Shampoing solide écologique cheveux gras

bandeau shampoing solide cheveux gras

Les cheveux gras !! Un problème pour tellement d’entre nous. Il m’aura fallu beaucoup de temps, de produits et de patience pour essayer de comprendre pourquoi. Encore aujourd’hui, je ne comprends pas à 100 % pourquoi mes cheveux sont parfois gras le lendemain d’un lavage et d’autres fois non. Comme on vit avec ce qu’on a, j’essaye de les appréhender et de tester plusieurs recettes de shampoings solides pour pouvoir les gérer.

Alors tout d’abord pourquoi un shampoing solide ? Premièrement pour la planète ! Selon Consoglobe, en janvier 2016, les shampoings liquides en bouteille représentaient 500 000 tonnes de plastique. Les shampoings solides, eux en contiennent 0  %. Deuxièmement au niveau de la composition, les shampoings liquides se composent majoritairement d’eau, les solides non. On évite donc de participer à une pollution inutile et au gaspillage d’eau. Qui plus est, comme je l’ai mentionné dans plusieurs articles, l’eau n’a absolument aucune vertu cosmétique. Je vous rédigerai prochainement un article dédié au shampoing solide, leur intérêt, les meilleures compositions, etc.

Pour en revenir à mes cheveux gras ou plutôt regraissant très rapidement, j’ai testé plusieurs recettes avec des huiles végétales & actifs différents. Je dois dire que la recette que je vous présente aujourd’hui est très satisfaisante et je peux tenir 3 jours sans me laver les cheveux. Oui, 3 jours c’est quand même une bonne victoire ! (Toutes les personnes aux cheveux gras savent de quoi je parle hehe). Je fabrique tous mes shampoings solides avec cette base d’ingrédient :

Tensioactif + Eau + Poudre de plante/Argile + Huile végétale + Huile Essentielle + Actifs

Voici les ingrédients que j’ai sélectionnés pour mon shampoing solide cheveux gras :

Tensioactifs Sodium coco sulfate + SCI : effet moussant, nettoyant, démêlant. Le SCI est le plus doux que j’ai trouvé pour la fabrication des shampoings solides. Il s’utilise généralement en co-émulsifiant, mais pour la prochaine recette, j’essaierai de l’utiliser seul. Je l’ai donc mélangé à du sodium coco sulfate qui est d’origine naturelle et qui lui aussi est nettoyant, plus moussant. Parfait pour les shampoings solides, il est néanmoins moins doux que le SCI.

Eau de source Evian : c’est l’eau que j’utilise pour la fabrication de mes recettes cosmétiques. Elle est peu minéralisée et est moins calcaire que l’eau du robinet.

Argile Rhassoul/Ghassoul : argile minérale provenant du Maroc, elle nettoie les cuirs chevelus en douceur. Elle absorbe le sébum comme un buvard qui s’évacue au rinçage. Elle est donc parfaite pour les cheveux gras

Huile végétale de Jojoba : elle régule la production de sébum des cheveux gras et va également nourrir le cheveu sans le graisser. Elle apporte aussi brillance et vitalité et jour en rôle dans le combat contre la chute des cheveux. Elle pénètre très facilement le cuir chevelu, c’est une huile à texture sèche.

Huile essentielle de Citron bio: purifiante, elle débarrasse la peau des toxines et apporte une douce odeur fruitée.

Protéines de soie : elles maintiennent l’hydratation des cheveux, les fortifient, les gainent et les lissent. Les cheveux sont plus doux et brillants.ingrédients shampoing solide cheveux gras

Pour 90 grammes environ (avec une petite marge pour les pertes).

  • Tensioactif Sodium coco sulfate : 25 g – 27 %
  • Tensioactif SCI : 35 g – 38 %
  • Eau : 10 g – 11 %
  • Rhassoul : 10 g – 11 %
  • Huile végétale de Jojoba : 10 g – 11 %
  • Huile essentielle de Citron bio : 0.6 ml /15 gouttes – 0.6 %
  • Protéines de soie : 1.8 g – 1.56 ml / 39 gouttes – 2 %

1re étape : au bain-marie, on mélange les 35g de SCI + les 25 g de sulfate coco sodium aux 10 g d’eau. Il faut que les tensioactifs « fondent » pour former une pâte avec l’eau. Environ une dizaine de minutes.

2e étape : Ensuite, on ajoute les 10 grammes de Rhassoul et les 10 grammes d’huile de Jojoba. On mélange jusqu’à l’obtention d’un résultat qui nous paraît homogène

3e étape : enfin, hors du bain-marie, on ajoute les 15 gouttes d’huile essentielle de Citron puis, les 39 gouttes de protéines de soie.

4e et dernière étape : on remplit le moule et on tasse bien pour que le shampoing soit compact et ne s’effrite pas. On attend 24h avant utilisation, car il faut que le shampoing soit bien sec. On peut également le placer au réfrigérateur pendant quelques heures pour faciliter le durcissement.

Et voilà, votre shampoing est prêt et vous pourrez l’utiliser pour au moins 70 shampoings. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. À très vite.

Ces articles peuvent vous intéresser :

5 Commentaires

  1. Hello !
    J’ai le même souci ! Quand j’arrive à tenir 3 jours avant mon prochain shampoing, c’est une petite victoire !
    Je dois terminer pas mal de shampoings en bouteille, Je n’aime pas le gaspillage et après je me pencherai sur la confection d’un solide, donc merci pour ta recette !
    Bise

  2. Flore dit : Répondre

    Merci beaucoup pour la recette ! J’ai une question : où achètes tu tous ces ingrédients ? Je me tourne souvent vers Aromazone, par défaut car leurs produits (pas tous bio) et leurs pratiques ne sont pas les plus clean…. que conseilles tu ? Merci !

    1. BLN dit : Répondre

      Bonjour Flore, tu peux trouver des huiles végétales et essentielles de bonne qualité et toutes bio chez la Compagnie des Sens, Florame par exemple. Pour les argiles et poudres de plante chez Beauté Bien-être. Pour ce qui est des tensioactifs pour les shampoings solides tu peux regarder chez My Cosmetik il me semble qu’ils en font. Je comprends ta démarche de t’éloigner d’Aromazone, je fais la même chose de mon côté, il faut juste que je finisse mes stocks. Bonne fin d’apm

  3. Cassandre dit : Répondre

    Bonjour,
    Est on obligé d’utilisé un tensio actif ? Mercii !

    1. BLN dit : Répondre

      Bonjour Cassandre,
      SI vous souhaitez réaliser un shampoing solide, alors oui, vous devez utiliser un tensioactif. Sans tensioactif, votre shampoing est un no-poo (sans agent détergent). Il permet d’apporter la consistance et la dureté au produit. Si vous n’en n’utilisez pas, votre shampoing ne sera pas compact, mais tout friable. Vous pouvez par contre baisser les pourcentages de tensioactifs, et n’en utiliser que 40% dans votre formule. Le shampoing devrait être stable, et ne pas s’effriter.

Laisser un commentaire