme incontournable sur ce sujet. Vous trouverez dans ces livres toutes les informations concernant l’aromathérapie et le changement de saison.

Pour finir, je vous présente le livre d’Aude Maillard, en collaboration avec Aromazone, Le grand guide d’aromathérapie et des soins beauté naturels. Livre génial que je trouve cependant moins facile d’utilisation que les précédents. Il a l’avantage d’inclure le sujet des huiles essentielles et de la beauté, ce qui n’est pas négligeable.

Livres huiles essentielles changement de saison

Publié par Laisser un commentaire

L’hydrolat de fleur d’Oranger

Bandeau hydrolat fleur d'oranger

Issu d’une distillation à la vapeur d’eau, l’hydrolat ou eau florale, peut être utilisé par tous. C’est un petit concentré d’actifs cosmétiques, qui peut être appliqué sur la peau, ou ingéré. L’hydrolat est obtenu lors de la même distillation que celle de l’huile essentielle. La vapeur d’eau recueillie forme l’hydrolat de fleur d’Oranger. Il faut 1 kg de fleurs pour faire 1 litre d’hydrolat.

Une des bases dans les soins cosmétiques (masque, crème, etc.) est la phase aqueuse. Elle permet de mélanger et d’homogénéiser certaines matières premières. L’eau en elle-même, n’apporte rien à la peau, qui est imperméable. Par contre, un hydrolat, qui est chargé en molécules aromatiques, lui a de nombreux avantages. Ces molécules aromatiques aux multiples bienfaits sont absorbées par la peau, qui peut ainsi profiter des vertus de la plante.

distillation-huiles-essentielles-fleur d'orangerSource : Bruno Riotte

Hydrolat de fleur d’Oranger, qui es-tu ?

La fleur d’Oranger aussi appelée Néroli, est issue d’un arbuste épineux ; le Bigaradier qui produit un fruit : l’orange amer, et une fleur blanche : Néroli. L’huile essentielle de Néroli est obtenue par distillation des pétales de fleur d’Oranger. Ne pas confondre avec l’oranger qui produit l’orange douce. L’hydrolat de fleur d’Oranger, est donc produit lors de la distillation de la fleur du Bigaradier, Néroli.

L’hydrolat de fleur d’Oranger (Nom botanique : Citrus aurantium ssp.amara), particulièrement doux, convient à tous les types de peau. Il offre des propriétés tonifiantes, revitalisantes et apaisantes. Il raffermit l’épiderme et régénère les cellules. Pour les irritations de la peau, il est anti-inflammatoire et calmant.

Son odeur fraîche et fruitée est également apaisante pour le système nerveux. La fleur d’Oranger est reconnue pour favoriser la détente, elle aide à positiver et favorise l’endormissement. Son hydrolat s’utilise de bien des manières. Pour les soins du visage, du corps (y compris le bain), et des cheveux. Vous pouvez également l’utiliser en parfumerie, et dans vos pâtisseries (ex: gâteau aux fruits ; on verse 1 c. à café d’hydrolat avant la cuisson.). En effet, cet hydrolat est comestible, et aura les mêmes bienfaits en interne.

La Fleur d'Oranger - bigaradier

 Utilisations & recettes

Utilisations

L’hydrolat de fleur d’Oranger, aux nombreuses vertus peut donc être appliqué pur, sur la peau, les cheveux, le corps, et également être ingéré. En effet, vous pouvez agrémenter vos tisanes, votre bouteille d’eau, et vos desserts.

Pour les cheveux, l’hydrolat de fleur d’oranger hydrate les cheveux secs et apporte aussi de la brillance. Vous pouvez donc l’intégrer dans vos recettes de masque avant/après shampoing, de shampoing nopoo, ou dans vos sprays capillaires.

Pour les soins du visage, il sera très apprécié pour ces vertus rafraîchissantes, tonifiantes et équilibrantes. Avec, vous pourrez réaliser des masques, des crèmes, des lotions nettoyantes. Utilisé en tonique après le démaquillage, ses vertus purifiantes et éclaircissantes clarifient le teint et redonnent de l’éclat à la peau du visage.

Propriétés 
  • rafraîchissant
  • Apaisant
  • tonique
  • équilibrant
  • éclaircissant (éclat du teint)
  • destressant
  • régénérant (soin anti-âge pour peau sèches et matures)

Recettes proposées (site BeLovesNature.com)

L’hydrolat de Fleur d’Oranger étant adapté à tous les types de peau, permets une multitude de recettes, et pour tout le monde. Voici quelques exemples de recettes que j’ai pu réaliser au fil du temps.

Pour le corps, dont la peau peut se dessécher rapidement, notamment en hiver, il est important d’utiliser un soin adapté. Ma crème pour peau très sèche, avait permis à ma cousine d’éviter la peau de croco sur les jambes.

Dans mes soins du visage, j’utilise régulièrement cet hydrolat, comme pour mon masque bonne mine. Ma maman, elle, apprécie sa douceur pour sa crème visage et mains, pour peaux desséchées.

Les tisanes de fleurs d’Oranger vous permettent également de profiter de ses vertus calmantes. Avant le coucher, pour faciliter le sommeil et vous apaiser : une pincée par tasse, à laisser infuser 10 minutes.

Il est possible en atelier de réaliser de nombreuses recettes avec l’hydrolat de fleur d’Oranger. Des crèmes pour le visage, des lotions nettoyantes, démaquillants, etc. Si vous souhaitez organiser un atelier chez vous, ou dans votre entreprise, n’hésitez pas à me contacter : belovesnature@gmail.com

fleur d'oranger recettes

Publié par Laisser un commentaire

Mes partenaires – Ateliers cosmétiques & produits ménagers

Bonjour à tous !

La saison des ateliers cosmétiques et produits ménagers reprend ENFIN. Je suis ravie de pouvoir vous présenter tous mes partenaires, qui m’accompagnent ou m’ont accompagné dans cette aventure Be Loves Nature. Vous pouvez dès maintenant consulter le planning des ateliers à venir.

La saison 2017-2018 a été riche en émotions, en rencontres et en partage. Aujourd’hui je suis heureuse de pouvoir vous présenter de nouveaux lieux pour l’animation de mes ateliers. Chacun d’entre eux sont des lieux avec lesquels je partage des valeurs, et dans lesquels j’aime me rendre. Si vous les connaissez déjà, c’est super c’est que nous aimons visiter les mêmes endroits. Si vous ne les connaissez pas encore, c’est avec grand grand plaisir que je vous les présente ci-dessous :

Bulko

Bulko ateliers cosmétiques

<3 Plus qu’un coup de coeur pour cette boutique ainsi que pour Margot et Nicolas, les fondateurs du concept. Ce sont eux qui m’ont donné la chance de pouvoir animer mes premiers ateliers cosmétiques et produits ménagers !

BULKO est un magasin éco-responsable de produits locaux vendus en vrac. une boutique qui prône le zéro déchet, l’agriculture raisonnée, l’écologie. Le magasin nous apprend à consommer autrement … mieux !

La boutique est très grande, et propose plus de 500 références, de produits en vrac, légumes frais, cosmétiques, produits ménagers, huile, etc. C’est un lieu qui mérite d’être connu et visité par tous les lyonnais qui sont intrigués par le zéro déchet.

A La Source

A la Source ateliers cosmétiques

Une autre belle initiative lyonnaise dont nous sommes fiers ! À la Source est une épicerie à la fois locavore et zéro déchet : produits frais, de saison, biologiques, en permaculture, locaux et  issus de circuits courts !

On y trouve des ateliers de DIY et d’upcycling, des soirées à thématique écologique et  des formations pour agir sur les déchets … à la source, mais aussi devenir un lieu d’échange, de partage et de réflexions.

Aneta la fondatrice, a réussi le pari fou, de ne pas avoir de poubelle dans sa boutique ! Tout est recyclé, rendu, trié, réutilisé … Chapeau !

Publié par Laisser un commentaire

Gel anti-moustiques & anti démangeaison

bandeau gel anti moustiques & démangeaisons

De retour, avec un indispensable pour moi (et les copains) cet été. Je pense que tout le monde se sentira concerné par ce soin, qui a l’avantage d’agir en prévention et en soulagement des piqûres de moustiques.

Le calvaire que nous partagerons tous pendant les vacances, sous le soleil des tropiques (ou pas hein), c’est bien celui du bruit des moustiques qui nous tournent autour au moment du coucher. La surprise au réveil est bien celle du bouton qui gratte jusqu’au sang, et qui laissera une jolie marque à la fin des vacances.

Cette année, j’ai décidé d’être prévoyante et de m’équiper de mes acolytes les huiles essentielles pour éviter ce désagrément. Je vous présente ici une recette adaptée aux adultes, et aux enfants de plus de 7 ans. Les femmes enceintes, elles, ne pourront pas l’utiliser, car elle se compose de certaines huiles essentielles interdites pendant la grossesse.

J’ai choisi de travailler une formule sous forme de gel, pour une meilleure pénétration. Il s’agit d’un gel huileux qui ne laisse pas trop (mais quand même un peu) de film gras. En période de grandes chaleurs, ce n’est pas la chose la plus agréable, surtout quand on passe nos journées à transpirer. Pour éviter le toucher gras de ce gel, vous pouvez ajouter un agent de texture (ce que j’ai fait). Finalement, il s’agit d’une texture plutôt agréable, qui pénètre facilement l’épiderme, bien que faite en grande partie d’huiles végétales.

Ingrédients :

Huiles essentielles

  • Citronnelle java (Cymbopogon winterianus Jowitt) : excellente répulsive pour les moustiques grâce à la molécule citronellal (odeur citronnée), qui les éloignent. Elle est également anti-inflammatoire.
  • Eucalyptus citronnée (Eucalyptus citriodora Hook) : avec la même molécule que dans l’huile essentielle de citronnelle, l’eucalyptus citronnée éloigne les moustiques, tue leurs larves, et est antalgique. Elle a donc la capacité de soulager les douleurs et les démangeaisons dues aux piqûres.
  • Géranium rosat (Pelargonium graveolens) ou Géranium Bourbon (Pelargonium graveloens cv Bourbon) : Les deux huiles essentielles ont dans ce cas précis les mêmes propriétés. En effet, elles sont toutes deux répulsives pour les moustiques. Elles ont aussi des vertus anti-infectieuses, anti-inflammatoires et cicatrisantes en cas de piqûre. Elle sont également anti-douleur et calmantes.
  • Menthe poivrée (Mentha piperita) : L’effet fraîcheur de cette huile essentielle fait fuir les moustiques, qui eux préfèrent la chaleur. Elle soulagera également les démangeaisons s’ils arrivent malgré tout à vous piquer.
  • Lavande Aspic (Lavandula latifolia / Lavandula spica) : c’est un antalgique cutané réputé, qui permettra de calmer les douleurs et démangeaisons des piqûres. Si vous, vous êtes gratté après la piqûre, sachez que la lavande aspic est également cicatrisante. Elle est aussi anti-inflammatoire, et pourra aider ceux qui font des réactions cutanées importantes, suite aux piqûres.

Solvant en gel & huiles végétales :

  • Gélisucre : émulsifiant créé avec de la glycérine végétale et de l’huile végétale d’amande douce (et autres ingrédients), permet la fabrication d’un gel huileux. Grâce à sa teneur en glycérine, le gélisucre a un pouvoir hydratant & humectant. Il a la capacité d’attirer l’eau et maintenir sa teneur dans l’épiderme.
  • Macérât de Carotte (Daucus carota) : il maintient l’élasticité de la peu, et après une exposition au soleil, il permet de garder un teint hâlé. On allie donc l’utile à l’agréable en vacances. Comme toutes les huiles végétales et macérâts, il est nourrissant et protecteur pour la peau.
  • Huile végétale de Tournesol (Helianthus annuus) : elle empêche la déshydratation de la peau, et la nourrit.

ingrédients gel anti moutiques & démageaison

Publié par Laisser un commentaire

Masque bonne mine & anti points noirs

Bandeau masque bonne mine anti points noirs

Depuis quelques mois, j’ai une véritable passion pour les masques qui apportent un effet bonne mine au visage. Je sélectionne chacune de mes poudres de plantes ou argiles, selon mes besoins. Aujourd’hui je m’attaque aux points noirs (une guerre sans fin qu’on se le dise), aussi appelés comédons.

Selon la définition (crue), un point noir est ; un amas vermiculaire de matière sébacée blanchâtre, à sommet noirâtre, dans un follicule pilo-sébacé le plus souvent de la face, et en particulier du nez (source). En français, cela se traduit par une obstruction des pores de la peau par un mélange de cellules mortes et de sébum. Au contact avec l’air, il s’oxyde et devient noir. Selon les cas, les points noirs peuvent évoluer en boutons, points blancs, etc, et provoquer une inflammation.

Les peaux à tendance mixte ou grasse, ont plus de probabilités de voir des comédons se former sur le nez, et la zone T en général (menton, nez, front). Eh oui, les peaux mixtes à grasses produisent plus de sébum que les autres.

Masque points noirs zone T

Conseils

Pour éviter l’apparition des comédons, on peut trouver quelques astuces. Cependant, gardez en tête que pour les peaux grasses (comme la mienne), on peut freiner l’apparition de points noirs, mais rarement les faire disparaître totalement. Ces quelques astuces fonctionnement pour moi, et m’ont éviter quelques pics d’apparition d’acné.

  1. le soleil : un faux-ami auquel il faut faire attention (sans parler des risques liés à l’exposition aux UV). En effet, en été, la couche superficielle de la peau s’épaissit, ce qui provoque une accumulation de sébum. Forcément après l’exposition au soleil, quand la peau redevient normal, les comédons et boutons émergent. Pensez à vous protéger avec un soin adapté, et à vous exposer avec modération. Pour votre protection le site Slow Cosmétiques nous propose plusieurs options. Attention aux ateliers cosmétiques qui vous proposent de réaliser la vôtre. Assurez-vous que la recette a bien été certifiée et testée. Sans cela, aucune preuve de son efficacité face aux agressions du soleil sur la peau.
  2. le démaquillage & lavage : étape primordiale, nécessaire, vitale ! Je pense le meilleur conseil de cette liste. N’allez jamais vous couchez avec un visage pas nettoyé, surtout si vous avez la peau mixte ou grasse, qui je vous le rappelle sont plus favorables aux points noirs. pour ma part, je me démaquille à l’huile végétale de Jojoba, puis me lave le visage avec un de mes savons surgras, saponifiés à froid.
  3. Les cosmétiques : sélectionnez des produits doux, les savons ou lotions démaquillantes contiennent parfois des ingrédients agressifs (alcool – parfum). Certains produits de grande surface ou parapharmacie “matifiants” peuvent provoquer l’effet inverse. En effet, j’ai longtemps utilisé ce type de produits, et ma peau devenait grasse rapidement pendant la journée, ce qui favorisait l’apparition de points noirs.
  4. les cosmétiques – maquillage : faites attention aux produits de teint liquides ou poudreux qui peuvent être comédogènes (qui favorise l’apparition de comédons).
  5. Les soins : appliquez des soins appropriés à votre type de peau, et effectuez des gommages et des masques pour purifier. Hydratez votre peau, et nourrissez là.

Préparer sa peau au masque

Comme vous le savez peut-être, les étapes suivantes sont impératives pour bénéficier au maximum des bienfaits du masque sur le visage.

Avant toute chose, il faut “travailler” sur un visage démaquillé et propre. Ensuite, vous pouvez vous faire un “sauna facial”. Cette étape (optionnelle) va permettre aux pores de se dilater. Vous pouvez réaliser ce sauna facial avec une eau florale, ce qui ajoutera les vertus des plantes. Après quoi, vous pourrez faire un gommage, qui devrait normalement éradiquer bon nombre de points noirs.

étapes avant masque points noirs
Source photo Wikihow – Sauna facial

Masque bonne mine anti points noir

Poudre de Manjishta / Garance indienne : purifiante, elle aide à élimination des impuretés sur la peau. Elle est également efficace sur les peaux à problèmes, avec de l’acné. Tonifiante et astringente, elle resserre les tissus cutanés, et réduit les rides. Le teint est unifié. Pour les peaux matures, la poudre de Manjishta permet d’atténuer les tâches. Elle convient à tous les types de peau, mais s’utilise toujours diluée avec d’autres poudres, car elle est très puissante.

Spiruline : Micro algue qui a de nombreuses vertus alimentaires et cosmétiques. Antioxydante, elle régénère et améliore l’élasticité  la peau, prévient l’apparition des rides et resserre les pores (plus d’infos ici)

Charbon végétal activé : C’est un détoxifiant très puissant, il permet d’absorber toutes les toxines (pollution, résidus de maquillage etc.) et impuretés accumulées sur la peau. Il purifie la peau.

Hydrolat de Lavande vraie – officinale : revitalisant, et purifiant, il atténue les imperfections, tout en apportant de la douceur à la peau. Tonique cutané, c’est aussi un agent astringent. Pour les peaux sensibles, et avec des irritations, l’hydrolat de Lavande est apaisant. Il prévient l’apparition des rides.

Huile essentielle de Tea tree : avec ses vertus antiseptiques et purifiantes, c’est l’allié des peaux à problèmes. De plus, elle tonifie la peau.

 

Recette & Utilisation

Environ :

  • 2 petites cuillères de Garance indienne,
  • 2 petites cuillères de Spiruline,
  • 1 petite cuillère de charbon végétal activé

Mélangez, et ajoutez ensuite l’hydrolat cuillère par cuillère. Lorsque votre masque a une texture pâteuse mais pas liquide, il est prêt.

Appliquez-le en couche épaisse sur votre peau propre et sèche, après le gommage. Laissez-le poser pendant 15 minutes maximum. Si le masque sèche sur votre peau, humidifiez-le, pour un meilleur résultat. Votre peau se sera donc pas desséchée après le masque si vous le gardez humide pendant la pose. Rincez à l’eau fraîche pour resserrer les pores.

masque bonne mine points noirs

Publié par Laisser un commentaire

L’éponge Konjac : la plante qui prend soin de toutes les peaux

bandeau éponge konjac

Voici maintenant presque un an, que je parcours Lyon et ses environs, pour vous présenter les alternatives zéro déchet cosmétiques, que nous trouvons aujourd’hui sur le marché. J’ai la chance de pouvoir vous parler du zéro déchet au cours de mes ateliers, sur des salons, dans votre entreprise, ou même chez vous.

De tous les accessoires proposés, deux sont sortis du lot, car ils suscitent plus d’intérêt et de questionnements. J’ai nommé le Kardoune et l’éponge Konjac. Aujourd’hui, nous nous arrêtons sur l’éponge Konjac.

La marque partenaire avec laquelle je travaille, Kongy, propose des éloges 100% naturelles, sans additifs, biodégradables et végan. Commençons par le commencement ; qu’est-ce que le Konjac et un éponge Konjac ?

La plante & sa transformation en éponge

Vertus thérapeutiques

Le konjac ou Amorphophallus konjac, est une plante qui grandit dans les climats tropicaux, notamment en Asie du sud-est. Utilisée en herboristerie pour ses vertus thérapeutiques, elle favorise la baisse du taux de mauvais cholestérol ainsi que le taux de diabète. Je vous conseille cet article, si vous souhaitez plus de détails sur les vertus thérapeutiques du Konjac. Sa racine, un tubercule qui est également utilisé en tant que coupe faim (eh, oui, elle est comestible), c’est un allié minceur reconnu, car elle est pauvre en calories. Vous pouvez la trouver sous forme de pâtes (gluantes), gélules, etc.

éponge konjac : plante + racine

Transformation en éponge naturelle pour un usage cosmétique :

Pour fabriquer une éponge Konjac, on utilise uniquement la racine. Cette racine est broyée pour former une poudre, qui est mixée avec de l’eau. Ce mélange est ensuite moulé pour se solidifier. L’éponge en devenir est ensuite chauffée pour achever le processus de solidification. L’éponge est ensuite refroidie dans un bac d’eau très froide.

Pour obtenir la consistante spongieuse recherchée, il faut passer par un processus de lyophilisation.

  1. On surgèle notre éponge en devenir, pour séparer l’eau qui va se transformer en glace, des fibres de konjac
  2. On décongèle le tout, et ne restent que les fibres de konjac liées entre elles, qui forment notre éponge
  3. Les éponges sont ensuite stérilisées dans de l’eau bouillante puis séchées.

L’éponge séchée est très dure, il faudra la mettre sous l’eau chaude pendant 1 minutes en la pressant délicatement (et ne pas endommager les fibres), pour qu’elle redevienne molle.

Lorsque vous achetez une éponge Konjac, préférez-la sèche et en vrac (elle se nettoie et désinfecte). En effet, on la retrouve parfois en magasin dans un sachet plastique, molle et humide. Si tel est le cas, cela signifie qu’elle contient de l’eau et donc un conservateur pour éviter l’apparition de moisissures.

Fabrication éponge Konjac - Konjac Sponge Kongy

images https://konjac-sponge.com/fr/content/21-fabrication

Vertus cosmétiques

Créée au Japon par un ingénieur sud Coréen, l’éponge Konjac est reconnue pour son efficacité sur la beauté de la peau. Son pouvoir nettoyant permet de laver la peau sans ajouter de savon. Elle s’applique molle et humide sur le visage, avec des gestes circulaires. Tous les types de peau peuvent l’utiliser. En effet, à l’origine, l’éponge Konjac a été créée pour prendre soin des peaux délicates et celles de bébés.

C’est également un exfoliant doux, qui permet l’élimination des peaux mortes et impuretés. Les tissus sont resserrés et plus fermes. Son action tonifiante apporte de l’éclat au teint, et active la circulation sanguine. Si vous souhaitez l’utiliser avec du savon, diminuer considérablement votre quantité, car l’éponge Konjac augmente les effets du savon, qui peut parfois être asséchant. Vous perdrez des vertus hydratantes du Konjac

J’ai récemment lu qu’il était possible de l’utiliser comme éponge pour appliquer le maquillage comme le fond de teint.

Entretien & nettoyage

Si vous achetez votre éponge konjac en vrac, il faudra la nettoyer et la désinfecter avant votre première utilisation. Pour cela, faites frémir de l’eau et plongez votre éponge pendant 5 minutes (attention à ne pas mettre dans l’eau bouillante). Vous pouvez également ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de Tea tree ou de Manuka. Ce sont des huiles essentielles antibactériennes et antifongiques (le Manuka est plus puissant que le Tea tree sur certains aspects). Laissez sécher votre éponge, que l’eau et l’huile essentielle s’évaporent avant de pouvoir l’utiliser.

Il faudra répéter ces gestes chaque semaine, pour éviter le développement de moisissures.

Après chaque utilisation, nettoyez votre éponge mouillée avec un peu de savon, en la pressant dans le creux de la main (délicatement pour ne pas abîmer les fibres). Ensuite, pendez-là avec sa cordelette, pour permettre un meilleur séchage.

Pour conserver votre konjac et apporter plus de tonicité à votre peau, vous pouvez également la conserver dans un pot en verre fermé au frigo. Pour cela, il faudra la placer encore humide dans votre récipient, puis au frigo. Cela permet de préserver les fibres du Konjac, tout en apportant un coup de fraîcheur au visage lors de son utilisation.

Quelle que soit votre méthode de conservation, pensez toujours à nettoyer et désinfecter votre éponge toutes les semaines.

entretien konjac edelweiss-cheveux

Photo : Edelweiss Cheveux

Utilisation

Avant toute utilisation sur le visage, il faut humidifier votre éponge Konjac. Sans cette étape, vous ne bénéficierez d’aucune vertu, ni aucune douceur à son utilisation. Effectuer des massages circulaires sur votre visage sans appuyer. Il se sert à rien de frotter avec vigueur pour obtenir des résultats. Surtout, pour les peaux acnéiques, nous avons tendance à appuyer trop fort. Le massage va stimuler la circulation sanguine, ce qui va tonifier votre peau.

Sa durée de vie est de deux ou trois mois, selon votre fréquence d’utilisation. Vous vous en rendrez compte, car la texture de l’éponge va changer, elle sera moins douce, et se désagréger à certains endroits.

éponge konjac fin de vie

Il existe plusieurs types de Konjac auxquelles des argiles et autres poudres de plates sont ajoutées pour intensifier ses propriétés :

  • Argile rouge : pour les peaux sèches & matures
  • Argile Verte : pour les peaux normales, mixtes & grasses
  • Charbon de bambou : pour les peaux mixtes à grasses
  • Nature : pour tous les types de peau

utilisation éponge konjac - Kongy

Utilisation éponge Konjac – KONGY

 

Publié par Laisser un commentaire

Crème de corps peau très sèche

Bandeau crème de coprs

La sixième recette de notre saga de Noël est arrivée. Il s’agit d’une crème de corps pour les peaux très sèches, et déshydratées. Ces peaux se caractérisent par une apparence de peau de crocodile, qui a tendance à desquamer (les cellules mortes se détachent en paquet). Le peau est également rugueuse, et peut démanger.

Cette crème corps va apporter des actifs humectants (qui captent l’eau et la maintiennent dans la peau), mais aussi des actifs nourrissants et protecteurs. Ces actifs nourrissants vont permettre à notre crème de corps de fortifier le film hydrolipidique (couche protectrice de la peau faite de sébum, sueur, etc). En effet le sébum contenu dans le film hydrolipidique permet de maintenir l’hydratation de la peau. Si ce film est endommagé, ou trop fin, la peau est sèche. Lorsqu’une peau est sèche, l’eau s’évapore plus facilement, et la peau se dessèche.

Pour éviter cela, évitez les douches trop chaudes ou trop froides (l’été hein), les gels douches trop agressifs, et préférez les savons surgras, saponifiés à froid. La peau des jambes étant par exemple assez fine, pensez à bien hydrater vos gambettes, après la douche (et tout le corps par la même occasion). C’est là, que notre crème de corps intervient. Voici quelques conseils pour traiter et prévenir les peaux sèches sur les jambes.

Notre crème de corps, est le résultat d’une émulsion, c’est-à-dire “la dispersion d’un liquide en fines gouttelettes dans un autre liquide. Ces deux liquides doivent être non miscibles (ne se mélangent pas) et avoir des solubilités différentes. … Les émulsions sont considérées comme étant des systèmes dispersés”. Les deux liquides forment un mélange homogène et créent une crème grâce à un émulsifiant :

émulsion crème de corps

Source : ressources.unisciel.fr 

Ingrédients :

Phase 1: phase aqueuse

Hydrolat de Fleur d’Oranger : il tonifie, apaise et régénère les cellules. Il soulage et apaise les peaux sèches et desséchées.

Glycérine végétale : agent hydratant et humectant, obtenu à partir d’huiles végétales, qui permet d’attirer l’eau, et de maintenir sa teneur dans la peau. Il est également assouplissant pour la peau.

Phase 2 : phase huileuse

Huile végétale de Baobab : riche en vitamines, elle est nourrissante, adoucissante et émolliente. Elle est également réparatrice et apaisante.

Huile de Coco : très protectrice, réparatrice et adoucissante, l’huile de coco réduit la déshydratation de la peau, et apporte de la douceur.

Huile végétale d’Avocat : protectrice et nourrissante, cette huile végétale redonne de l’élasticité à la peau. Elle pénètre la peau, tout en laissant un film protecteur.

Olivem 1000 : il permet la réalisation d’une crème, c’est-à-dire, le mélange de deux phases non-miscibles. Dans notre cas, l’eau et l’huile. C’est un émulsifiant fait à partir d’olives, qui convient à toutes les peaux. Il est reconnu pour ses vertus hydratantes, nourrissantes.

Phase 3 : actif cosmétique (ajout à froid)

Huile essentielle de Palmarosa : j’ai sélectionné cette huile essentielle, car, l’association d’huile végétale d’avocat, avec de l’huile essentielle de Palmarosa, permet de restaurer le film hydrolipidique de la peau (source La Compagnie des sens)

Huile essentielle de Lavande fine : réparatrice, et apaisante, elle convient parfaitement aux peaux squameuses (peaux mortes qui se détachent en paquet). Elle est également régénératrice.

Vitamine E : antioxydant naturel et végétal, elle préserve les huiles et beurres végétaux du rancissement. La durée de vie du produit est donc prolongée.

Cosgard : d’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui, le produit final pourra se conserver 3 mois. Étant composé d’alcool benzylique, il peut être allergisant. Si vous souhaitez utiliser d’autres alternatives pour un conservateur naturel, je vous invite à vous renseigner sur le Naticide, l’Extrait de pépin de pamplemousse ou le Leucidal.

ingrédients crème de corps

Voici le matériel que j’ai utilisé :

  • 2 bols en acier inoxydable (au choix pour vous, mais qui supporte le bain-marie)
  • 1 poêle pour le bain-marie
  • balance de précision
  • une cuillère
  • mini fouet
  • maryse en silicone (petit format)
  • spray désinfectant avec de l’alcool à 70°
  • papier essuye-tout
  • 1 pot en verre de 200 ml

Tryptique crème de corps

crème de corps dans son pot

Publié par Laisser un commentaire

Spray cheveux: fortifiant & embellisseur

bandeau spray cheveux fortifiant & embellisseur

Une cinquième recette de la sage de Noël ! Aujourd’hui, j’ai nommé, le spray cheveux, fortifiant & embellisseur ! Woop woop ! Un soin tout en un, qui s’applique sur cheveux secs ou mouillés avant le brossage. Vaporisez vos longueurs le cuir chevelu également pour les cheveux secs), puis démêlez vos cheveux avec délicatesse (on ne s’arrache pas la tignasse hein).

Ce spray cheveux, fortifiant, est un concentré d’actifs, et d’ingrédients qui hydratent, fortifient, et apportent de la brillance à vos longueurs. Je l’ai réalisé pour une amie à moi qui a les cheveux blonds, et les longueurs à tendance sèche. Ce soin va permettre de maintenir l’hydratation dans votre fibre capillaire, et éviter qu’elle ne s’évapore, et que le cheveu ne se dessèche. Ce spray cheveux, n’alourdira pas votre chevelure, et ne laissera pas d’aspect gras sur vos longueurs.

Ingrédients

Hydrolat de Fleur d’Oranger : une eau florale au parfum doux, qui hydrate votre cheveu sec, et apporte de la brillance.

Infusion de fleurs de Camomille : reconnue, pour être l’allié des cheveux blonds, la camomille apportera de l’éclat à vos cheveux, et fera ressortir vos petites mèches blondes. J’ai réalisé une infusion assez concentrée, environ 5g de fleur de camomille pour 100 ml d’eau. Si vous êtes brune, vous pouvez remplacer cet ingrédient par l’hydrolat de Fleur d’Oranger.

Vinaigre blanc infusé aux agrumes : il resserre les écailles des cheveux, et apporte de la brillance. Les cheveux sont plus souples, e donc plus soyeux, avec l’utilisation du vinaigre blanc. Je le fais infuser dans un bocal, avec des peaux d’oranges et de mandarines depuis plusieurs semaines. Cela apporte une odeur fruitée, et apporte de la lumière aux cheveux clairs.

Glycérine végétale : c’est un agent hydratant, émollient (qui rend les cheveux doux), mais également humectant. C’est-à-dire qu’elle attire l’eau, et permet ainsi de maintenir la teneur en eau dans le cheveu. Attention à respecter la dose. Jamais plus de 10 % dans une recette, sinon, c’est l’effet inverse qui se produit.

Huile végétale de Pracaxi : excellent conditionneur capillaire, elle est très recommandée pour les cheveux secs et/ou bouclés. Elle discipline les frisottis, gaine, et assouplit les cheveux. C’est également un bon démêlant.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.

Huile essentielle de Pamplemousse : elle fortifie les cheveux, et apporte un doux parfum fruité. Appliquée sur le cuir chevelu, elle lutte contre la cote des cheveux.

Cosgard : d’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui, le produit final pourra se conserver 3 mois. Étant composé d’alcool benzylique, il peut être allergisant.

bandeau ingrédients spray cheveux

Formule pour un flacon de 150 ml – 150 g

  • Hydrolat de Fleur d’Oranger : 33,4 % – 50,1 g
  • Infusion de Camomille : 30 % – 45 g
  • Vinaigre blanc aux agrumes : 5 % – 7,5 g
  • Glycérine végétale : 10 % – 15 g
  • Huile végétale de Pracaxi : 9 % – 13,5 g
  • Protéines de soie : 1 % – 1,5 g
  • Huile essentielle de Pamplemousse : 1 % – 50 gouttes (pour 1ml = 30 gouttes)
  • Conservateur Cosgard : 0,6 % – 0,9 g / 28 gouttes (pour 1 ml = 33 gouttes)

Matériel utilisé

  • Balance de précision
  • 2 bols en inox de 100 et 300 ml
  • mini fouet
  • mini entonnoir
  • maryse en silicone (petit format)
  • Flacon vaporisateur de 200 ml

bandeau matériel spray cheveux

Recette

1 – Préparez votre infusion de fleurs de Camomille. Pour cela, prenez 5 g de fleurs, que vous ferez infuser dans 100 ml d’eau frémissante (pas bouillante). Puis, laissez refroidir.

2 – Pesez tous les ingrédients aqueux (hydrolat, vinaigre, glycérine, infusion de fleurs de Camomille). Une fois l’infusion refroidie, mélangez tous ses ingrédients ensemble. Ajoutez ensuite, les Protéines de soie, et l’Isocide.

3 – Dans un second bol, mélangez l’huile végétale de Pracaxi avec l’huile essentielle de Pamplemousse.

4 – Transvasez le contenu de vos deux bols, à l’aide d’un petit entonnoir, dans votre flacon vaporisateur, puis secouez pour que tous les ingrédients se mélangent.

Secouez votre flacon avant chaque utilisation, pour créer une émulsion. En effet, les ingrédients aqueux ne sont pas miscibles avec les ingrédients huileux. C’est pour cela que secouer le flacon avant chaque utilisation, permet de créer cette émulsion. Au repos, les deux phases se séparent à nouveau.

Ce spray cheveux, fortifiant et embellisseur se conserve 3 mois. Je vous conseille de le conserver au froid, car il contient de l’hydrolat, et de l’infusion.

spray cheveux embellisseur

Publié par Laisser un commentaire

Crème nourrissante pour les mains

bandeau crème nourrissante mains

Et de 4 pour la saga de Noël ! Une crème pour les mains, nourrissante et protectrice. En effet, en hiver, nos mains sont souvent les premières victimes, avec le visage. Le froid, les lavages à répétitions, et le manque d’hydratation, font que les mains tiraillent. Avoir une bonne crème nourrissante permet d’éviter les désagréments, comme les tiraillements, les crevasses, etc.

N’oubliez pas, la peau est le plus grand organe de notre corps, et c’est elle qui protège tous nos organes. Il faut donc en prendre soin, et l’entretenir en la nourrissant correctement. Cela passe évidemment par l’alimentation et l’hygiène de vie, mais c’est un autre sujet. Aujourd’hui, concentrons-nous sur comment réparer des mains abîmées, et agressées par le froid.

Le froid et la peau

Notre barrière de protection cutanée, le film hyrolipidique (eau + sébum, sueur, etc.), est attaqué par le froid, il devient parfois une défense insuffisante. La peau va donc se dessécher. En effet, c’est le corps entier qui réagit au froid pour protéger les organes vitaux. La circulation sanguine est réduite en surface de la peau et aux extrémités, pour garder la chaleur interne. Le film hydrolipique produit donc moins de sébum et autres corps gras, pour garder l’eau à l’intérieur de la peau. Résultat ; les mains se dessèchent, tiraillent, démangent, et peuvent devenir douloureuses.

Lorsque vous lavez vos mains, faites couler de l’eau tiède à chaude, pour éviter les mêmes désagréments, puis séchez-vous bien les mains. Eh oui, l’humidité est aussi néfaste pour la peau. La peau mal séchée après lavage des mains + le froid, peut provoquer des rougeurs douloureuses, des engelures, etc. Lavez vos mains avec un savon surgras qui est doux pour la peau. Pensez aussi, à bien hydrater et nourrir vos mains après chaque lavage. Il en est de même pour la vaisselle. En effet, le produit vaisselle n’étant pas adapté au soin de la peau, est assez agressif surtout pour les peaux les plus sensibles. Pensez toujours à hydrater et nourrir vos mains après la vaisselle, si vous ne portez pas de gants.

crème mains

Ingrédients

Hydrolat de Géranium : il est apaisant et calme les irritations des peaux tiraillées. Il est également cicatrisant, et va favoriser une meilleure circulation sanguine. Il convient à tous les types de peau, même les plus sensibles.

Glycérine végétaleelle est humectante et hydratante. Elle attire l’eau et aide la peau à la garder pour une meilleure hydratation. C’est également un adoucissant qui est apprécié pour les soins des mains. Idéal pour une peau sèche et/ou déshydratée.

Gel d’Aloe veraagent apaisant qui stimule la régénération de la peau. Il atténue et retarde l’apparition des taches brunes sur le visage et les mains.

Macérât de Calendula / fleurs de Souciriche en actifs anti-inflammatoires (le fariadol), le macérât de fleurs de Souci/ Calendula est reconnu pour ses vertus apaisantes. Il aide aussi à la régénération des tissus cutanés, et est adoucissant. Également nourrissant, il protège la peau contre le dessèchement, en renforçant les protections de l’épiderme.

Émulsifiant Olivem 1000il permet le mélange de deux phases non-miscibles ; l’eau et l’huile dans notre cas. C’est un émulsifiant qui convient à toutes les peaux, même aux peaux matures et sensibles. Il est reconnu pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, et même anti-rides.

Beurre de Karitéavec une texture riche, il est protecteur en laissant un film sur la peau. Il est reconnu pour ses grandes vertus nourrissantes et régénérantes. Il est également réparateur et apaisant. Pour les peaux sèches, matures ou abîmées, il est indispensable.

Huile essentielle de Palmarosaanti-bactérienne et anti-fongique, elle est également cicatrisante et régénérante. Pour les peaux agressées, et abîmées par le froid, elle sera un allié de taille. Elle accélère la réparation des tissus cutanés endommagés (crevasses, gerçures). Notre crème convient donc également aux soins des pieds.

Vitamine Eantioxydant naturel et végétal, elle préserve les huiles et beurres végétaux du rancissement. La durée de vie du produit est donc prolongée.

Conservateur Cosgardd’origine synthétique, il est autorisé par Ecocert pour la conception de cosmétiques bio. Il empêche le développement des bactéries et est antifongique. Grâce à lui, le produit final pourra se conserver 3 mois. Étant composé d’alcool benzylique, il peut être allergisant.

Bandeau ingrédients crème nourrissante mains

Voici le matériel que j’ai utilisé :

  • 2 bols en inox (au choix pour vous, mais qui supporte le bain-marie)
  • 1 poêle pour le bain-marie
  • balance de précision
  • une cuillère
  • mini fouet
  • maryse en silicone (petit format)
  • spray désinfectant avec de l’alcool à 90°
  • essuye tout
  • 1 flacon tube de 125 ml (qui est galère à remplir, je vous l’accorde)

Réalisation de la recette

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail a été nettoyé, et désinfecté. Vos ustensiles doivent être également stérilisés, et/ou désinfectés avant de débuter.

1 – dans un bol en inox (ou un bol qui supportera le bain-marie), versez l’hydrolat de Géranium. Ceci est une partie de la phase aqueuse, sans la glycérine végétale, ni le gel d’Aloe vera. Ils s’ajouteront par la suite, hors du feu juste avant l’émulsion.

2 – dans un second bol, mélangez, le beurre végétal de Karité, avec l’émulsifiant Olivem 1000. Ceci est une partie de la phase huileuse, sans le macérât de Calendula, qui est un macérât sensible. On préserve ses propriétés en l’ajoutant à la phase huileuse juste avant l’émulsion.

2 – mettez ces deux bols au bain-marie à feu moyen. Il faut que l’émulsifiant fonde et forme un mélange homogène avec les huiles végétales. Si vous avez un thermomètre digital, attendez que les deux bols aient atteint la température de 65°- 70°C.

3 – une fois la température atteinte, hors du feu, ajoutez la Glycérine végétale, et le gel d’Aloe vera à la phase aqueuse (hydrolat), puis, mélangez. Ajoute le macérât de Calendula à la phase huileuse, et mélangez.

4 – transférez la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en remuant, pour que l’émulsion se fasse. Mélangez énergiquement avec un fouet manuel, ou électrique, jusqu’à l’obtention d’une émulsion homogène. Minimum 3 minutes. Pour accélérer la prise de l’émulsion, vous pouvez aussi placer votre mélange dans un bol avec de l’eau et des glaçons (photo ci-dessous).

émulsion refroidissement avec glaçon

5 – Une fois la texture souhaitée, obtenue, ajoutez l’huile essentielle, la Vitamine E, puis le conservateur Cosgard. Mélangez bien entre chaque ajout. Enfin, transférez votre crème pour les mains dans votre récipient préalablement désinfecté. Je vous préviens par avance, si vous choisissez un contenant, comme je l’ai fait, transférer la crème dans ce dernier sera long, et minutieux. En effet, l’entrée du tube est très petite, il faut y aller petit à petit. Je vous conseille de vous mettre au-dessus d’un bol, car il y aura des pertes.

Voici la texture de la crème

texture crème mains